Il y a six matches à l’affiche de ce week-end, ou plutôt de ce samedi 30 janvier puisque toutes les rencontres auront lieu ce jour. Quatre de ces six confrontations concernent les dames, les deux autres les hommes. Si je vous signale que quatre de ces six matches ne sont autres que des demi-finales de la Coupe de Belgique, vous en aurez déduit, j’en suis certain, que les deux autres sont des matches féminins comptant pour la première phase du championnat qui est loin d’être terminée comme l’est celle de la compétition masculine….

Commençons par le commencement, c’est-à-dire par le championnat féminin qui verra les joueuses de Modal Charleroi affronter, à partir de 17 heures, les joueuses de Saturnus Michelbeke d’une part et celles de Jaraco Tongres accueillir dans ses belles installations de Genk les Anversoises d’Interfreight d’autre part. Dans les deux cas, les visitées auront les faveurs du pronostic mais les Anversoises ont montré la semaine passée qu’elles entendaient avoir le mot à dire dans la compétition et une superbe occasion leur sera donnée ce samedi de faire la démonstration de leurs dires et, mieux encore, de leur savoir-faire.

Pour ce qui concerne la Coupe, commençons là aussi par les Dames. Il y a d’un côté le duel entre Tchalou Volley et VC Oudegem ( à partir de 17 heures) et de l’autre le choc entre Asterix Beveren et VDK Gand. Quelles sont les chances des Hennuyères face aux Flandriennes qui l’avaient largement emporté lors du match aller ? A la vérité, elles ne sont pas grandes tant, lors des matches qui ont déjà opposé les deux équipes au cours de cette saison, les joueuses de Fien Callens ont, à chaque fois, été assez nettement supérieures à celles de Ugo Blairon. Il faudrait cependant se garder de considérer que l’affaire est déjà entendue car, on le sait tou(te)s, un match de volley n’est jamais gagné ni perdu d’avance et, par ailleurs, les joueuses de Chapelle sont parfois capables de sortir des prestations de gros calibre qui peuvent renverser les prévisions les plus solidement établies.

Quant à l’affrontement entre Asterix Beveren et VDK Gand, il vaudra également la peine d’être suivi avec attention via le streaming tant il est certain que les Gantoises jetteront toutes leurs forces, et leurs qualités, dans cette bataille au sommet dont les joueuses de Kris Vansnick devraient « logiquement » sortir victorieuses à raison même de leur très beau succès remporté lors du match-aller à Gand.

A noter que, si Tchalou Volley et/ou VDK Gand venai(en)t à l’emporter en moins de cinq sets, un set supplémentaire, un Golden Set, devrait être joué en quinze points pour savoir qui serait alors qualifiée pour la finale qui aura lieu le 21 février à Anvers, et non à Bruxelles comme cela avait été rapporté pendant tout un temps.

Et quid chez les hommes ? Les deux demi-finales ne présentent pas la même densité. Les tenants de la Coupe, les joueurs de Knack Roulers, ne devraient guère être inquiétés par les Limbourgeois d’Achel qui leur rendront visite. Quant aux Limbourgeois de Maaseik, ils devront se garder de tout excès de confiance face aux joueurs de Lindemans Alost car ils doivent savoir que ceux-ci ont tout à gagner à l’occasion de cette confrontation pour se rapprocher d’une nouvelle participation à la finale de la Coupe comme ils le firent au cours de ces deux dernières années.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s