Il y a quelques jours, j’avais eu l’occasion de vous rapporter que les décisions prises par les membres du Conseil d’Administration de Volley Belgium avaient fait quelques vagues dans le landerneau du volley-ball francophone. C’est ainsi que, à la requête de deux de ses membres, le Conseil d’Administration de la Fédération de Volley Wallonie Bruxelles a tenu un nouveau Conseil d’Administration ce jeudi. C’est, confinement oblige, par voie de vidéo-conférence que cette réunion s’est tenue.

Selon différentes sources d’information, elle se déroula sans anicroche. Elle fut même considérée comme utile par d’aucuns dans la mesure où elle permit, en dépit de la difficulté qu’il y a de dialoguer par le truchement de cette forme de consultation très utilisée pour l’heure, d’aplanir les points qui faisaient “problèmes” aux yeux de certains.

Parmi ces deux ou trois points épineux figurait principalement la décision arrêtée par les membres du CA de Volley Belgium d’appliquer stricto sensu le règlement de la compétition pour la partie relative aux descentes des équipes faisant désormais partie des échelons nationaux de la pyramide du volley-ball en Belgique.

Si, de fait, il n’y avait finalement pour les membres du CA de la FVWB que matière à regretter que les dirigeants de Volley Belgium aient cru bon d’actionner les dispositions relatives aux descentes, ils s’accordèrent pleinement pour dénoncer les invraisemblances de certains classements qui avaient déjà circulé dans certaines travées de Volley Belgium.

Quels sont ces foyers de grand feu ?

Je n’en épinglerai qu’un seul ici tout en spécifiant bien dès l’abord que cela ne veut nullement dire que les autres ne méritent pas d’être considérés avec la même attention.

Ce feu est celui qui menace l’équipe première de Tchalou Volley. En effet, celle-ci est, pour l’heure, considérée comme étant en situation d’être reléguée en Ligue B. Cela est pour le moins surprenant, sinon plus que heurtant à vrai dire. En effet, avant même d’aborder les playdowns, le club de Lendelede avait fait savoir au responsable de la compétition nationale que son équipe représentative ne prendrait pas part au deuxième volet de la compétition, celui des playdowns. C’est d’ailleurs sur la base de cette information que le calendrier des playdowns ne faisait déjà plus mention de l’équipe flandrienne.

Alors, comment se fait-il que, aujourd’hui, l’équipe hennuyère se retrouve ainsi dans cette situation où, après avoir eu pendant quelques semaines toutes les assurances qu’elle ferait encore partie du championnat de la Ligue A lors de la prochaine saison, elle est virtuellement reléguée en Ligue B? Tout simplement parce que, les playdowns n’ayant pas encore débuté, le classement arrêté à la fin de la première phase du championnat est là, marquant, pour indiquer qu’elle a terminé celle-ci en dernière position.

Comme on peut le voir, il s’agit là d’une interprétation du règlement qu’il est permis de qualifier d’extrêmement « pointue »et qui, faite par on ne sait trop qui puisque les trois responsables de la Cellule nationale des Rencontres ont présenté conjointement leur démission à la suite de la décision prise par les membres du CA de Volley Belgium, ne tient donc pas compte de la communication faite par le club flandrien avant même la fin de la première tranche du championnat.

Est-il besoin de le dire, les discussions vont être chaudes, d’ici le prochain Conseil d’Administration de Volley Belgium qui est prévu le 16 avril, pour permettre à l’équipe hennuyère de rester la saison prochaine au plus haut niveau de l’élite nationale féminine, et ce , en compagnie de Modal Charleroi et de VBC Aubel qui, on ne l’a pas assez souligné jusqu’à présent, a plus que dominé la compétition de la Ligue B au cours de cette dernière saison.

En dehors de ce cas brûlant qu’est celui de Tchalou, il en est deux ou trois autres qui prêtent également à remise en bon état car, dans le cadre d’autres divisions que celle de la Ligue A Dames, il n’a pas été tenu compte, là, de décisions judiciaires pendantes ou de résultats acquis après la première phase des compétitions concernées.

Cela étant et sachant qu’ils seront sans doute appelés à subir l’une ou l’autre correction, les classements ajustés que vous pourrez trouver ci-après en cliquant sur les liens vous permettront de vous faire une idée sur les mouvements qui vont être opérés et qui dégageront la configuration générale de la compétition dite nationale lors de la prochaine saison.

Classements Messieurs

Classements Dames

Prenez bien soin de vous et de votre entourage. Bon dimanche déjà.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s