A l’issue d’un match qui fut plaisant à suivre en dépit du fait qu’il n’ait mérité pareille appellation que durant la première moitié du deuxième set, les joueuses d’Asterix AVO Beveren ont pris assez largement le meilleur sur celles du club de Jaraco As Ladies Limburg et, du même coup, ont enlevé un quatorzième titre de championnes de Belgique.

Dès les premiers échanges de cette finale du championnat, on put comprendre que les tenantes du titre avaient tiré toutes les leçons du match, très brillant au demeurant, que leurs adversaires avaient livré jeudi dernier contre les Gantoises dans le cadre de la demi-finale, et s’employèrent à utiliser toutes les armes pour estoquer immédiatement les Limbourgeoises : services tendus et plongeants, blocs en forme de murs face à Lore Gillis et un très beau système défensif en deuxième ligne. Le résultat fut payant et c’est ainsi que les joueuses de Kris Vansnick menèrent rapidement 6-0, 8-1 et 10-2. Les Limbourgeoises parvinrent alors à desserrer l’étreinte et le jeu devint plus équilibré. Du côté des Ladies, Hawinkel et Gilson sortaient de leur fourreau de belles attaques mais, de l’autre côté, Van Avermaet, Stragier et D’hondt n’étaient pas en reste et c’est ainsi que l’écart de 8 points creusé en début de partie se retrouva, augmenté d’une unité, en fin de set : 25-16.

Le début de la deuxième manche vit à nouveau un départ foudroyant des Flandriennes mais, après un temps mort demandé à 3-0 par Julien Van de Vijver, les Gillis et ses équipières sortirent quelque peu la tête hors de l’eau et parvinrent à rétablir l’égalité à 6-6 et même à prendre la tête au marquoir grâce à une belle diagonale de Gillis, qui ne fut pourtant que très peu à son affaire ce dimanche, 8-9. Stragier et Janssens, qui sortait de sa coquille, eurent vite fait de remettre les chiffres du marquoir à l’avantage d’Asterix et c’est alors que l’on eut droit à la meilleure tranche de cette rencontre avec de belles attaques de Hawinkel et de Gilson d’une part et d’aussi belles interventions de Stragier de l’autre. A 18-16, d’Hondt faisait 19-16 et Janssens passait au service. Cela fut le signal de la déferlante et les Limbourgeoises se trouvèrent (mal)menées en très peu de temps : 24-16 tant leurs réceptions n’avaient plus aucune précision. C’est Van Avermaet, très en vue pour son dernier match avec son équipe, qui faisait 25-18.

Le match était plié car les Limbourgeoises avaient reçu là un trop coup sur la tête et ne purent même plus faire illusion : 5-3, 10-6, 13-7, 18-9. A 20-10, Charline Humblet réussissait de belles actions au bloc qui rapportèrent cash mais, à 20-13, D’Hondt, la capitaine d’Asterix, siffla la fin des opérations et c’est ainsi que, tour à tour, Van Avermaet ; Stragier, très efficace tout au long du match, Janssens et Stragier à nouveau pour le winning point y allèrent de leur petit point qui faisait finalement le compte : 25-15.

Les meilleures avaient gagné mais les Limbourgeoises ont montré, tant jeudi dernier que pendant certains moments du match de ce dimanche, qu’elles ont beaucoup de qualités pour viser les plus hauts résultats à l’avenir. Quant à l’équipe flandrienne, elle a séduit par la rigueur de son jeu, la force de déstabilisation de ses services, la belle qualité de ses réceptions, tout comme par l’habileté de Jutta Van de Vijver à la passe, l’efficacité de ses attaquantes de pointe et, surtout, par le grand rayonnement de ses deux centrales, Janssens et Van Avermaet, qui évolueront l’an prochain en Belgique pour la première citée et à l’étranger pour la seconde avec un autre maillot que celui d’Asterix AVO Beveren sur les épaules.

Ainsi tombe le rideau sur la saison belge de la Ligue des Dames avec, comme chez les Messieurs, un grand vainqueur sur toute la ligne, Asterix AVO Beveren à qui vont tous les applaudissements que ses joueuses et leurs entraîneurs méritent assurément.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s