Nos Yellow Tigers rencontraient aujourd’hui l’équipe polonaise qui fut l’une des grandes révélations de la dernière Volley Nations League. Pouvant compter sur Smarzek qui fut la joueuse la plus prolifique de la phase préliminaire de la VNL et sur Stysiak qui est une très belle plante promise à un grand avenir international, l’équipe de Pologne dispose d’une force de frappe telle que les Polonaises peuvent assurément débuter chaque rencontre en se disant qu’elles ont déjà certains bons atouts pour la remporter.

Hier, l’équipe de Pologne avait été battue en cinq sets par l’équipe d’Allemagne et c’est avec l’envie de faire mieux qu’elles abordent la confrontation avec nos compatriotes.

Dès le début de la partie, les Polonaises prennent le commandement des opérations et, après un vidéo challenge qui leur est favorable, font passer le marquoir de 12-9 à 13-9 au lieu de 12-10. De 14-11, elles grimpent à 16-11 mais Ilka Van de Vijver et ses équipières ne se laissent pas impressionner et, lentement, refont surface, 19-16, 22-20, 23-23. A 24-24, sur notre service, Van Sas remplace Van de Vijver mais les Polonaises reprennent l’avantage, 25-24, et concluent 26-24.

Le début de la deuxième manche est tout à l’avantage de nos couleurs, 0-2, 5-5, 5-10. Les Polonaises se ressaisissent et, de 8-13, viennent talonner les nôtres, 12-13. A 19-19, elles font le trou, 21-19 et continueront sur leur lancée : 23-20, 25-21.

N’ayant pas assisté au troisième set, je ne pourrais donc vous le relater. Le score de celui-ci, 25-20, semble indiquer toutefois que, comme dans les deux sets précédents, nos Yellow Tigers n’ont pas réussi à “déjouer” les Polonaises par leurs services et leur système bloc-défense et que c’est, somme toute, de manière assez logique qu’elles ont été défaites. Certes, le score final est assez abrupt mais l’on retiendra néanmoins avec satisfaction que, pendant bonne partie des échanges, nos compatriotes ont tenu tête à une équipe qui, pour l’heure, a un noyau de joueuses qui est plus étoffé que le nôtre

Demain, les joueuses de Gert Vande Broek et de Kris Vansnick rencontreront l’Allemagne qui a été battue aujourd’hui par l’équipe russe sur le score de 3 sets à un (25-18/22-25/25-12/25-19). C’est-à-dire sur le même score que celui avait avait sanctionné hier le match entre la Russie et nos Tigers.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s