Quel week-end chez les dames !!! Les championnes de Belgique battues à Tongres, les joueuses de Charleroi qui s’imposent sur le terrain des tenantes de la Coupe de Belgique et les jeunes promues de Tchalou qui redressent un début de rencontre catastrophique pour terminer celle-ci de manière victorieuse. Les surprises sont nombreuses comme on peut le constater. De fait, elles sont très heureuses dans la mesure même où elles signifient que le championnat semble se présenter plus “ouvert” qu’il ne l’a été au cours des compétitions précédentes.

A cet égard, le succès “arraché” avec les dents dans le cinquième set (16-18 !) par les joueuses de Dimitri Piraux face à Hermes Ostende est une très heureuse surprise en même temps qu’il constitue la preuve que les deux beaux résultats qu’elles avaient obtenus dans leur salle, le premier face à Tchalou dans le cadre du championnat et le second contre les Ladies Limburg dans celui de la Coupe de Belgique, ne devaient rien au hasard. Aller battre sur leur terrain les tenantes de la Coupe de Belgique ne sera pas donné à tout le monde et permet de penser que l’équipe du Modal Charleroi, conduite par une De Valkeneer qui a déjà démontré qu’elle est toujours une attaquante de très grande efficacité, devrait être en mesure de tenir une place bien en vue durant cette nouvelle saison.

Une autre victoire dont il y a tout lieu de se réjouir également est celle que les joueuses d’Ugo Blairon ont enlevée samedi dans leur salle face à WBC Lendelede. La victoire des jeunes promues de Tchalou est d’autant plus agréable à souligner qu’elle fut acquise après qu’elles aient souffert mille morts dans les deux premiers sets qu’elles perdirent on ne peut plus sèchement : 14-25 et 12-25. Elles ne se laissèrent nullement décontenancer par ces deux douches froides. C’est ainsi que, retrouvant leur jeu qui en fit de brillantes championnes de Ligue B la saison passée, elles passèrent à l’offensive et se mirent à dominer leurs adversaires pendant les troisième et quatrième sets (25-21/25-19) avant de leur infliger un tonitruant 15-4 qui est fait pour indiquer qu’il n’y avait vraiment plus qu’une équipe sur le terrain. Grâce à ce succès, les joueuses de Tchalou engranntge non seulement leurs deux premiers points au niveau du classement mais également, et surtout, une grande dose de confiance qui leur permettra d’aborder les prochaines confrontations sans plus (trop) connaître la hantise de l’échec.

Enfin, toujours au rayon de la compétition des dames, la défaite subie par l’équipe d’Asterix Beveren à Tongres ne surprend qu’à moitié car on savait que les Limbourgeoises attendaient les championnes de Belgique de pied ferme. Lors de leurs deux premières sorties, les Ladies du Limbourg avaient montré, aussi bien contre Modal Charleroi que contre Saturnus Michelbeke, qu’elles formaient une grosse cylindrée de la compétition. Elles n’ont pas manqué d’en faire la démonstration ce samedi contre les troupes de Kris Vansnick qui ont pu réaliser là que, comme ce fut également le cas pour elles l’an dernier après leur défaite subie à Zoersel, il leur faudra travailler encore et encore pour atteindre, en fin de saison, le sommet de la pyramide.

Chez les hommes, c’est le résultat du match entre VBC Waremme et Menin (21-25/25-17/24-26/25-23/9-15) qui retient plus spécialement l’attention. En effet, les jeunes Liégeois ont certes été battus mais ils n’en ont pas moins montré qu’ils formaient une équipe qui était de nature à faire bonne figure face à une formation qui comprenait dans ses rangs des joueurs qui ne manquaient pas de belles références. De fait, si l’on excepte le cinquième set au cours duquel les locaux ont rapidement perdu pied, les boys de Sacha Koulberg et de Frédéric Servotte ont fait jeu quasi égal avec leurs adversaires durant les quatre autres sets d’une partie qui fut assez équilibrée sauf dans la deuxième manche … qu’ils dominèrent de bout en bout après avoir avoir creusé un premier trou de 8-8 à 14-8.

La principale différence entre les deux équipes se situa surtout au niveau du service, domaine dans lequel les Liégeois ratèrent beaucoup plus de mises en jeu que leurs adversaires (8 contre 3 dans le seul premier set perdu 21-25 et 23 contre 13 au total ) mais en ne réalisant pas pour autant plus d’aces que ceux-ci (7 contre 10). Abinet fut le joueur qui inscrivit le plus de points durant le match (33 au total dont 32 à l’attaque), mais on remarqua aussi que les Czyrnianski, Zuidberg, Dussart et Fafchamps connurent, eux aussi, de belles périodes durant cette rencontre tandis que, du coté de Menin, ce furent surtout De Vries (22 points dont 4 aces), Colson et Ekstrand qui se montrèrent les éléments les plus efficaces.

Pour le reste, on notera que Knack Roulers n’a concédé qu’un set, le troisième, face à Lindemans Alost qui n’aura pas dépassé les 20 points dans les trois autres. A Achel, Greenyard Maaseik a peiné pendant le premier set qu’il a remporté 30-32 et, après enlevé le deuxième 20-25, fut encore quelque peu accroché dans le suivant 23-25 avant de s’imposer finalement en trois sets. Quant au match entre Haasrode Louvain et Caruur Gand, il vit les Gantois rétablir l’égalité dans les sets après avoir été menés par deux sets à zéro et les Louvanistes finalement l’emporter 15-10 dans le tie-break.

Ligue A Dames 

VC Oudegem – Interfreight Anvers : 3-1 (28-30/25-23/25-19/25-21)                                              VDK Gand – Saturnus Michelbeke : 3-0 (25-16/25-19/25-12)                                                          Tchalou Volley – BWC Lendelede : 3-2 (14-25/12-25/25-21/25-19/15-4)                                         Hermes Ostende – Modal Charleroi : 2-3 (25-18/23-25/19-25/25-20/16-18)                                   Ladies Limburg – Asterix Beveren : 3-2 (20-25/29-27/23-25/28-26/15-10)

EuroMillions Volley League

Tectum Achel – Greenyard Maaseik : 0-3 (30-32/20-25/23-25)                                                        Haasrode Louvain – Caruur Gand : 3-2 (25-20/25-19/23-25/23-25/15-10)                                      Knack Roulers – Lindemans Alost : 3-1 (25-16/25-15/21-25/25-20)                                                VBC Waremme – Decospan Menin : 2-3 (21-25/25-17/24-26/ 25-23/9-15)

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s