Ce jeudi, les joueuses de Asterix AVO Beveren disputaient le match aller des ¼ de finale de la CEV Cup. Leurs adversaires étaient les Allemandes de la solide formation de Palmberg Schwerin qui mène actuellement la danse dans le championnat d’Allemagne. La noix était grosse à croquer quand on sait que cette équipe comprend dans ses rangs des joueuses comme Denise Hanke, Kimberly Drewniok, Louisa Lippmann, Marie Schoezel et Anna Pogany pour ne citer que celles dont j’ai déjà eu l’occasion d’évoquer leur nom à l’occasion de rencontres que l’équipe d’Allemagne a livrées contre nos Yellow Tigers.

De fait, les joueuses de Kris Van Snick ont fait bonne figure pendant les trois premiers sets avant de s’effondrer dans le quatrième. Ainsi, elles ont remporté la première manche sur le score de 25-16 après avoir mené de bout en bout et s’être détachées assez rapidement au marquoir. Dans le deuxième set, les Allemandes se firent plus efficaces tant au service qu’au filet et se mire,t à dominer les débats. Grâce à leurs deux centrales, Van Avermaet et Janssens, les Flandriennes reprirent des couleurs quand elles comblèrent grande partie de leur retard pour revenir, de 10-14 à 13-14, quasi à hauteur de Lippmann et de ses équipières. Elles ne purent poursuivre sur leur lancée et, au contraire, ce fut l’inverse qui se produisit. Schwerin incrivait quatre points et filait vers le gain de la manche: 20-25.

Le troisième fut le plus disputé. Les visitées menèrent la danse plus souvent qu’à leur tour. Quand elles firent passer le marquoir de 10-10 à 13-10, les supporters locaux se mirent à penser qu’Asterix avait donné là un beau coup de rein mais les Allemandes eurent vite fait de réduire à rien ce petit avantage. A 17-16, les joueuses locales se trouvèrent encore une fois devant les Allemandes mais ce fut la dernière car celles-ci haussèrent le niveau de leur jeu et, à 19-19, creusèrent le premier trou, 19-22. Kris Van Snick manquait, comme ce fut le cas dimanche dernier lors de la finale de la Coupe de Belgique, de flèches dans son carquois et, malgré deux TO et un changment, dut laisser filer Schwerin vers un 21-25 qui signifia quasi la fin de la rencontre. En effet, les Allemandes jouèrent les rouleaux compresseurs dans la quatrième manche et renportaient celle-ci sur la marque sans appel de 13-25.

Je profite de ce billet pour vous rapporter que les joueurs de Knack Roulers savent contre qui ils disputeront leurs deux matches comptant pour les ¼ de finale de la Champions League. Le tirage au sort leur a réservé les plus gros bras de Cucine Lube Civitanova. Pas moins. Quand je vous aurai dit que la formation italienne n’a plus été battue en Champions League depuis la finale qu’elle avait remportée en 2018 face à Zenit Kazan, vous aurez compris pour les Flandriens ne pouvaient pas tomber sur un plus gros “monument”. Cela étant, il faut également savoir que le premier match aura lieu à Roulers et que l’affiche sera superbe puisque l’occasion sera ainsi donnée à tous les amateurs de volley-ball de très haut niveau de voir à l’oeuvre sur le terrain de Roulers des joueurs de rêve comme Oyandy Leal, Roberlandy Simon, Bruno, Bieniek et de retrouver Kamil Rychlicki qui est devenu aujourd’hui une des stars des Champions d’Italie.

La photo que je poste ici en bas de page vous montre les différents représentants des principales ligues nationales d’Europe et des fédérations dont elles font partie. Les dirigeants ont été réunis hier à Luxembourg pour parler du calendrier international et de ses implications sur le déroulement des compétitions nationales. Ayant déjà eu l’occasion de vous évoquer les tensions que l’intrusion de plus en plus grande du calendrier international et européen peut avoir sur le cours normal d’une saison pour les clubs évoluant au plus haut niveau de leur compétition nationale comme pour les clubs des autres niveaux qui sont tenus de s’inscrire dans des calendriers de plus en plus étriqués, je ne manquerai pas de revenir sur ce beau sujet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s