En dépit du fait que le championnat de l’EuroMillions Volley League ne comprend que huit équipes, le carrousel de la compétition tourne à pleine allure. Six des équipes seront ainsi sur le terrain ce mercredi pour disputer ce qui constituera l’antépénultième étape de ce qu’il est convenu d’appeler les matches aller du premier tour.

Au programme du jour, il n’y a pas, à vrai dire dire, de grande affiche.

Au travers de la rencontre entre Haasrode Louvain et VBC Waremme, match qui fait figure de derby tant les deux villes ne sont, en fait, guère éloignées, il sera permis de continuer à mesurer, par rapport à une formation louvaniste qui occupe pour l’heure la quatrième place du classement, les progrès effectués par les Liégeois. Ceux-ci n’ont pas trop mal joué dimanche contre les Alostois mais ils ont manqué de consistance dans les moments où il leur aurait fallu faire la différence pour récolter le fruit des efforts prodigués jusqu’à l’entame des vingt points. Decospan Menin – Tectum Achel devrait revenir à l’équipe limbourgeoise mais il faudra évidemment voir d’abord comment celle-ci aura digéré le long trajet qu’elle aura dû effectuer, en pleine semaine, pour se rendre d’un côté à l’autre de la Flandre. Enfin, Caruur Gand – Greenyard Maaseik ne devrait pas échapper aux champions de Belgique sauf si Joel Banks ne se livre pas à trop d’essais comme il aime en faire quand il considère qu’il peut se les permettre …

En vérité, c’est du côté des femmes, où il n’y a qu’un match à l’affiche, que l’on tournera davantage le regard. Ce match est celui qui mettra face à face les équipes d’Interfreight Anvers et d’Astérix Beveren. On s’en souvient, lors des ¼ de finale de la Coupe, les Anversoises avaient créé la sensation en infligeant un trois – zéro bien tassé aux joueuses de Kris Vansnick mais celles-ci s’étaient bien rebiffées une semaine plus tard en gagnant d’abord le match retour avant de s’imposer nettement dans le golden set. D’où la question : les championnes de Belgique parviendront-elles à s’imposer sur le terrain des Anversoises qui leur posent toujours des problèmes quand elles doivent évoluer dans la métropole anversoise ou bien les joueuses anversoises créeront-elles à nouveau la surprise? Les paris sont ouverts.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s