La demi-finale de Coupe de Belgique qui opposait le Modal Charleroi à Asterix AVO a donné lieu à une rencontre de bonne qualité et s’est terminée par la victoire des Championnes de Belgique qui l’ont emporté en trois sets: 16-25/21-25 et 25-27. De fait, les Flandriennes étaient un cran au-dessus des Hennuyères dans quasi tous les compartiments de jeu, et ce, principalement dans les domaines du service et du bloc/défense. Dans chacun des trois sets, les joueuses de Kris Van Snick prirent assez rapidement l’avantage au marquoir et se trouvèrent de la sorte dans la meilleure des situations pour conduire les opérations et enlever les deux premières manches en pouvant tirer le meilleur parti de leurs services très traçants et de leur supériorité dans le jeu défensif.

La partie changea de physionomie peu après l’entame de la troisième manche quand, alors que les Flandriennes comptaient déjà trois ou quatre points d’avance, le coach de Modal Charleroi se décida à remplacer C.Hannaert, peu à son affaire ce samedi, par J.Hanon. Du coup, son équipe se fit plus performante tant en attaque qu’au niveau du bloc et se mit à faire jeu égal avec les visiteuses qui faisaient l’essentiel de leurs points grâce à leurs deux centrales, S.Van Avermaet et M.Janssens, toutes excellentes au service comme en attaque. L.De Valkeneer et ses équipières faisaient même mieux que se défendre alors. Elles prirent ainsi l’avance au marquoir et comptèrent jusqu’à trois points d’avance au moment où le marquoir atteignit la vingtaine de points.

Le match était palpitant et les points étaient chèrement disputés. Au cours de ceux-ci, deux beaux ballons défendus par les joueuses locales touchèrent une des poutres du plafond quand ces mêmes défenses réalisées par les visiteuses connurent plus de réussite sur ce plan. Les Hennuyères repoussèrent bien trois balles de match mais ne purent rien à la quatrième et s’inclinèrent finalement 25-27 face à un team de Beveren qui, selon ce qu’en disait Gert Vande Broek à l’issue de la rencontre, avait livré à Charleroi sa meilleure prestation de la saison. Ce commentaire vaut évidemment compliment pour le team de Modal Charleroi qui, surtout dans la dernière tranche du troisième set, a montré qu’il avait un beau potentiel, en dépit d’un banc fort léger, pour faire partie des quatre équipes qui se disputeront les belles places du classement du championnat en fin de saison.

Et l’autre demi-finale féminine de la Coupe ?

Les Ostendaises ont étonné en prenant largement le meilleur sur des Gantoises qui n’ont réussi qu’à leur enlever un seul set au total de la partie. Les Ostendaises n’auront donc, comme les joueuses d’Asterix de leur côté, qu’à remporter deux sets lors du match retour dans leurs installations pour être déjà assurées de disputer la finale de la Coupe.

Quant aux deux demi-finales masculines qui en étaient au stade des matches-retour (*), elles ont vu la large victoire de Lindemans Alost à face à Haasrode Louvain, qui a perdu en même temps tout le bénéfice de son succès enlevé en 5 sets le 20 novembre sur le terrain de son adversaire, et la confirmation de la supériorité actuelle de Knack Roulers sur Greenyard Maaseik qui, toujours le même 20 novembre, avait été battuà domicile sur son terrain, et ce, en quatre sets.

La finale masculine est donc déjà connue. Ce sera Lindemans Alost – Knack Roulers. Comme l’an dernier.

COUPE DE BELGIQUE MESSIEURS

HAASRODE LOUVAIN – LINDEMANS ALOST 0 – 3 (21/25, 20/25, 17/25)

KNACK ROULERS – GREENYARD MAASEIK 3 – 1 (25/20, 22/25, 25/20, 25/20)

COUPE DE BELGIQUE DAMES

MODAL CHARLEROI – ASTERIX AVO 0 – 3 (16/25, 21/25, 25/27)

VDK GAND – HERMES OSTENDE 1 – 3 (23/25, 8/25, 27/25, 21/25)

(*) Merci à Michel H. qui m’a permis de redresser une erreur que j’avais commise en ayant complètement zappé le déroulement des deux demi-finales masculines qui n’auront donc pas eu lieu en même temps que les deux premières demi-finales féminines. Ouf 😉

 

Conference CLINIC-14-12_A3 (1)

4 commentaires

    1. Grand merci à toi Michel. J’avais effectivement complètement « zappé » les deux premières demi-finales masculines. et m’étais ainsi trompé. Correction a été apportée à l’article de ce dimanche. Je vais faire de même à celui paru lors de la présentation de cette journée. Merci encore à toi. A tout bientôt. Toit cordialement. Jean-Pierre

      J'aime

  1. Jean- Pierre, c’est avec beaucoup d’intérêt et d’attention que je me permets de lire tes commentaires. Chapeau pour le français remarquable qui appuie le technicien du volley que tu es. Merci pour le plaisir de te suivre.
    Bien à toi. Michel

    J'aime

    1. Michel, Cela fait toujours plaisir de recevoir un compliment. Le tien n’échappe pas à cette humble observation. Merci. Tout cordialement. Jean-Pierre nb. Si venir à la conférence qui sera donnée par Gert et par Kris te dit quelque chose, je serai heureux de t’accueillir en qualité d’invité.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s