Il y a eu, aussi bien au niveau de la Ligue A Dames que de l’EuroMillions Volley League, tant de résultats surprenants au cours de cette soirée du premier jour de l’hiver que l’on ne sait pas trop où donner de la tête.

Commençons par la compétition féminine. En ce lieu, on relèvera d’abord les défaites subies par les deux leaders du classement. A Ostende, les joueuses de Kris Vansnick ont subi un net trois à zéro de la part des Côtières qui, après avoir dû batailler pour s’approprier le premier set 26-24, enlevèrent les deux suivants par un double 25-20. Grâce à cette victoire, les joueuses du Hermes Ostende ont non seulement consolidé la quatrième place qu’elles occupent au classement mais ont surtout montré qu’il faudra vraiment compter sur elles quand la compétition entrera réellement dans sa phase décisive pour désigner les deux équipes qui joueront le Final 2.

Si le succès de Nina Coolman et de ses équipières mérite donc d’être épinglé comme il se doit, celui du VC Oudegem à Tongres est plus à souligner encore dans la mesure où, à vrai dire, il constitue une réelle surprise. En effet, les Limbourgeoises n’avaient, depuis le début de la saison, été battues qu’à une seule reprise seulement, cela s’était passé à Charleroi on s’en souvient, et il était logique de s’attendre à ce qu’elles soient les principales bénéficiaires d’un éventuel faux-pas des joueuses de Beveren à Ostende, de les voir même ainsi s’emparer de la première place du classement après ce week-end. Les joueuses de Fien Callens en ont décidé autrement et, contre toute attente donc, ont fait mordre la poussière aux Limbourgeoises qui ne sont même pas parvenues à retirer un point de cette rencontre en dépit du fait qu’elles ont signé une grosse différence dans le deuxième set: 22-25/25-14/19-25/23-25.

Toujours pour ce qui concerne la Ligue A Dames, on notera que les deux équipes hennuyères ont été défaites toutes deux en quatre sets. Les joueuses du Modal Charleroi, qui ne pouvaient toujours pas compter sur les services de Flore Evrard et de Lise De Valkeneer ont disputé deux bons sets face à la formation du VDK Gand comme en témoigne le score détaillé de la partie : 25-15/25-16/23-25/25-21. Pour sa part, la formation de Tchalou a fait illusion pendant le deuxième set qu’elle a d’ailleurs enlevé mais, pour le reste, n’a pas répondu à ce que l’on attendait d’elle dans le cadre de ce match qui opposait les deux équipes occupant avant celui-ci les deux derniers rangs du classement: 17-25/25-22/10-25/16-25.
Les joueuses d’Ugo Blairon ont réalisé là une bien mauvaise opération puisque ce gros échec leur vaut d’occuper maintenant, seules, le dernier siège du classement mais elles auraient tort de broyer du noir pour autant car, elles doivent s’en persuader, les moments importants du championnat se dérouleront après la série des matches retour de la première phase de ce dernier, c’est-à-dire quand il s’agira de se battre alors pour éviter de se retrouver en situation de relégation en Ligue B.

Chez les hommes, la soirée du Winter Sunday aura été tout aussi mouvementée que chez les femmes. Le clou des résultats est évidemment la lourde défaite subie en trois sets secs par les Champions de Belgique sur leur terrain, et ce, des oeuvres de Lindemans Alost. Les Limbourgeois ont été dominés de la tête et des épaules par une équipe flandrienne qui est apparue plus consistante et plus déterminée. Joël Banks modifia bien quelque peu la composition de son team à chacun des trois sets de ce match au sommet dirigé par Marika Boulanger. Cela n’eut toutefois aucun impact sur le rendement de son équipe qui déçut ses partisans dans la mesure où elle donna parfois l’impression qu’elle remplissait ce samedi une simple formalité. Quoi qu’il en soit, les Alostois ont fait, quant à eux, ce qu’il fallait, de fort belle manière au demeurant, pour prendre résolument la tête du classement puisqu’ils comptent à présent trois points d’avance sur leurs adversaires du jour et quatre sur Knack Roulers qui a perdu un point ce samedi.

En effet, les joueurs de Steven Vanmedegael ont été accrochés à Menin et, toujours sans Tuerlinckx et Coolman, ont dû batailler ferme dans le tie-break pour sortir victorieux de ce derby flandrien au sours duquel ils connurent des hauts et des bas comme l’indique le score des sets ; 25-17/17-25/14-25/25-23 et 12-15.

Enfin, le match entre Tectum Achel et Haasrode Louvain est allé, lui aussi, jusqu’aux cinq sets et, là aussi, ce sont les visiteurs qui l’ont emporté sur le fil : 18-25/25-20/25-22/22-25 et 13-25.

A ce dimanche soir pour tirer les enseignements du match entre le VBC Waremme – Caruur Gand d’une part et de l’assemblée générale de la FVWB qui s’est tenue ce samedi matin à Jambes d’autre part.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s