Nos Yellow Tigers ont remporté contre la Croatie une victoire qui a tardé à se dessiner et à se concrétiser. De fait, peu dans le coup au début de la partie, les joueuses de Gert Vande Broek et de Kris Vansnick furent copieusement dominées pendant tout le premier set qu’elles perdirent 20-25.

Elles abordèrent la deuxième manche en étant plus concentrées et plus alertes et, sous l’impulsion de Herbots et de Grobelna, prirent un petit ascendant sur Fabris et ses partenaires qui leur avaient posé beaucoup de problèmes jusqu’alors avec leurs services et leurs attaques aux ailes. Les Belges menèrent ainsi 6-3 mais, à 8-7, connurent un nouveau moment de relâchement dont profitèrent les Croates, 9-12. I.Van de Vijver et ses équipières serrèrent les poings et, à 12-14, reprirent l’avantage, 15-14. Quand le marquoir indiqua 24-22, on put croire le set dans la poche pour les nôtres mais Fabris et Samadan ne l’entendaient pas de cette façon et l’équipe croate vint ainsi se mettre en position, par deux fois, le faire le break dans le match, 24-25, 25-26. Nos Yellow Tigers ne courbèrent pas l’échine et parvinrent, à l’arraché, à tirer la floche du set : 26-28.

Le plus dur avait été fait car, par après, notre équipe éleva quelque peu le niveau de son jeu et, sans atteindre son meilleur niveau, surtout au bloc et en réception, prit résolument la commande de la partie : 25-16. Au début du quatrième set, notre équipe retombait dans ses travers du début de la rencontre et se trouvait rapidement menée: 3-6, 7-11, 8-12, 11-14.Herbots choisit alors cette période pour montrer combien son service pouvait être dévastateur (elle a inscrit 6 aces ce jeudi) et pour réinstaller notre équipe en tête au marquoir 16-14. Lemmens, qui avait remplacé en début de set Sobolska à nouveau très faible aujourd’hui, remplissait bien son rôle, tant au filet qu’au service, tandis que Grobelna et Van Gestel ajoutaient en attaque leur part de points à ceux de Herbots (20 en attaque). A 23-20, les attaquantes croates réduisaient l’écart à 23-22 mais, après un time-out, Van de Vijver et ses partenaires finissaient le travail: 25-22. Et gardaient de la sorte intactes toutes leurs chances d’atteindre le Final 4 du tournoi.

A condition de battre demain la Turquie (début de la rencontre à 16h30), ce qui constituerait une performance de très grande dimension il faut le savoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s