La semaine passée, c’était l’équipe de Lindemans Alost qui se trouvait sur la scène de la CEV Men Champions League. Cette fois, de ce mardi à jeudi, c’est au tour de Knack Roulers de se produire sur le même plateau. Ou, plus précisément, sur celui de la poule D qui réunit, outre la formation flandrienne, trois très grosses pointures du circuit européen : Kuzbass Kemerovo de Russie, Verva Warszawa de Pologne et, last but not least, Leo Shoes Modena d’Italie.

On le sait, la Confédération Européenne de Volley-Ball a dû, pour les raisons que vous imaginez, modifier quelque peu la formule de sa compétition fétiche. C’est ainsi que, en lieu et place des douze matches qui servaient en l’espace de six semaines à départager les quatre équipes de chacune des cinq poules qui constituent la quatrième phase de l’épreuve, la CEV a mis sur pied, pour chacune des cinq poules de quatre équipes, deux tournois de trois jours qui se déroulent dans la salle de deux des protagonistes de ce tournoi. Ainsi, dans le cas présent, c’est à Roulers, dans la salle Tomabell, qu’aura lieu le premier des deux tournois appelés à retenir l’équipe qui sera directement qualifiée pour les quarts de finale de l’épreuve.

La tâche des joueurs de Steven Vanmedegael ne sera pas des plus simples tant les adversaires qu’ils auront à affronter sont vraiment des grosses pièces du monde du volley-ball. Aujourd’hui, nos compatriotes, qui ont montré ces dernières semaines qu’ils détenaient la forme, affronteront l’équipe polonaise de Verva Warszawa qui, des trois précitées, est sans doute celle contre laquelle Tuerlinckx et ses partenaires ont le plus de chances de réaliser une belle performance, sinon l’exploit de gagner.

Le match débutera à 20h30 et vous pourrez le suivre sur Sporza ou sur le circuit interne de la CEV moyennant le paiement d’un fee qui n’est pas élevé.

En d’autres temps, il aurait été possible de le voir sur la chaîne de VOO World Sport mais, suite aux difficultés faites par Volley Belgium aux dirigeants de la Ligue, la filière qui avait généré cette apparition du volley-ball sur le canal de cette chaîne de télévision francophone de grand renom a été rompue. Ce n’est évidemment pas la fin du monde mais c’est néanmoins bien regrettable pour le volley-ball et sa médiatisation dans nos contrées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s