Il y a quatre matches à l’affiche de ce samedi, un du côté de la compétition masculine, trois du côté de la Ligue Dames.

Le match des hommes sera déjà le premier du Final 2 qui, comme le sait, est décisif pour l’attribution du titre national qui ira à la première équipe qui aura remporté trois victoires dans ce tournoi disputé par match aller et retour. Comme les joueurs de Knack Roulers ont devancé ceux de Greenyard Maaseik dans le Final 4 qui s’est terminé la semaine passée, ce seront les Flandriens qui auront l’avantage de disputer ce premier choc dans leurs installations. Ce n’est pas rien mais ce n’est pas absolument déterminant si l’on veut bien se rappeler que, lors du Final 2 de 2019, aucun des cinq matches disputés alors n’avait été remporté par l’équipe visitée et que Greenyard Maaseik, qui avait également entamé alors le Final 2 dans la salle Tomabelhal de Roulers, avait finalement enlevé les écussons nationaux.

Cela étant, l’équipe de Roulers est, de toute évidence, plus solide cette année qu’elle ne l’était il y a deux ans. C’est d’ailleurs bien pourquoi les Limbourgeois se doivent de sortir le tout grand jeu e samedi s’ils veulent réussir à porter un gros coup au moral de leurs grands rivaux de ces trente dernières années (Knack Roulers a remporté son premier titre en 1989 et Maaseik le sien en 1991). Y parviendront-ils ? C’est possible s’ils jouent comme ils l’ont fait dans le cadre de la Men CEV Cup. Ils échoueront à coup sûr s’ils ne se montrent pas plus efficaces au bloc qu’ils ne l’ont été ces dernières semaines et, notamment, il y a quinze jours face précisément à Tuerlinckx et ses équipiers.

Quant au programme des Dames, il ne manque pas d’allure. Il y aura tout d’abord la confrontation entre Jaraco Ladies Limburg et VDK Gand qui mettra aux prises deux équipes qui chercheront la victoire pour se positionner au mieux en vue du Final 4 qui se disputera cette année selon une autre formule qu’ont utilisée les équipes masculines. Les Gantoises ont donné l’impression ces derniers temps de reprendre quelque peu du poil de la bête mais les Limbourgeoises ont, de leur côté, montré dans le même temps qu’elles se faisaient de plus en plus soudées et efficaces dans le domaine défensif. Les Flandriennes réussiraient une belle performance si elles parvenaient à s’imposer à Genk.

Le match entre Hermes Ostende et Interfreight Anvers sera très important pour les Côtières qui, on le sait, sont en lutte avec les Carolos pour la cinquième place finale du classement. Les Ostendaises ont, ces derniers temps, essuyé plusieurs échecs mais cela s’est produit chaque fois face à des équipes qui leur étaient supérieures dans les domaines de la réception et du bloc. Le fait est qu’elles ne peuvent se permettre de perdre à nouveau mais elles auraient tort de se mettre trop de poids sur les épaules car, on le sait, cela ne rend jamais la tâche facile.

A cet égard, les joueuses de Tchalou Volley se trouveront dans une situation assez similaire car on veut penser qu’elles auront à coeur de mettre à profit la venue à Chapelle de l’équipe qui la devance d’une place au classement pour tenter de remporter leur premier succès de la saison en championnat.

Les joueuses de Tchalou sont-elles encore, toutes, animées de cette flamme qui permet parfois à une équipe de s’embraser, sinon de se surpasser ? De la réponse à cette question, et à d’autres d’ordre plus technique, dépendra beaucoup le résultat de ce match que, à partir de 18h30, Julia Topor et ses équipières disputeront contre les joueuses de Saturnus Michelbeke qui, pour leur part, sont également à la recherche de motifs de satisfaction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s