A Waremme, c’est devant un public plus que réduit que Greenyard Maaseik a enlevé un peu à la bourre un succès en quatre sets. Pour la circonstance, Joël Banks avait mis au repos les joueurs dont il aura le plus besoin mercredi prochain quand les Limbourgeois affronteront à Maaseik les stars du Zenit Kazan dans le cadre de la Champions League.

C’est ainsi que Maan et Arganits ne montèrent jamais au jeu et que Zimmerman ne remplaça Foguera que dans le courant du troisième set quand la marque était de 16 partout et les deux équipes également à égalité au niveau des sets. Jusqu’alors, les Liégeois avaient tenu la dragée haute à leurs adversaires et c’est ainsi que, après avoir perdu de justesse la première manche sur la marque de 23-25, ils enlevèrent la suivante sur le score de 25-21 et après que Lallemand eut remplacé Czyrnianski. Dans le troisième set, les locaux prenaient un bon départ mais devaient céder le commandement des opérations aux visiteurs à partir de 8-8. Ils gardaient néanmoins le contact et le gardaient tellement que Joël Banks dut se résoudre à changer Foguera, moins inspiré ce dimanche qu’il ne l’avait été mercredi dernier quand il permit à ses équipiers de redresser le cours du jeu face aux Turcs d’Ankara. Avec Zimmerman à la barre, Greenyard se fit plus tranchant tant en attaque qu’au bloc tandis que les joueurs de Sacha Koulberg et de Frédéric Servotte se mirent à rater trop de services pour espérer plus qu’ils ne purent obtenir par la suite ! 21-25/17-25.

On retiendra en particulier de ce match la belle prestation de Samuel Fafchamps dans le domaine du bloc où, avec ses 5 points, il fit presque aussi bien que Semniuk qui en signa 6 ainsi que, au niveau de la réception, les excellents pourcentages de Martin Perin qui fit, lui aussi, à peu de chose près aussi bien que son vis-à-vis de Maaseik, Just Dronkers.

Pour les autres résultats de l’EuroMillions Volley League, on relèvera que Knack Roulers a, tout comme l’a fait Greenyard Maaseik, perdu un set ce samedi. Ici aussi, le coach des Flandriens chercha à épargner certains de ses joueurs, et ce, en prévision du match que l’équipe de Kanck jouera mardi contre la très solide équipe polonaise de Zaksa Kedziersyn Kozle mais ne put appliquer son plan jusqu’au bout de la rencontre. En effet, quand les joueurs de Caruur Gand se mirent, après avoir perdu les deux premiers sets (25-20/25-17), à prendre le meilleur sur ses hommes, Sven Vanmedegaele appela Tuerlinckx et Fragkos à la cause. Cela ne permit toutefois pas aux tenants de la Coupe de Belgique de renverser le cours du set (27-29) mais bien de plier le match par la suite: 25-16.

Quant aux deux autres matches, ils ont vu le net succès de Tectum Achel contre Decospan Menin (25-23/25-19/25-19) et celui, aussi expéditif, de Lindemans Alost à Louvain(18/25 19/25 23/25) , et ce, face à l’équipe de Haasrode qui, de ce fait, voit la formation de Tectum lui chiper la quatrième place qu’elle occupait au classement avant ce week-end.

L’article sur la compétition féminine  suivra dans le courant de la soirée….A plus 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s