Au moment où il est beaucoup question de relance des sports collectifs et de reprise des compétitions dans notre pays, une récente étude réalisée pour compte du Comité Olympique Italien vaut la peine qu’on lui prête grande attention. En effet, selon les auteurs de cette étude réalisée par la Faculté Polytechnique de Turin, le volley-ball serait, de tous les sports, celui qui serait le plus propagateur du coronavirus. Et, ce, devant des disciplines comme le rugby et le basket-ball comme vous pourrez le lire en cliquant sur le lien qui suit

https://www.worldofvolley.com/Latest_news/108664/how-covid-19-coronavirus-is-affecting-volleyball.html

Le côté le plus surprenant de cette étude est que, au niveau des quatre critères retenus pour évaluer les risques de contamination, le volley-ball est, pour chacun d’eux, en première position du classement. Voilà qui est à tout le moins assez saisissant.

Ces informations peuvent apparaître handicapantes quand on sait que la FVWB doit remettre ce lundi un plan comprenant toutes les mesures qui deviendront autant de directives que les clubs se devront de respecter dès lors que, sur cette base, les Autorités sanitaires considéreront que feu vert pour la reprise des activités peut lui être accordé. dans le cadre d’une prochaine étape du plan de déconfinement. Elles le sont bien sûr dans la mesure où il apparaît que notre sport est considéré comme étant porteur de sérieux risques de contamination.

Toutefois, cette étude tombe à point nommé pour soutenir la cause de celles et de ceux qui, à la tête de la Fédération, pourront avancer à ces mêmes Autorités que, pour permettre aux amateurs de volley-ball de pratiquer à nouveau leur discipline de prédilection en toute sécurité au plan sanitaire, celles-ci se devraient de les aider de manière autrement conséquente que ce qu’elles ont prévu comme « petite enveloppe » destinée à soutenir les fédérations reconnues et les clubs touchés par les effets du Covid-19.

On le sait, la Ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles a annoncé, jeudi dernier, qu’un montant de 4 millions sera alloué aux actrices et aux acteurs du sport francophone à titre de soutien. Ce montant a le mérite d’exister bien entendu mais il ne représente que très peu, vraiment très peu pourrait-on souligner, par rapport à tout ce que les clubs ont déjà perdu et à ce que les fédérations vont perdre du fait que, pour tenter de réduire au maximum, sinon à rien, les risques de contamination, ces mêmes fédérations seront amenées à prendre des décisions qui, pour ce qui aura trait à l’organisation de leurs compétitions, donneront la priorité à la sauvegarde de la santé de leurs membres mais qui, effets induits, auront un gros impact financier pour elles.

A cet égard, j’apprends à l’instant, en ce 1er mai à 19 heures, qu’il est possible de relayer une information qui a trait à l’agencement des prochaines compétitions organisées par la FVWB et ses entités. Comme ils n’avaient aucune assurance que les conditions de sécurité sanitaire en matière de lutte contre le Covid-19 seraient réunies dans le pays avant la fin de cette année, les Administrateurs de la FVWB ont décidé que le championnat dit de Promotion et les championnats provinciaux débuteront avec les premiers jours du mois de janvier 2021. Les Administrateurs de la FVWB ont également décidé que, pour autant que l’état sanitaire du pays le permette en matière de maîtrise de la propagation du coronavirus, des tournois et autres compétitions à caractère officiel seront mis sur pied dans le courant du mois de novembre et/ou de décembre.

Comme on peut le réaliser, l’étude évoqué au début de cet article permet de mieux appréhender pourquoi la FVWB s’est, de fait, grandie en prenant la décision de reporter quelque peu le démarrage de la compétition plutôt que se lancer, dès la fin du mois de septembre, dans une organisation qui, en multiples points, aurait dû être considérée comme plus que hasardeuse. Sinon irresponsable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s