Le choix est grand ce week-end pour tout qui sera à la recherche de matches attrayants. Chez les hommes, il n’y a qu’une seule rencontre au programme mais elle vaudra la peine d’être regardée. Ainsi, dimanche à partir de 19 heures, les équipes de Knack Roulers et de Lindemans Alost, qui ont participé toutes deux mardi, mercredi et jeudi avec des fortunes diverses à la phase finale du quatrième tour de la CEV Men Champions League, se rencontreront à Roulers, et ce, avec des objectifs très clairs mais très antagonistes. En effet, tandis que l’équipe de Knack Roulers cherchera à l’emporter en moins de cinq sets pour terminer de la sorte le premier tour de la compétition à la première place, les Alostois chercheront, quant à eux, à glaner un petit point qui leur permettrait de s’emparer de la quatrième place du classement. De la sorte, ils se qualifieraient pour le Final 4 qui débutera à la fin du mois et qui, on le sait, sera qualificatif pour le Final 2 décisif pour l’attribution du titre.

Comme on le voit, la partie s’annonce très disputée vu les enjeux qu’elle recouvre. Les deux équipes ont montré cette semaine sur la scène européenne, les Roulariens à Modène (Cf l’article d’hier) et les Alostois à Belchatow en Pologne où ils ont subi trois défaites mais en ayant quand même enlevé un set face aux deux premières équipes classées qu’ont été Kedzierzyn Zozle et Skra Belchtow, qu’elles étaient loin d’être quantité négligeable face à des formations faisant partie du gratin européen. Certes, sur le plan de la performance, les joueurs de Knack Roulers ont réalisé un parcours assez exceptionnel à Modène mais cela ne signifie pas pour autant qu’il leur suffira de monter sur le terrain dimanche pour l’emporter. La partie sera chaude.

Elle devrait l’être également samedi à Gand dans le cadre de la rencontre féminine (début à 17 heures) entre VDK Gand qui mène la danse au classement et Asterix Beveren qui la suit comme son ombre. Il y a quinze jours, les joueuses de Beveren ont, après deux rencontres enlevées de haute lutte, éliminé les Gantoises de la finale de la Coupe de Belgique. Celles-ci auront ici une belle occasion de prendre leur revanche mais, à une semaine de cette fameuse finale de la Coupe qui aura lieu dimanche 21, les joueuses de Kris Vansnick chercheront sans nul doute à (se) prouver qu’elles sont en forme.

Dans leurs installations, les joueuses du VC Oudegem aborderont samedi leur match (début à 17 heures) contre Modal Charleroi avec ce même souci de se mettre en confiance avant la finale de dimanche prochain et, à cet égard, il sera intéressant de voir comment les Carolos, requinquées après leur succès dans le derby hennuyer de la semaine passée, se comporteront face à un adversaire qui sera aussi déterminé à ne rien laisser au hasard.

Quant aux deux autres rencontres, Jaraco Tongres – Tchalou Volley et Saturnus Michelbeke – Hermes Ostende (toutes deux débutant samedi à 18 heures), elles mettront aux prises quatre équipes qui sont à la recherche de points, toutes pour améliorer leur position au classement et certaines pour se rapprocher de la quatrième place du classement qui sera synonyme de qualification pour le Final 4 à la fin du premier tour de la compétition.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s