C’est ce mercredi que se disputeront trois des quatre matches comptant pour les 1/4 ce finale de la Coupe de Belgique Messieurs, le quatrième ne pouvant avoir lieu du fait que l’équipe de Caruur Gand ne peut aligner une équipe complète par faute de joueurs en état de santé pour jouer.

Ces rencontres revêtiront une belle importance dans la mesure même où il n’y aura pas, cette année, de matches-retour à ce stade de la compétition comme c’était le cas l’an passé. Cela signifie que seuls les vainqueurs pourront poursuivre leur route vers les demi-finales, qui, elles, seront jouées en aller et retour, et, en cas de succès après cette étape, vers la finale qui, innovation, aura lieu au Palais 12 à Bruxelles et non plus à Anvers.

Quelles sont ces trois confrontations ?

A Waremme, à partir de 20h30, Greenyard Maaseik alignera plus que certainement sa grosse artillerie pour éviter toute mauvaise surprise et devrait ainsi assurer sa qualification. Pour les Liégeois, qui n’ont absolument rien à perdre dans ce duel, l’occasion leur sera donnée de montrer, face à ce Grand de la Coupe, qu’ils continuent à être en progression par rapport à leur début de saison.

C’est à Achel que l’équipe de Haasrode Louvain se déplacera pour tenter de dépasser le cap des 1/4 de finale. Les Brabançons auront beaucoup de mérite s’ils parviennent à l’emporter car les Limbourgeois, qui n’ont encore enlevé aucun succès significatif cette saison, sont affamés de victoire et savent qu’accéder au stade des 1/2 finales de la Coupe de Belgique représente un grand besoin pour eux comme pour leur club.

Quant à l’affrontement entre Decospan Menin et Lindemans Alost, il constituera la tête d’affiche des rencontres de ce mercredi. La partie est pleine de périls pour les Alostois qui, finalistes des deux dernières éditions de la Coupe, savent tout ce qu’ils doivent à celle-ci dans l’actuel statut qu’ils ont, et qui est quelque peu surfait, au plan national. A eux de montrer qu’ils peuvent se débarrasser de cet encombrant adversaire que constitue Decospan Menin mais ils savent très bien, pour avoir été battus à domicile 2-3 par cette équipe lors de la première rencontre de championnat, que la partie ne sera pas facile tant la formation dirigée par Franck Depestele est devenue cette année un ensemble qu’il n’est vraiment pas facile de manoeuvrer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s