Cela devient lassant à force de le répéter mais vérité est de dire à nouveau que le VBC Waremme a, face à une équipe de Haasrode Louvain qui ne lui aura été supérieure que sur le plan de la force morale, laissé passer une superbe occasion de remporter son premier succès de la saison.

Comme à son habitude, qui ne peut être qualifiée de bonne en l’occurrence, les Liégeois ont alterné le mauvais avec le bon et n’ont pu malheureusement placer le bon dans les moments où les points se font plus décisifs que tous ceux qui les ont précédés, c’est-à-dire dans le final d’un tie-break.

Avant d’en arriver là, les joueurs de Sacha Koulberg et de Frédéric Servotte avaient mené deux sets à un après avoir perdu la première manche sur le score de 21-25 alors qu’il avait été de 21-21 deux minutes auparavant. Ils ne se laissèrent pas abattre par cet échec qui aurait pu être évité avec un peu plus de rigueur au niveau de la réception et plus de prise de risques à celui du service et, élevant leur niveau de jeu dans le domaine de la réception, remportèrent les deux suivants sur les scores de 25-21 et 28-26, et ce, à la quatrième balle de set.

Dans la quatrième manche, les Liégeois furent menés quasi constamment mais, à 17-18, ils pouvaient encore espérer renverser la table et filer vers le succès mais ce fut l’inverse qui se produisit car, sous l’impulsion d’un Baetens qui a livré un gros match et profitant de la baisse de régime de Predius, les Louvanistes firent le trou, 17-22 et ne furent plus rattrapés, 20-25.

Le tie-break fut très intense, les deux équipes prenaient l’avantage à tour de rôle : 3-0, 5-3, 6-6. A ce moment, Baetens sortit de sa boîte deux belles interventions et Louvain passait en tête , 6-8. Lallemand monta alors au jeu pour Detandt. Les locaux égalisaient à 9-9 grâce aux actions conjointes de Fafchamps, de loin le plus solide des attaquants liégeois ce dimanche, d’Abinet et de Predius. Baetens se remettait en évidence au service et Louvain recreusait l’écart : 9-12. Mais Fafchamps lui reprenait la vedette et ramenait le VBC Waremme à l’égalité parfaite : 12-12. A ce moment, Abinet ne parvenait pas à conclure un beau ballon et Louvain en profitait, 12-13. Les Louvanistes rataient alors leur service : 13-13 mais, profitant de la pusillanimité de ceux dont les Liégeois attendent pourtant qu’ils fassent la différence, les visiteurs reprenaient l’avantage et, sur une attaque de B. Peters, plantaient le clou qui leur apportait la victoire : 13-15.

Les Liégeois devront attendre le second tour de la compétition pour espérer enlever une victoire mais, pour ce faire, ils devront commencer par cesser de se trouver de mauvaises raisons pour s’expliquer pourquoi ils l’ont déjà laissée s’échapper, hélas, à tant de reprises cette saison.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s