A l’issue d’un match qui fut très inégal, les joueurs de Menin sont parvenus à transformer à leur avantage, c’est-à-dire en victoire, une situation où, par deux fois, ils furent menés au niveau du nombre de sets enlevés. Autrement dit, les joueurs du VBC Waremme ont laissé échapper une belle occasion de confirmer leur premier succès de la saison acquis en fin d’année dernière face à Caruur Gand et ont montré qu’il leur manquait encore cette constance qui, lorsqu’ils évoluaient à leur meilleure carburation, leur aurait permis de se payer le scalp d’une équipe se trouvant dans le tableau de gauche du classement.

Au moment du premier coup de sifflet de la partie, il était permis de constater que Zoodsma et Detandt manquaient à l’appel du côté liégeois tandis que, dans le camp flandrien, Rotty (photo ci-dessus) et Brems étaient également absents. Le début du premier set voit les joueurs de Frank Depestele prendre le commandement des opérations et creuser, à 8-13, un écart de cinq points qui fait craindre que le match est mal engagé pour les Liégeois. C’était sans compter sans la réaction de ceux-ci qui se mettent à mieux réceptionner et à mettre la pression sur leurs adversaires par des services de belle facture. La physionomie de la manche change alors du tout au tout et, à 19-18, les locaux prennent la tête du marquoir. Par l’entremise de Colson et de Lapkov, les visiteurs résistent et, menés 22-19, ils rétablissent l’égalité, 22-22, 23-23. Ils ratent alors un service tandis que, sur le point suivant, Predius fait un ace : 25-23.

Le match est lancé, les échanges sont équilibrés et, à 8-10, les Wawas signent, avec Zuidberg au service, une belle série de 4 points, 12-10. Mais les joueurs de Menin font de même après le time-out demandé par leur coach. Les Liégeois connaissent alors pas mal de problèmes en réception et en attaque. C’est tout profit pour leurs opposants qui, à 16-19, creusent un peu plus l’écart : 16-22, celui qui sanctionnera la fin du set : 19-25.

La troisième manche sera celle où les joueurs de Sacha Koulberg et de Frédéric Servotte connaîtront leur meilleure cadence de jeu et leur meilleur niveau de réception. A 7-7, ils filent à 11-7 et, à 13-9, ils font, sous l’impulsion d’Abinet, 15-9. Le compte est bon. Lapkov et Colson réduisent bien de temps à autre quelque peu l’avance des Liégeois mais ceux-ci jouent sans complexe et, avec un Zuidberg qui aura été la belle surprise du jour, restent maîtres de la situation et s’assurent le gain d’un point supplémentaire au classement général de la compétition: 25-19.

On aurait pu croire que Abinet et ses équipiers étaient partis pour aller chercher les deux autres points et créer la surprise de ce dimanche mais il n’en fut rien. Ils craquèrent d’une pièce et, très faibles au bloc et très imprécis en réception, ils devinrent une proie facile pour les visiteurs qui s’en donnèrent à coeur joie pour enfoncer, par le biais de leurs deux centraux et de leur opposite, autant de pieux que de points gagnants : 17-25.

En dépit du fait qu’ils gâchèrent trois belles occasions de faire des points faciles à construire, les Liégeois firent encore impression dans le début du tie-break, et ce, jusqu’au moment où, à 4-6, ils parvinrent à revenir à hauteur des Flandriens : 6-6. Ceux-ci se firent alors plus intraitables au niveau du filet tandis que les locaux montraient de grosses failles au niveau du bloc et de la défense arrière. Le match fut gagné pour les troupes de Frank Depespele quand ils firent passer le marquoir à 6-11. Evrard, monté au jeu à 6-9, ne put rien pour renverser le cours du jeu et c’est sur le score de 11-15 que les joueurs du Président Perin virent filer la victoire dans l’escarcelle de leurs adversaires du jour.

Bien grand dommage pour eux mais force a été de constater que la victoire est ainsi revenue à l’équipe qui disposait du plus grand nombre d’atouts, physiques et psychologiques, pour se l’arracher.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s