Si, lors de ce dernier week-end, il y avait quatre matches inscrits au programme des dames et autant à celui des hommes évoluant au plus haut niveau de nos compétitions nationales, il y aura, à l’affiche de ce mercredi, deux rencontres pour les dames et autant pour les hommes. Et, de nouveau, les dames joueront dans le cadre de la Coupe de Belgique tandis que les matches des hommes entreront en ligne de compte pour le championnat.

Et que nous propose ledit programme du jour ?

Chez les dames, on suivra avec grande attention ce que feront en terre flandrienne les joueuses de Tchalou Volley face à celles du VC Oudegem. On le sait, les Hennuyères ont, samedi dernier, créé une grosse surprise en prenant le meilleur sur les joueuses de Hermes Ostende qui étaient les détentrices du trophée, et ce, au terme d’une partie où chaque point fut disputé avec belle énergie de part et d’autre du filet. Ce mercredi, les joueuses conduites par Ugo Blairon devront jouer à nouveau à leur meilleur niveau si elles veulent se donner l’occasion de rivaliser avec leurs adversaires qui ont montré, samedi passé, qu’elles pouvaient battre l’armada de Jaraco Limburg tout en connaissant pourtant des hauts et des bas durant leur prestation. L’équipe du VC Oudegem est, sous la conduite de Fien Callens, redevenue une formation qui n’est pas loin d’être aussi solide qu’elle l’était quand Sacha Koulberg en avait fait, il n’y a pas si longtemps d’ici, un ensemble qui remporta la Coupe et termina le championnat en deuxième position. Comme on s’en doute, la tâche des Tchalou girls ne sera pas simple mais, étant donné que la qualification pour la finale de la Coupe se dispute en matches aller et retour, l’objectif de Julia Topor et de ses équipières sera de trouver comment arriver à déjouer au mieux leurs adversaires afin de se présenter le 30 janvier prochain, lors du match retour, avec le plus de chances de créer alors la sensation des sensations. 

Pour ce qui concerne l’autre rencontre qui opposera le VDK Gand à Asterix Beveren, la physionomie de la partie sera quelque peu différente car, dans ce cas, les visiteuses sont en mesure de l’emporter sur le terrain de leurs adversaires et se doivent de tout faire pour y parvenir afin de se ménager ainsi un bel avantage dès avant l’entame du match retour. Rien ne dit cependant que cela se passera comme cela car, on l’a vu en début de saison quand les Gantoises avaient été l’emporter sur le terrain des joueuses de Kris Vansnick, la formation gantoise s’est renforcée depuis la saison passée et entend bien montrer à leurs grandes rivales que leur heure est venue de tenir, à leur tour, le premier rôle au niveau de la scène féminine du volley-ball belge….

Du côté masculin, les deux matches inscrits au programme sont également très différents au premier abord. En effet, dans le cas de Greenyard Maaseik – VBC Waremme, les deux équipes ne sont pas de même niveau mais, si Joël Banks veut donner du temps de jeu à certains des joueurs qui restent habituellement sur le banc des réserves comme il aime à le faire dans pareille occasion, les Liégeois auront alors droit au chapitre. Dans le cas de Decospan Menin – Knack Roulers, on aura droit là à un derby qui pourrait être d’autant disputé et équilibré que l’équipe locale est en forme et cherchera à se payer le scalp du leader actuel de la compétition. Il serait cependant surprenant que les hommes de St.Vanmedegael ne cherchent pas à montrer que la défaite qu’ils ont subie samedi dernier à Maaseik n’était en fait qu’un simple accident de parcours….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s