Les joueurs de Knack Roulers n’ont pas tremblé, sauf peut-être tout en début de parrtie, et ont fait ce qu’il fallait pour battre les Champions de Serbie en trois sets secs et, du coup, pour assurer leur qualification pour les ¼ de finale de la Champions League. Il s’agit là d’une très belle performance qui fait honneur au volley-ball belge et qu’il convient de souligner tant sont peu nombreux les pays qui retrouvent une de leurs équipes à ce stade de la principale compétition européenne pour clubs .

Quand vous saurez que les sept autres équipes qui se sont qualifiées pour les ¼ de finale de la Champions ne proviennent que de trois pays différents seulement (deux polonaises, trois italiennes deux russes), vous aurez compris que nos récents vainqueurs de la Coupe de Belgique vont retrouver là du bien beau monde et qu’ils méritent assurément un grand coup de chapeau de la part de toutes celles et de tous ceux qui aiment voir briller l’image de notre sport dans le pays.

Quant au match, il fut fait de trois tranches différentes. La première vit les Serbes se porter rapidement au commandement du marquoir et prendre un avantage de six points. Les Flandriens manquaient de rythme et de réception. Menés 6-12, ils se réveillèrent et, sous la conduite d’un Walsh qui livra une excellente prestation, ils se firent plus productifs en attaque. A 22-23., Ils revinrent à hauteur de Peric, un jeune attaquant qui fait parler la poudre comme il respire, et de ses équipiers et ils firent mieux encore en prenant la direction des opérations. Les Serbes s’accrochaient mais, après avoir repoussé 3 balles de set, ils devaient finalement lâcher prise,

Le deuxiième set se déroula sur le même mode que la fin du premier, les deux équipes ne parvenant pas à s’imposer nettement à l’autre. A 20-20, avec Fragkos qui se mettait à servir du plomb et avec un Tuerlinckx qui transformait toutes ses attaques en points victorieux, les joueurs locaux, qui pouvaient compter sur un très bon Deroey en défense, faisaient le break et remportaient le set, 25-20. Ils étaient définitivement placés sur de bons rails et la troisième set se transforma pour eux, hormis pendant un tout petit moment, en une joyeuse procession vers un succès amplement mérité 25-19 et la qualification pour l’accès à la cour des Grands d’Europe. Un grand bravo à eux et à leur staff.

Pour ce qui concerne l’équipe de Greenyard Maaseik, elle a réalisé un authentique exploit, un de plus dans cette édition de la Champions League, puisqu’elle a battu l’équipe polonaise de Jastrzebski Wegiel qui caracolait invaincue en tête de la poule . Les Limbourgeois l’ont emporté en cinq sets : 25-23/20-25/19-25/25-22 /15-8. La victoire est plus qu’appréciable car la formation dirigée par Joël Banks a évolué sans Lou Kindt et sans Maan mais avec un nouvel opposite estonien, Renee Teppan, dont on entendra certainement beaucoup parler dans les semaines à venir. Les Limbourgeois ont livré un très grand match et, même s’ils échouent ainsi à la quatrième place des équipes qui ont terminé deuxièmes du classement des 5 poules de ces huitièmes de finale de la Champions League, ils ont certainement trouvé dans ce succès de réelle envergure de quoi se constituer un super moral pour les prochaines phases de la compétition nationale

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s