Face à l’Italie, vice-championne du monde, nos Yellow Tigers ont perdu une rencontre qui était, aujourd’hui, autrement à leur portée que ce ne fut le cas à Catania quand elles furent balayées du terrain lors du tournoi de qualification pour les Jeux Olympiques. Pourquoi me demanderez-vous?

Parce que, tout simplement, les Italiennes étaient nettement moins dans le coup qu’elles ne le furent en Sicile. Egonu n’y fut absolument pas et Malinov joua à tout le moins deux crans en-dessous de son niveau habituel. Du coup, les premiers temps avec Folie et Chirichella ne furent pas nombreux et la squadra azzura ne tint, en fait, que par ses deux attaquantes de pointe, Sorokaite et Sylla qui firent toutes les deux un très gros match, la première citée plus encore que la seconde dans la mesure où elle fut monstrueuse au service. C’est d’ailleurs elle qui infligea la plus lourde claque à nos compatriotes quand, tout au début de la rencontre, elle fut,avec son service smashé, à l’origine, directe ou indirecte, des cinq premiers points de son équipe. Les nôtres mirent du temps pour se remettre de ces coups reçus dès les premières minutes de la partie. De fait, cette période de récupération dura tout le premier set que les Italiennes remportèrent sur la marque de 25-18 en s’étant montrées nettement plus productives que nos compatriotes tant au niveau des attaques (17/5) qu’à celui du bloc (5-3).

Le deuxième set de nos Tigers fut nettement meilleur que le précédent. Nos attaquantes se mirent à faire honneur à leur réputation, le bloc fonctionna beaucoup mieux lui aussi et nos services se firent plus pointus. Le score se fit dès lors beaucoup plus équilibré et Ilka Van de Vijver, qui ne livra pas aujourd’hui sa meilleure prestation internationale, et ses équipières se trouvèrent même à plusieurs moments de la manche en tête au marquoir: 5-7/9-12/ 10-14. Les Italiennes se firent plus pressantes au filet et reprirent le commandement des opérations, 15-14. Avec Egonu au service, elles creusèrent l’écart en passant de 16-16 à 20-16. L’écart fut le même quand Folie inscrivit le dernier point de cette deuxième manche : 25-21.

Au début du troisième set, Gert Vande Broek fit monter Van Avermaet à la place de Janssens , qui avait réalisé le plus grand nombre de blocs sur Egonu jusqu’alors, et Guilliams pour compte de Grobelna. Manifestement, ces changements sentaient la préparation du match de ce mardi contre la Pologne et on comprit que le staff lui-même ne croyait pas ou plus beaucoup en une victoire possible contre les Italiennes. Le déroulement de cette manche donna pourtant à penser que le match était loin d’être plié. En effet, les Italiennes n’étaient redoutables que par à coups, surtout quand Sorokaite était au service et Sylla au 4 où, en dépit de sa taille qui n’est pas impressionnante (1.84m), elle alignait des attaques en diagonale courte qui étaient de véritables petites bombes.

Ainsi, alors que nos couleurs avaient mené la course au marquoir, 6-8, et 9-10, les joueuses de Mazzanti connurent une belle période et le score passa à 19-11. Van Sas monta au jeu mais pour deux points seulement. Van de Vijver, qui était ainsi remontée sur le terrain, se fit plus productive au service et ce fut au tour des Yellow Tigers de diriger les opérations. La fin du set fut passionnante à souhait. A 20-15, Grobelna reprit sa place et, avec Herbots qui effectua une bonne fin de match, Sobolska et Janssens qui était également remontée au jeu à 11-10, elle contribua au retour de l’équipe belge au niveau de l’italienne, 23-, -24. Avant ces moments qui furent décisifs, nos Yellow Tigers avaient malheureusement raté en cours de route 3 ballons qui auraient pu être transformés en autant de points et ce ne fut que lorsque les équipières de Chirichella firent 26-24 que l’on put regretter ces petites bévues qui peuvent parfois faire de belles différences.

Demain mardi,  nos représentantes affronteront les Polonaises. Si elles peuvent réussir à étouffer Smarzek comme elles ont réussi à contenir aujourd’hui Egon, la deuxième place de la série pourra être envisagée.

https://www.cev.eu/Competition-Area/MatchStatistics.aspx?ID=32158

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s