Sans crier gare, Ben Weyts, le Ministre des Sports de la Communauté flamande, a décrété ce lundi que les activités sportives en salle, là où aucune distance d’un mètre et demi ne peut être respectée entre les pratiquant(e)s, seront interdites en Flandre. Cette mesure sera d’application à partir de ce mercredi 14 octobre.

Pour le volley-ball, comme pour le basket et les sports de combat comme la boxe ou le karate, cela signifie que, pendant un mois, il ne pourra y avoir de rencontres de championnat. En tout cas, au niveau des compétions inférieures à celle des deux Ligues pour lesquelles il pourrait y avoir des dérogations moyennant l’adoption et le suivi d’un protocole supplémentaire à ceux déjà existants.

Qu’en sera-t-il du côté de la Communauté française, c’est-à-dire en Wallonie et à Bruxelles ?

On devrait le savoir dans les toutes prochaines heures puisque c’est ce mardi, et en ce moment, que la Ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny, tient réunion avec toute une série d’acteurs du monde sportif ( les fédérations, l’AISF, l’AES), d’experts et des Gouverneurs des provinces.

Il ne faut pas être grand clerc pour prévoir que le monde francophone sera logé à la même enseigne mais, étant donné qu’il ne peut donner l’impression qu’il fait comme son grand frère du Nord, il est à penser qu’il y aura des variantes par rapport à la copie du Ministre Ben Weyts.

La durée du stop au sport en salle sera-t-elle la même ? Le stop au sport de salle concernera-t-il aussi le sport en plein air et, en particulier, le football amateur qui veut toujours que les mesures prises pour tou(te)s ne le soient pas pour lui ? Si les entraînements peuvent toujours avoir lieu, les fermetures des buvettes et des vestiaires seront-elles applicables à toutes les disciplines sportives et à tous les lieux de pratique sportive ?

Le suspense est entier. Il n’y a plus beaucoup à attendre pour savoir de quoi sera fait le prochain mois du monde sportif francophone. Attendons donc sereinement car le temps va désormais s’écouler tout autrement. Durant ce prochain mois tout du moins.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s