C’est du côté de la compétition féminine que le programme du week-end apparaît comme étant le plus croustillant. En effet, quasi tous les matches se trouvant à l’affiche de la septième journée de la compétition présentent un bel intérêt.

La rencontre la plus attendue est incontestablement celle qui opposera VDK Gand à Asterix AVO Beveren, c’est-à-dire les deux équipes qui occupent pour l’heure les deux premières places du classement. Les Gantoises talonnent les championnes de Belgique avec une unité de retard seulement et cela signifie donc qu’elles pourraient les supplanter en tête du classement si elles parvenaient à battre les joueuses de Kris Vansnick en moins de cinq sets et à revenir à leur hauteur si elles l’emportaient précisément en cinq sets. Comme on le voit, l’enjeu est réel même si, compte tenu du fait que nous ne sommes encore qu’au tout début de la compétition, le résultat de cette partie au sommet ne pourra être considéré comme étant déjà déterminant.

Le choc entre les Ladies Limburg et les Ostendaises d’Hermes sera, lui aussi, très intéressant à suivre. Tant les Limbourgeoises que les Flandriennes lorgnent le titre national cette saison et savent qu’elles ne peuvent se permettre de lâcher trop de lest dans la première phase du championnat pour être en mesure d’aborder la deuxième en bonne position d’outsiders. Autant dire autrement que, pour cette bonne raison, la partie entre ces deux équipes promet d’être plus que disputée.

Tchalou Volley, qui occupe la neuvième place du classement avec trois points à son actif, affrontera ce samedi également la formation du VC Oudegem qui compte dix points après les six premières journées du championnat. Les joueuses d’Ugo Blairon se voient présenter là une belle opportunité de glaner de nouvelles unités pour leur classement et, plus encore, celle de se convaincre qu’elles peuvent faire jeu égal avec une équipe qui est en construction pour rejoindre, la saison prochaine, le niveau de celles qui se disputeront les premières places du présent championnat.

A propos des formations qui briguent l’une des quatre premières de la compétition, on pense évidemment à celle de Modal Charleroi qui a réalisé samedi dernier un joli coup en prenant le meilleur sur les Ladies du Limbourg. Ce dimanche, elles joueront à partir de 14h30 contre les joueuses du BWC Lendelede et se devront de prendre cette confrontation très au sérieux car les Flandriennes ont réalisé la semaine passée contre Interfreight Anvers un meilleur résultat que celui qu’avaient obtenu les championnes de Belgique huit jours plus tôt dans la même salle.

Enfin, toujours dimanche mais à partir de 17h30, Saturnus Michelbeke – Interfreight Anvers mettra aux prises deux équipes qui sont en manque de points par rapport à leurs ambitions de début de saison et qui, au-delà des points à gagner, chercheront à requinquer leur moral.

Chez les Messieurs, l’affiche du week-end ne comprend pas de matches où il y a grand doute quant à savoir qui en sortira victorieux, seul celui qui verra Lindemans Alost face à Tectum Achel pouvant faire exception. On suivra avec attention ce que feront les joueurs du VBC Waremme face aux tenants de la Coupe, les Flandriens de Knack Roulers. Les Liégeois n’ont pas encore remporté le moindre succès dans cette compétition mais ont montré au cours de ces deux dernières semaines qu’ils étaient en progrès. Réussiront-ils à jouer ce dimanche un ou deux sets sans connaître de brusque défaillance comme ce fut le cas contre Alost il y a quinze jours et à Louvain la semaine passée alors qu’ils étaient chaque fois en position d’enlever l’une ou l’autre des mises partielles de ces deux matches ? On l’espère pour les joueurs de Sacha Koulberg et de Frédéric Servotte dans la mesure où il se fait temps pour eux de réaliser des résultats autrement probants que ceux qu’ils ont alignés jusqu’à présent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s