Les Red Dragons auront, on le sait depuis une bonne quinzaine de jours déjà, Dominique Baeyens comme coach lors du tournoi de qualification olympique qui sera organisé à Berlin au début du mois de janvier prochain. Depuis la fin de la semaine passée, le programme des rencontres que nos représentants auront à disputer à cette occasion est également connu. Comment se présente cette équipée berlinoise ?

Le premier jour, c’est-à-dire le 5 janvier à partir de 16h30, Sam Deroo et ses équipiers se trouveront face aux vice-champions d’Europe, autrement dit les joueurs de Slovénie. Ce match sera celui que les nôtres se devront de gagner s’ils veulent avoir une réelle chance de se retrouver qualifiés pour la demi-finale de ce tournoi où ils rencontreraient alors soit les vainqueurs soit les seconds de l’autre poule qui, quant à elle, est composée des équipes de France, Serbie, Pays-Bas et Bulgarie.

En effet, le lundi 6 janvier, nos tricolores seront amenés à affronter l’équipe d’Allemagne et il y a tout lieu de penser que cette rencontre sera tout aussi délicate à négocier, sinon plus encore, que celle de la veille. Et pour cause. Les Allemands organisent ce tournoi pour voir leur équipe l’emporter et il est certain celle-ci présentera un tout autre visage que celui, assez pauvret, que l’on a vu d’elle à Bruxelles lors du premier match disputé contre nos Red Dragons dans le cadre des Championnats d’Europe.

Enfin, le mardi 7 janvier, nos joueurs monteront pour la troisième fois en trois jours sur le terrain et seront opposés alors aux joueurs de la République tchèque. Ce match n’est pas le plus difficile du programme des trois jours mais, au cas où notre sélection aurait remporté l’une des deux précédentes rencontres, il sera celui de la folle pression pour les Red Dragons dans la mesure où il leur sera alors impératif de l’emporter pour assurer leur qualification à la demi-finale de ce tournoi. Un tournoi qui, il est bon de le rappeler, n’attribuera un ticket d’accès aux Jeux de Tokyo qu’à l’équipe qui l’emportera finalement.

Nos Red Dragons ont-ils une chance d’être cette équipe qui se qualifiera pour les Jeux ? A la vérité non tant le plateau berlinois sera de tout haut calibre mais ce n’est pas pour cette raison qu’ils ne se doivent pas de tout entreprendre pour tenter d’aller jusqu’au bout de ce rêve que constitue pour tout athlète de haut niveau le fait de pouvoir participer aux Jeux Olympiques. On suivra cet épisode olympique avec la plus grande attention.

Road to tokyo_qualifiers_men-formula

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s