A l’occasion de ce Knack Roulers  – Zaksa Kedzierzyn Kozlel, les forces en présence de part et d’autre du filet n’étaient pas de même niveau et la bataille est donc revenue logiquement du côté polonais qui présentait les meilleures armes sur le terrain.

De fait, la partie a été entièrement dominée par les hommes de Nikola Grbic  qui, à l’exception de deux courts moments du troisième set, ont eu la complète maîtrise du marquoir.

De fait, plus solides au service et en réception que ne l’étaient Tuerlinckx et ses équipiers, les joueurs de la formation polonaise ne rencontrèrent pas l’opposition à laquelle il était permis de s’attendre de la part de l’équipe de Knack Roulers en fonction des excellentes prestations livrées par les Flandriens au cours de leurs derniers matches de championnat de Belgique.  Toutefois, entre une des deux meilleures équipes de la compétition belge et une des ténors de la Ligue polonaise, il y a une grande marge de différence, ce dont ont pu être témoins les 1.600 spectateurs présents ce mercredi dans la salle du Schiervelde de Roulers.

Certes, on retrouve trois des joueurs de Steven Vanmedegael parmi les cinq meilleurs scorers du match mais cet élément statistique est bien trompeur quand on voit que, sur l’ensemble de la rencontre, les Polonais, avec l’Italien Baroti à leur tête (13 points), n’ont laissé qu’une moyenne de 19 points par set à leurs adversaires: 17-25/19-25/21-25.

Ce mercredi, les Limbourgeois de Greenyard Maaseik affronteront les Russes de Zenit Kazan et il est à penser qu’il faudra, là aussi, constater, que le fossé entre les Grands d’Europe et les deux clubs belges qui dominent le volley-ball belge masculin depuis une vingtaine d’années reste assez profond.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s