Comment le troisième duel de ce samedi entre Knack Roulers et Greenyard Maaseik va-t-il se dérouler ? Les deux équipes joueront-elles toutes deux à leur meilleur niveau ou l’une d’elles sera-t-elle, comme ce fut le cas lors des deux premiers affrontements, nettement supérieure à l’autre ? De la réponse à cette question dépendra en bonne partie l’orientation que prendra le dénouement du championnat tant il est vrai que la formation qui l’emportera n’aura plus alors qu’une marche à franchir par la suite pour enlever le titre.

On se réjouit de voir cela demain même s’il s’agit de ne pas oublier que le déroulement du dernier Final 2, c’est-à-dire celui de 2019, avait vu les visiteurs l’emporter lors de chacune des cinq rencontres de ce tournoi réservé aux deux meilleures équipes du pays. La rencontre débutera à 20h30 et pourra être vue, avec d’excellents commentaires en français, sur les canaux de VOO Sport et de Proximus ainsi que par le biais, mais sans commentaires alors, du streaming que vous découvrirez sur le site d’EuroMillions Volley League (https://euromillionsvolleyleague.be/), ligue qui se trouve être à l’origine de ces retransmissions et non pas Volley Belgium ou Volley Vlaanderen comme les administrateurs de ces deux entités tentent à le faire croire maintenant qu’ils ont réussi à faire tomber les têtes qui s’occupaient précisément, et avec talent, de la direction de la Ligue.

Chez les dames, on en sera ce samedi à la dernière journée de la première phase du championnat. Les regards de celles et de ceux qui suivent plus particulièrement cette compétition seront tournés vers la salle Ballens où Modal Charleroi accueillera, avec la cinquième place du classement pour enjeu, la formation de Hermes Ostende. Comme expliqué hier, les deux équipes sont aujourd’hui sur un strict pied d’égalité en matière de points engrangés et ce sera donc celle qui l’emportera ce samedi qui sera assurée de se retrouver classée en cinquième position et d’enlever le ticket européen donnant accès à une participation à la CEV Women Challenge Cup de la saison prochaine. Mercredi dernier, les joueuses de Dimitri Piraux ont montré, face à VC Oudegem, qu’elles étaient dans un bon état de forme tandis que, face à Saturnus Michelbeke, les Ostendaises ont peiné pendant les deux premiers sets avant de trouver la bonne carburation. Une chose est certaine, la partie sera très intensivement disputée et ce ne sera pas nécessairement l’équipe qui se jettera à corps perdu dans la bataille qui l’emportera. Le match débutera à 20 heures et pourra se voir via le streaming que vous trouverez sur la page facebook de Modal Charleroi.

Parmi les trois autres rencontres féminines du jour, on épinglera celle qui, à partir de 18h30, mettra face à face les teams de Tchalou Volley et de Jaraco Ladies Limburg. Comme les Limbourgeoises sont toujours en lutte pour terminer la première phase du championnat à la deuxième place, elles se déplaceront à Chapelle avec la ferme intention de ne rien lâcher. Ceci signifie que les Hennuyères auront beaucoup de mérite si elles parviennent à grapiller un set. Et plus de mérite encore si elles peuvent faire mieux encore à l’occasion de leur dernière sortie d’une saison qui aura été fort décevante dans son ensemble pour elles et leur entourage. Comme pour tous ceux à qui la bonne image du volley-ball francophone tient à coeur.

Coline Coessens qui disputera ce samedi son dernier match en Ligue Dames. Salut Coline et belle poursuite de vie à toi ;

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s