Les amateurs de volley-ball auront droit, ce mercredi soir, à un très gros programme de rencontres.

Qu’on en juge, il y aura quatre matches du côté masculin et, du côté féminin, il y en aura trois dont un certain VC Oudegem – Asterix AVO Beveren. L’enjeu de ce match est surtout important pour l’équipe visitée qui tentera de faire coup double à cette occasion. Les joueuses entraînées par Fien Callens chercheront tout d’abord à effacer les traces de la lourde défaite qu’elles ont subie des oeuvres de la formation de Beveren lors de la récente finale de Coupe de Belgique et ensuite à glaner un ou plusieurs points qui leur vaudraient de rester solidement dans le quatuor de tête au classement.

Quant aux deux autres rencontres, elles verront les joueuses de Tchalou Volley se rendre à Anvers pour y affronter un adversaire qui n’est peut-être pas un foudre de guerre mais qui est toujours difficile à manoeuvrer dans ses installations et, d’un autre côté, une équipe de Saturnus Michelbeke qui accueillera le VDK Gand et se démènera à coup sûr pour lui damner le pion et se payer de la sorte un beau succès au plan régional….

Du côté de la Ligue des hommes, il n’y aura pas de rencontre au sommet mais cela ne veut nullement dire que les quatre matches programmés manqueront d’intérêt. Que du contraire.

Pour ce qui concerne les deux Grands de la compétition, Greenyard Maaseik et Knack Roulers, l’objectif est simple : ne pas lâcher de set à leurs adversaires de ce mercredi soir, c’est-à-dire Haasrode Louvain pour les Limbourgeois et Decospan Menin pour les Flandriens. En effet, il est à penser que le classement final du Final 4 se jouera sur peu de différences et c’est pourquoi les deux prétendants aux deux premières places se doivent d’éviter de perdre tout ce qui pourrait leur être préjudiciable au moment du grand décompte des sets et des points gagnés et perdus au cours de leurs six rencontres de cette deuxième phase de la compétition.

Ce calcul sera le même pour les quatre équipes qui font partie du deuxième tableau de la Ligue, celui du Challenge 4.

Si Lindemans Alost a déjà pris, après deux matches, belle option sur la cinquième place finale du championnat, les trois autres équipes, Tectum Achel, VBC Waremme et Caruur Gand se tiennent dans un mouchoir pour se départager les trois places qui suivront celle que devraient enlever les Alostois.

A cet égard, le match qui opposera les Liégeois du VBC Waremme aux Limbourgeois de Tectum Achel (attention, début de la partie à 18h30!!!) ne sera pas loin d’être fort déterminant déjà pour l’attribution de la sixième place finale. En effet, les Liégeois se doivent de l’emporter pour ne pas se trouver déjà fort distancés par les Limbourgeois qui, on le sait, ont battu en quatre sets les Gantois sur leur terrain lors de la première journée de ce Challenge 4 tandis que les hommes de Sacha Koulberg et de Frédéric Servotte ont, ce dimanche à Waremme, battu ces mêmes Gantois au bout d’un match long de cinq sets qui aurait pu être réduit à quatre si Abinet et ses équipiers n’avaient connu un gros coup de mou lors du final de la quatrième manche.

Les hommes du Président Perin ont, selon Sacha Koulberg, livré une bonne prestation dimanche mais n’ont pu garder une égale constance de jeu durant toute la partie qui les vit mener par deux sets à zéro. Ainsi, à la condition d’élever au maximum leur niveau de jeu et, surtout, de garder le bon rythme durant leur confrontation contre les joueurs d’Achel, les Liégeois pourraient donc très bien occuper la sixième place du classement ce mercredi soir. A eux de le vouloir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s