Les Red Dragons rencontreront donc bien ce mercredi les Serbes pour la première place de la poule B. En effet, ce mardi à Anvers devant une petite chambrée (2.500 spectateurs seulement), ils ont pris assez aisément la mesure de Slovaques qui ne leur ont opposé une résistance digne de ce nom que durant la première manche.

Celle-ci avait bien débuté pour les Slovaques. Durant les dix premiers points de ce set, ils comptèrent même un ou deux points d’avance. Toutefois, la physionomie du set prit une autre tournure quand ils se mirent à commettre l’une ou l’autre de ces petites erreurs qui ne pardonnant pas quand les deux équipes sont botte à botte. Les Red Dragons, toujours bien alimentés par un D’Hulst qui fut ce mardi notre meilleur représentant, prirent le commandement des opérations quand, à 10-9, ils alignèrent trois points d’affilée. Ils conservèrent cette petite avance jusqu’à 15-17. La partie s’anima alors et le score prit bonne tournure pour les nôtres quand ils firent passer le marquoir à 17-21. Krisko arriva alors au service. Il fit des dégâts dans les rangs de notre formation et permit aux siens de remonter le courant : 22-21. Les Slovaques tenaient encore la corde à 23-22 mais Deroo et Tuerlinckx veillaient au grain et les Red Dragons s’emparaient de la manche et, du même coup, de la rencontre.

En effet, la suite ne fut plus que domination des nôtres et résignation des Slovaques qui ne montraient pas un très grand fighting spirit et, encore moins, cet esprit d’équipe qui est, par contre, une des grandes armes de notre formation.

Dans la deuxième manche et, de manière beaucoup plus marquée encore, dans la troisième, les joueurs de Brecht Van Kerckhove s’envolèrent assez rapident et, si ce n’est un peu dans la fin du deuxième set quand, de 16-21 à 19-21, ils cédèrent un peu de terrain, ils filèrent vers la victoire : 20-25/15-25.

Ce succès leur fait le plus grand bien dans la double mesure où il leur garantit de terminer la poule B parmi les deux premiers classés (et de ne pas devoir rencontrer un des deux premiers de la poule D lors des 1/8 et ¼ de finale) et les place, de ce fait, dans les meilleures conditions psychologiques pour aborder demain un des vrais géants de cet Euro 2019, la Serbie qui était aujourd’hui au repos.

La rencontre débutera à 20h30 et sera retransmise par Sporza. Gageons qu’il y aura demain beaucoup de monde, tant dans la salle que devant les téléviseurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s