Si, hier, les Red Dragons étaient parvenus à enlever un set aux Américains, ils ont été battus ce samedi par les Hollandais en trois sets. Autrement dit, nos représentants n’ont pu réussir à sauver l’honneur face à une équipe qui, même si elle s’avéra mieux préparée et plus efficace dans les éléments de jeu qui, comme le bloc, nécessitent travail et cohésion pour arriver à ce que l’on attend d’une équipe qui est qualifiée pour disputer un tournoi de qualification pour les Jeux olympiques, l’a emporté somme toute facilement; et ce, en dépit du fait que, hier, elle avait bataillé ferme pendant cinq sets pour vaincre en cinq sets l’équipe de la Corée du Sud.

Pendant la première manche, De Roo et ses équipiers tinrent bien tête à Abdel Aziz, auteur d’un gros match à l’attaque (19 points sur 28 smashes), et les siens. Hélas, comme hier contre les Américains, notre mécanique connut des ratés, en réception essentiellement et au service, dans les échanges de cette fin de set et les Hollandais en profitèrent pour signer un 22-25 qui leur permettait d’aborder plus confiants encore la manche suivante.

De fait, à 4-4, sous la conduite de leur capitaine, les “Lange Mannen” se mirent à creuser des écarts importants: 4-6, 5-9, 6-12, 7-15, c’est-à-dire qu’ils marquaient deux à trois points quand les nôtres en inscrivaient un. A 7-14, Baetens remplaçait De Roo qui faisait peine à voir sur le terrain tant il était loin d’être à l’égal de celui que l’on connaît habituellement. Valkiers et Tuerlinckx furent pour leur part appelés à remplacer respectivement D’Hulst et Van Den Dries. Dans cette composition hybride, notre formation arrêta l’hémorragie et remonta même quelque peu le courant: 12-16 (après avoir été spoliés d’un point à 10-15), 15-18. Les Hollandais rataient plusieurs attaques et quatre services entre 15-18 et 20-23. A 20-23 précisément, Baetens ratait son service. Cela faisait 20-24. Tuerlinckx sauvait bien une première balle de set mais Abdel Aziz, très impressionnant, concluait ensuite pour les siens: 21-25.

Le début de la troisième connut un scénario semblable au précédent. A 4 partout, les Hollandais faisaient un cinglant 0-7 et la série ne s’arrêtait que sur un service raté de Plak. Sur les images retransmises par la télévision hollandaise, il est permis de voir que Brecht Van Kerckhove se gratte le crâne tant il réalise bien que son embarcation n’est pas en mesure de faire jeu égal avec celle des Oranje au sein de laquelle, outre Abdel Aziz, Van Garderen et Ter Horst se mettent également en évidence. A partir de 9-15, Tuerlinckx Van De Velde et Rousseaux inscrivent de précieux points et le marquoir retrouve des allures plus acceptable pour nos couleurs : 13-16, 14-17. A 15-19, De Roo fait son retour sur le terrain et, toujours par l’entremise de Tuerlinckx et de Van De Velde et de De Roo par deux fois, les Red Dtragons reviennent dans le dos des Hollandais: 20-22. Le coach hollandais fait alors appel à Abdel Aziz qu’il avait retiré du jeu à 15-19 et ce dernier salue sa rentrée par un smash aussi inouÏ qu’imparable : 20-23. C’est la fin de nos espoirs car les nôtres commettent ensuite une faute de filet et Tuerlinckx met son attaque out sur la première balle de match: 20-25.

La partie se terminait de la sorte par un cuisant 0-3 au niveau des sets tandis que les statistiques étaient également toutes en faveur des Hollandais : Services (4 pour les Belges et 5 pour les Hollandais) – Attaques victorieuses ( 31 contre 45 ) – Blocs (2 contre 10). Les Bataves joueront donc demain contre les Américains avec pour véritable enjeu un ticket de qualification pour les Jeux de Tokyo, un enjeu dont certains ont tenté de faire croire chez nous qu’il était à la portée de notre équipe en dépit de la manière pour le moins curieuse dont celle-ci avait été préparée.

Demain, à partir de 19h00, les Red Dragons affronteront les Coréens du Sud. Gageons qu’ils auront à coeur de terminer ce tournoi de Rotterdam sur une note incitant sans réserve à plus d’optimisme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s