L’équipe de Greenyard Maaseik est au-devant de deux matches très déterminants pour la suite de sa saison. Tandis qu’elle affrontera Knack Roulers dimanche en fin d’après-midi dans le cadre du Final 4, elle rencontrera ce mercredi soir à 20h30 la formation russe de St-Petersbourg dans celui de la CEV Men Cup. L’enjeu de cette confrontation n’est pas mince puisqu’il permettra à l’équipe qui sortira victorieuse de l’ensemble de leurs deux affrontements de se qualifier pour la finale de cette épreuve de la Confédération Européenne, le succédané de l’ancienne Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupes qui était une création belge du temps où le siège de la CEV était à Bruxelles.

La semaine dernière, dans leurs installations, les Russes l’avaient emporté par trois sets à un, et ce, à l’issue d’une partie aussi spectaculaire que disputée ainsi que l’indique le score de chacun des sets :

Autrement dit, pour avoir accès à la finale, les Limbourgeois se devront de remporter ce soir deux matches. Un premier en moins de cinq sets pour se donner le droit de disputer un Golden Set, un second pour enlever ce dernier qui serait disputé dans la foulée immédiate du match-retour proprement dit. Ce ne sera pas chose facile bien évidemment car l’équipe russe, qui joue les premiers rôles dans le championnat de Russie, dispose de joueurs de toute première force comme vous pourrez le constater si vous avez accès à la chaîne de télévision Sporza qui retransmettra la partie dès 20h25. Cela étant, les joueurs de Joël Banks ont montré à St-Petersbourg qu’ils avaient du répondant et, samedi à Menin, qu’ils étaient en bonne forme, voire même en très bonne forme dans le chef de certains d’entre eux. De toute manière, les Limbourgeois n’ont rien à perdre dans cette aventure et c’est pourquoi, délivrés de toute pression si ce n’est celle de tenter de réaliser une très belle performance, on peut s’attendre à coup sûr à de très beaux coups d’éclat de leur part.

Il y aura également deux matches féminins ce mercredi. Tous deux débuteront à 20 heures. Ceux-ci n’entreront pas en ligne de compte pour une compétition européenne mais bien pour le championnat de la Ligue A Dames qui en est toujours au stade de sa première phase.

Pendant que VDK Gand tentera de profiter de la venue de Saturnus Michelbeke pour renouer avec la victoire et reprendre confiance en ses moyens, Modal Charleroi se déplacera à Ostende où elle aura fort à faire pour enlever la victoire. Toutefois, si elles peuvent arriver à être performantes au niveau de leurs réceptions et de leurs attaques au 4, les joueuses de Dimitri Piraux ont toutes leurs chances de réserver alors une belle surprise à leurs sympathisants. A elles d’y croire et de se montrer à la hauteur de leur objectif de début de saison.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s