Etant donné que Greenyard Maaseik a défait Decospan Menin par trois sets à zéro (25-17/25-17/29-27) et que Haasrode Louvain s’est imposé sur le fil face à Tectum Achel (22-25/25-22/23-25/25-23/15-12), les Limbourgeois comme les Louvanistes retrouveront donc ces mêmes adversaires samedi prochain pour disputer une belle. Ce n’est qu’alors que l’on saura qui rejoindra Knack Roulers et Lindemans Alost, qui a été mené par deux fois au score des sets avant de s’imposer de toute justesse face au VBC Waremme ce dimanche à l’occasion d’un match où l’on ne savait qui avait terminé la première phase de la compétition en première ou en dernière position (21-25/ 25-19/27-29/25-19/16-14), dans le groupe des 4 Mousquetaires qui disputeront le Final 4.

C’est dans pareille situation qu’il est permis de constater combien il est étonnant que la compétition belge n’applique pas les mêmes règles de classement que celles qui sont en vigueur à la FIVB et à la CEV. En effet, quand il y a rencontre entre deux équipes sous la forme d’aller et retour, la règle instaurée au niveau des instances internationales stipule que le premier critère de classement est le nombre de victoires et que le deuxième est le nombre de points.

Cela signifie que, dans le cas qui est celui de ce deuxième tour de la compétition de l’EuroMillions Volley League et avec une réglementation conforme à celle pratiquée dans les grandes compétitions, l’on connaîtrait déjà les quatre équipes qualifiées pour le Final.4. Il y aurait bien entendu Lindemans Alost et Knack Roulers qui comptent deux victoires après leurs deux matches d’une part et il y aurait Greenyard Maaseik et Tectum Achel qui, chacune de leur côté, comptent une victoire après deux matches mais ont 4 points contre deux pour leurs adversaires respectifs, c’est-à-dire Decospan Menin et Haasrode Louvain.

Comme on peut déjà s’en douter, les Limbourgeois de Maaseik et d’Achel ne seront guère heureux si, samedi prochain, ils ne devaient pas se retrouver finalement qualifiés parmi les 4 formations du futur Final 4. On n’en est pas là tant il a été permis de constater ce samedi qu’il y avait bien une grande différence de niveau entre Greenyard Maaseik et Decospan Menin et que Tectum Achel a été, par trois fois, à deux ou trois points de s’imposer sur le terrain des Louvanistes.

Chez les Dames, le match entre Tchalou Volley et Asterix Beveren a tourné court. Les joueuses d’Ugo Blairon n’ont pas fait 15 points de moyenne par set contre les championnes de Belgique chez qui elles avaient fait un meilleur résultat lors du match aller. Le score du match : 14-25/9-25/20-25.

Quant au match entre Hermes Ostende et VC Oudegem qui était aussi important pour les visiteuses que pour Modal Charleroi pour ce qui concerne le classement de ces deux dernières équipes après la prochaine journée de compétition qui sera la dernière de la première phase du championnat, il a vu l’étonnante victoire du VC Oudegem. Les joueuses de Fien Callens l’ont emporté au bout d’une longue bataille faite de 5 sets dont les trois derniers furent âprement disputés : 25-17/13-25/25-23/22-25/14-16. Grâce à ce succès, elles engrangent deux points qui leur permettent de se rapprocher de cette cinquième place du classement qui constitue leur objectif majeur de cette fin de première phase de compétition comme elle l’est tout autant pour les Hennuyères.

Celles-ci se trouvaient dans l’obligation de battre Saturnus Michelbeke, qu’elles affrontaient ce dimanche à partir de 17h30, si elles voulaient rester en mesure de dépasser les Flandriennes à la faveur de la dernière journée de cette première phase de compétition qui aura été haletante à souhait. Le premier set ne leur fut guère favorable tant elles furent rapidement menées par les joueuses d’Audry Frankart : 25-17. De Valkeneer et ses équipières laissaient passer l’orage et, dans la deuxième manche, prenaient à leur tour le commandement des opérations : 13-19:14-21/ 17-23/19-25. Dans la troisième manche, les joueuses locales prenaient un bon départ mais, à 6-4, les Carolos renversaient la vapeur : 6-8. Elles menèrent pendant quelques minutes mais les Flandriennes reprenaient la tête : 16-14 et ne devaient plus la lâcher : 25-20. Ce faisant, elles avaient peut-être pris un petit ascendant sur leurs adversaires mais celles-ci, très volontaires, répliquèrent comme il fallut et, après avoir égalisé au niveau des sets, 19-25, firent mieux encore en arrachant la victoire à force de ténacité et de volonté: 14-16.

Grâce à ce beau succès, les joueuses de Dimitri Piraux sont d’ores et déjà assurées de terminer la première phase de la compétition à la sixième place mais gardent le contact avec VC Oudegem dont elles ne sont séparées que de deux points avant la dernière journée de ce premier tour de championnat qui les verra affronter VDK Gand à domicile tandis que VC Oudegem se frottera à Ladies Limbourg qui, de son côté, cherchera à protéger sa première place de classement.

Suspense assuré donc. On en reparlera

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s