Tant chez les hommes que chez les femmes, les matches de ce samedi ont donné lieu à de belles parties qui furent peut-être inégales au plan de leur qualité technique mais qui n’en furent pas moins le plus souvent très agréables à suivre.

Dans le registre des matches attrayants et de fort bon niveau, Tchalou Volley – VDK Gand fut assurément de ceux-là. Certes, les Hennuyères ont été battues en trois sets mais elles ont livré aux Gantoises, où brillèrent Catry, Vadewielle et Flament, une opposition de la meilleure veine. La partie fut équilibrée à souhait et émaillée de nombreux très beaux et longs échanges. Cela constitua de la sorte une fort belle promotion pour le volley féminin car, très bien captée depuis le haut de la salle et très heureusement commentée par Dominique Blairon, la rencontre fut, de fait, suivie par un public fort de quelque 400 internautes. Les joueuses d’Ugo Blairon échouèrent sur le fil de chacun des trois sets (22-25/24-26/23-25) et c’est bien dommage qu’elles ne purent en enlever au moins un tant le score final ne reflète pas bien la valeur de leur fort belle prestation d’ensemble.

A Oudegem, les joueuses de Modal Charleroi ont fait bonne illusion pendant la première moitié du premier set quand, après avoir été rapidement menées 4-1, elles rétablirent l’égalité à 8-8 et gardèrent le contact jusqu’à 14-13. A ce moment-là, les joueuses de Fien Callens mirent à profit des réceptions insuffisantes des Carolos et se détachèrent quelque peu 17-13. Le jeu était haché, les échanges n’étaient guère prolongés et, surtout, le bloc ne se montrait pas assez efficace du côté des partenaires de Lise De Valkeneer. Celles-ci réduisirent néanmoins l’écart de 24-19 à 24-22 mais ne purent rien sur une balle placée au centre de leur terrain : 25-22. Elles accusèrent le coup mais, quand elles revinrent de 9-2 à 14-12, on se mit à espérer qu’elles étaient de retour dans le match. Ce ne fut que feu de paille car les Flandriennes, bien emmenées par Van Sas et Coolman, repartirent de plus belle pour signer d’abord un 25-17 et ensuite un 25-13 faits pour indiquer qu’elles méritent largement leur victoire.

Du côté des hommes, il n’y pas eu non plus de surprise à proprement parler. A Alost, les Wawas ont livré un excellent premier set. Pouvant s’appuyer sur de très bons services, ils firent jeu égal avec les Alostois qui durent s’incliner 30-32 après avoir compter cinq balles de set. Les hommes de Sacha Koulberg et de Frédéric Servotte étaient-ils partis pour pousser les Flandriens dans leurs derniers retranchements comme ils en ont pris la bonne habitude ? Ils menaient encore 11-14 dans le deuxième set mais, sous l’impulsion de Lecat au service, les locaux repassèrent en tête : 15-14. Les Liégeois gardaient le contact mais se mettaient à rater trop de services et, surtout, à montrer de grosses absences au bloc. Les Alostois s’imposaient 25-22. Les Liégeois ne baissaient pas les bras et prenaient les premiers échanges du troisième set à leur compte : 1-5, 4-7. A 6-8, ils connaissaient une très mauvaise période et les visités, emmenés par Van de Voorde, filaient à 13-8. La rencontre avait basculé car l’équipe du VBC Waremme se désunissait et ne fournissait plus la même densité d’opposition qu’au cours du premier set et partie du deuxième. Le vainqueur était connu : 25-17/25-18. A noter que le reportage de la rencontre effectué par L’Avenir Huy-Waremme valut plus pour la pertinence des commentaires prodigués par Luc Pourbaix et Thomas Bastin que pour sa prise de vues effectuée depuis un des deux arrières du terrain.

Quant aux trois autres matches, ils ont vu une très impressionnante de Greenyard Maaseik face à Tectum Achel (25-17/25-11/25-16), un succès poussif de Knack Roulers à Louvain (22-25/31-29/21-25/21-25) et une partie pleine de rebondissements à Menin où les joueurs locaux ont fini par l’emporter après avoir mené deux sets à zéro, 10-4 dans le tie-break et avoir dû repousser deux balles de match : 27-25/25-23/23-25/23-25/18-16 !!!

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s