C’est à partir de ce vendredi que débutera, à Knokke comme toujours, la phase finale du Championnat de Belgique de beachvolley. De manière assez surprenante, cette phase finale sera précédée par un tournoi de préqualification qui servira à qualifier 4 équipes féminines et 8 équipes masculines pour le lendemain

Ensuite, samedi, il y aura une journée de qualification qui regroupera 16 équipes dans chacun des deux tournois, le féminin et le masculin, prévus au programme de la journée.

Enfin, dimanche, les deux fois huit équipes qui auront émergé des deux tournois de la veille seront appelées à disputer les ¼ de finale, les ½ finales et, pour terminer, les matches qui seront décisifs pour l’attribution des places sur le podium.

Quels sont les duos qui ont le plus de chances de se retrouver sur l’une des marches du podium national 2019 ? Chez les dames, la lutte se circonscrira le plus vraisemblablement entre les paires que l’on a le plus souvent vues aux premières places d’honneur durant la saison. Dans l’ordre, on citera la paire Van den Vonder – Cools qui a enlevé 7 des neuf manches du circuit, la paire Van Bree – Ruysschaert qui en a remporté deux mais il ne faudra pas mésestimer les chances du duo Catry – Vandesteene et des deux teams qui ont réalisé de fort bons résultats au cours de ces dernières semaines, à savoir Heyrman – van Grinsven, Ceustermans – De Tant et Coolman – Rousseaux.

Chez les hommes, en l’absence de de notre beachvolleyteam Koekelkoren-van Walle qui tentera de se qualifier ce vendredi pour les 1/8 de finale des Championnats d’Europe, la lutte sera vive entre les paires suivantes : Colson – Deroey, les champions sortants,, Vandecaveye L – Vandecaveyre L, Douwen – Paulides, Lemmens – Van Eecke et Pirali – Nuyten. Le tout est de savoir dans quel ordre elles se classeront mais les deux premières citées seront plus que probablement sur le terrain lors des matches qui seront joués dans l’après-midi de dimanche.

A noter pour terminer que c’est lundi que se joueront, dans les mêmes installations, les finales des championnats destinés aux jeunes des catégories d’âge U14, U16 et U18. L’initiative est plus que louable même si elle manque encore d’enracinement dans le pays, et dans le Sud en particulier malgré les bonnes intentions qui y ont été déployées pour tenter de mettre sur pied autre chose que les nombreuses parties de volley qui sont organisées sur du sable dans un tout autre but que celui de servir en premier la cause du beachvolley.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s