Tant chez les dames que chez les hommes évoluant au plus haut niveau de la compétition nationale, les rencontres du week-end n’auront pas dépassé les quatre sets. De plus, si l’on excepte la rencontre de ce dimanche entre VBC Waremme – Lindemans Alost, tous les matches auront vu la victoire des équipes visitées.

Chez les dames, les résultats les plus marquants sont ceux des confrontations entre VDK Gand et Hermes Ostende d’une part et entre Modal Charleroi et Interfreight Anvers d’autre part. Dans les deux cas, les joueuses locales l’ont emporté en quatre sets.

A Gand, les Ostendaises enlevèrent bien la première manche sur un score, 20-25, qui put donner l’impression qu’elles étaient idéalement parties pour enlever ce match important pour les premières places du classement mais les Gantoises se reprirent par la suite et s’imposèrent ainsi 25-21/25-23 et 25-20. A Charleroi, les Carolos et les Anversoises d’Interfreight se partagèrent équitablement les deux premiers sets, 26-24/24-26 avant que les joueuses de Dimitri Piraux ne prennent le commandement des opérations et enlèvent les deux suivants ; 25-21/25-22.

Quant aux deux autres rencontres, elles ont vu les nets succès en trois sets d’ Asterix Beveren face à WBC Lendelede (25-18/25-20/25-13) et des Ladies Limburg contre Tchalou Volley(25-20/25-20/25-14).

Chez les hommes, les champions de Belgique ont pansé la blessure de leur lourd échec de la semaine passée à Alost en ne permettant pas aux joueurs de Menin de dépasser la barre des 20 points dans aucun des trois sets de la partie (25-16/25-20/25-17). Face respectivement à Haasrode Louvain et à Caruur Gand, Knack Roulers et Tectum Achel firent de même que les Limbourgeois de Maaseik si ce n’est que, dans ces deux cas, la barre qu’ils fixèrent fut de 21 points.

Enfin, ce dimanche, Lindemans Alost s’est déplacé à Waremme et a enlevé les trois points de la victoire en trois sets. Vu sous cet angle, on pourrait penser que la rencontre se résuma à une balade de santé pour les Flandriens mais les chiffres de chacun des sets sont là pour attester qu’il n’en fut rien : 23-25/23-25/22-25. De fait, le match fut plus souvent à l’avantage des Liégeois que des Alostois qui, dans la finale de chacun des trois sets, furent tout heureux de pouvoir bénéficier des erreurs commises alors par leurs adversaires pour remonter la pente et faire pencher le fléau de la balance en leur faveur.

Il est assurément dommage que les joueurs de Sacha Koulberg et de Frédéric Servotte n’aient pu obtenir une meilleur résultat car, pendant longue partie de chacun des trois sets, ils montrèrent qu’ils étaient en belle progression et qu’ils pouvaient rivaliser avec des opposants de belle valeur même si, il est vrai, les Flandriens ne reproduisirent pas ce dimanche la même prestation que celle qui fut la leur la semaine passée face à Maaseik. Ainsi, dans le deuxième set, quand les joueurs de Waremme comptaient une avance de 6 points, les supporters liégeois, parmi lesquels figurait le Ministre Crucke, purent vraiment croire que les leurs allaient glaner ce set qui aurait matérialisé cette belle impression qu’ils laissaient alors mais, ici comme ce fut le cas dans les deux autres sets, ils fléchirent dès que le score arriva aux alentours des 20 points et virent les Oprins, Stawezki, Claes et autres les dépasser et leur souffler la victoire. Dommage, oui dommage mais le volley est ainsi fait qu’il ne suffit pas de mener longtemps au marquoir pour empocher la mise finale.

Cela étant, je m’en voudrais de terminer ce billet du week-end sans avoir souligné la belle activité déployée par les dirigeants du VBC Waremme qui ont mis sur pied, dans leur ancienne salle du Centre sportif Leburton, un salon des produits de bouche de la meilleure veine. Tout comme le match, il valait le détour et le vaut encore puisqu’il fermera ses portes ce lundi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s