Les joueuses de Modal Charleroi ont réalisé un très bon match ce samedi dans la salle Ballens et ont réussi à battre une équipe d’Asterix Beveren qui fut menée deux sets à zéro avant d’élever son niveau de jeu et d’égaliser au niveau des sets.

Dans les deux premières manches, les joueuses de Dimitri Piraux, avec Flore Evrard à la passe, montraient d’excellentes choses, tant au plan offensif avec beaucoup de balles au centre qu’en défense avec de fort belles couvertures. Outre le fait qu’elles développaient un jeu qui empêchait les Flandriennes de se faire aussi efficaces qu’elles l’avaient été quand elles s’étaient rencontrées il y a quinze jours, Lise De Valkeneer et ses équipières affichaient un très bel esprit de corps et une combativité qui faisait plaisir à voir.

Elles enlevaient le premier set sur le score de 29-27 après avoir sauvé trois balles de set et le deuxième 25-23 après avoir mené 23-18 et 24-20. Dans les deux manches suivantes, les Carolos se firent moins précises dans leurs réceptions et dans leur présence au filet tandis que les joueuses de Kris Van Snick, parmi lesquelles Pauline Martin connaissait sa première titularisation, se montraient plus alertes et plus justes dans leurs actions. C’est donc assez logiquement qu’elles revinrent à la hauteur des joueuses locales au niveau des sets : 17-25/ 14-25.

Le tie-break fut disputé à souhait, chaque équipe donnant l’impression à son tour qu’elle était capable de l’emporter : 7-4/8-8/9-10/11-13/13-13. A 13-14, Stragier livrait dans le filet et, suite à de belles défenses et deux belles attaques du côté de Charleroi, Lise De Valkeneer et ses équipières pouvaient laisser éclater leur joie : elles avaient gagné et apporté la preuve qu’elles valaient beaucoup mieux que ce qu’elles avaient montré lors de leurs deux dernières sorties.

Par contre, du côté d’Oudegem, les joueuses de Tchalou Volley ont été loin de reproduire la prestation qu’elles avaient livrée la semaine passée dans leur salle face à VDK Gand et ont été assez sévèrement battues dans deux des trois sets de la partie : 25-18/25-22/25-12. Comme il est permis de le constater en l’espace de huit jours, la salle d’Oudegem ne réussit décidément pas aux joueuses hennuyères.

Chez les Messieurs, les joueurs de Knack Roulers n’ont, dans le cadre du dernier quart de finale de la Coupe de Belgique, laissé aucune chance à leurs adversaires gantois. Tuerlinckx et ses équipiers ont sorti l’artillerie lourde au premier set : 13-25 et se sont contentés par la suite de contrôler la situation à leur aise : 20-25/21-25. Les voilà donc qualifiés pour les demi-finales qui se joueront, quant à elles, en match aller et retour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s