Les joueuses de Modal Charleroi ont fait le job. Battues de justesse en cinq sets samedi par les joueuses de Kalmthout (15-13 au cinquième set), elles ont renversé la table ce dimanche et, dans leurs installations de la salle Ballens, n’ont pas laissé la moindre chance à leurs adversaires. Elles l’ont emporté 25-16/25-22/25-22. Ce faisant, elles se sont qualifiées pour les ½ finales où elles rencontreront la formation d’ Astérix Beveren. Celle-ci a battu Interfreight Anvers en trois sets (25-17/25-20/25-13) et s’est ensuite qualifiée au bénéfice du gain d’un golden set enlevé sur la marque de 15-8. Il est à noter que le résultat de ce golden set ne se trouve repris dans aucun tableau de résultats des sites (des composantes) de Volley Belgium de sorte qu’il fut permis de penser que les Championnes de Belgique se sont qualifiées grâce au plus grand nombre de points enlevés sur l’ensemble de leurs deux rencontres disputées contre l’équipe anversoise. Bravo la communication !

Quant à l’autre demi-finale, elle mettra aux prises les tenantes de la Coupe, les Ostendaises d’Hermes; et les Gantoises du VDK. Ostendaises et Gantoises ont remporté les deux matches qu’elles avaient à disputer durant ce week-end de la Toussaint, les premières contre Michelbeke qui, on s’en souvient, avait joué également la finale de la Coupe à Anvers l’an dernier, les secondes contre la formation du BWC Lendelede. Comme on peut s’en rendre compte, les affiches des demi-finales de la Coupe, qui se joueront le 30 novembre et le 14 décembre, ne manqueront assurément pas d’allure.

Du côté Messieurs, c’est évidement la grosse claque qu’ont reçue les champions de Belgique à Alost qui est à mettre en exergue. Le match entre Lindemans Alost et Greenyard Maaseik, qui fut très disputé durant les deux premiers sets (25-23/26-24) et à peine un peu moins dans le troisième (25-21), a vu la victoire de l’équipe flandrienne qui a pu compter sur les excellentes prestations de Oprins (16 points) et de Stazewski (14 points). Par contre, du côté limbourgeois, Kvalen n’a pas reproduit ses bonnes statistiques de ses premiers matches de la saison. Il devait même dans un très mauvais jour car il n’a inscrit que 7 points et fut très faible en réception puisqu’il s’est trouvé finalement crédité d’un tellement maigre taux de 12% de bonnes réceptions qu’il fut remplacé à l’entame du troisième set. Cela ne changea rien à la physionomie de la partie car les Alostois avaient le vent en poupe et ne se firent pas faute de renverser de leur socle les hommes de Joël Banks qui a pu se rendre compte, une nouvelle fois, qu’il a encore assez bien de boulot sur sa planche pour faire de son team un ensemble capable de s’imposer sur le terrain de ses adversaires les plus directs dans cette compétition.

Quant au VBC Waremme, il a subi une nouvelle défaite. Les Liégeois ont été battus par les Gantois du Caruur en trois sets : 25-20/25-21/25-18.Le succès des Flandriens est indiscutable et, quand vous aurez appris qu’ils ont été crédités de 17 blocs victorieux (contre 4 aux Liégeois) et de 6 aces contre 2 à Abinet et ses équipiers, vous aurez compris où se situa surtout la différence entre les deux équipes. La différence se remarqua également au niveau des joueurs quand on peut relever que, du côté gantois, le jeune D’Heer présente un bulletin de 80% de réussite au niveau de ses attaques tandis que les attaques de Czyrnianski n’ont été payantes qu’une fois sur huit.

Manifestement, l’équipe liégeoise manque encore actuellement de réelle consistance. Il reste à espérer que, à défaut de pouvoir rivaliser avec les équipes que l’on retrouvera dans le Final 4 à l’issue de la première phase de la compétition, elle va se rapprocher assez rapidement du niveau des équipes qui, comme elle, seront versées dans le groupe des teams qui se disputeront le dernier ticket européen lors de la deuxième phase du championnat. En effet, même si chacun sait qu’il n’y aura pas d’équipe descendante à la fin de la saison, on veut penser que les Wawas mettront tout en oeuvre pour montrer qu’ils ont bien leur place au plus haut niveau de la compétition nationale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s