Je ne sais par quel effet de baguette magique mais toujours est-il que deux des trois matches de l’EuroMillions Volley League qui étaient encore annoncés hier sur les sites de Volley Belgium et ceux de ses deux composantes comme devant se jouer ce mercredi soir se trouvent ce jeudi repris sur ces mêmes sites comme allant se jouer ce prochain samedi. Cela doit être fort probablement l’effet des premiers flocons de neige tombés cette nuit sur les hauteurs de nos Ardennes.

Pour ce qui concerne le match des hommes qui s’est déroulé comme prévu donc, il a vu la nette victoire des joueurs de Tectum Achel sur ceux de Decospan Menin qui avaient pourtant l’avantage de jouer sur leur terrain. Le score est là et fait de chiffres (19-25/26-28/23-25) qui indiquent que les Limbourgeois ont dû s’employer dans les deuxième et troisième manches pour s’imposer et enlever de la sorte trois points qui leur permettent de s’emparer de la quatrième place du classement.

Du côté des dames, le seul match annoncé, Interfreight Anvers – Astérix Beveren, a bien eu lieu quant à lui même si, toujours l’effet des flocons de neige sans doute, le live score n’a jamais rendu compte de son suivi. Les championnes de Belgique avaient lieu, comme je l’ai rappelé hier, de redouter cette rencontre après le gros échec qu’elles avaient subi il y a deux semaines à peine des oeuvres de cette même équipe anversoise dans le cadre de la Coupe de Belgique. Cette fois, il n’y a pas eu de surprise. En effet, si l’on excepte le troisième set qu’elles ont perdu 25-22, les joueuses de Kris Vansnick ont tenu fermement les rênes du match puisqu’elles n’ont pas permis à leurs opposantes de dépasser les 20 points dans aucun des trois autres manches (19/17/20). Grâce à ce succès, les Flandriennes s’emparent de la première place du classement avec 13 points à leur actif mais elles ont disputé une rencontre de plus que les Ladies Limburg qui les suivent pour l’instant avec deux points de retard.

Le championnat prend tout doucement tournure chez les dames comme c’est le cas chez les hommes où cela se traduit là plus nettement dans la mesure où la lutte pour l’accès aux deux places du Final 2 tend de manière évidente à se circonscrire entre les équipes de Greenyard Maaseik, Knack Roulers et Lindemans Alost.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s