Quand Platini défend la cause de la multiplication des petits pains

Comme il est permis de le constater dans l’article joint ci-après, Platini ne manque décidément pas de culot. Alors qu’il ferait bien de ne pas ramener sa fraise qui est encore toute enflée des malversations qu’il a commises en tant que Président de l’UEFA, le voilà qu’il joue les censeurs à l’égard de Kevin De Bruyne.

On s’en souvient, celui-ci avait, à très juste titre d’ailleurs, estimé, il n’y a pas longtemps, que le tirage au sort des matches composant le programme du prochain championnat d’Europe avait été par trop dirigé, et ce, dans la mesure même où, pour des raisons purement financières, il n’avait pratiquement pas laissé de place à la « glorieuse incertitude du sport ».

En s’affichant comme il l’a fait là, tel un homme de combines, Platini montre sa profonde nature et, à tout le moins, qu’il n’a rien compris des déboires qui lui ont valu sa disgrâce.

Il a décidément bien perdu des grandes qualités qui étaient les siennes quand il était le spécialiste des coups francs. Aujourd’hui, il est le chantre de la multiplication des petits pains et n’excelle plus que dans le cadre des coups fourrés.

Cela étant, Platini n’est pas le seul à estimer, comme il s’en flatte d’ailleurs, que l’éclatement des compétitions européennes en différents pays et les « montages au sort » des grilles de matches sont la marque de reconnaissance des grands dirigeants sportifs.

Le monde du volley-ball est, lui aussi, tombé dans la marmite aux soupes d’un goût douteux.  Que ce soit au niveau belge avec la Coupe de Belgique où les quatre premières équipes du championnat précédent sont « protégées » ou à celui des Championnats d’Europe qui sont répartis en lots d’organisation pour lesquels il faut payer gros prix pour en avoir un , le pli est pris. C’est ainsi que l’aspect sportif doit, de plus en plus souvent, se soumettre à la volonté de ceux et de celles pour qui le succès financer prime sur le respect de l’égalité des chances données à qui se trouve parmi les compétiteurs/trices de l’événement.

Telle est la loi du marché. Et le sport de haut niveau n’y échappe pas puisqu’il se fait de plus en plus « produit » à raison même de sa connexion de plus en plus étroite avec le monde de l’argent.

https://www.dhnet.be/sports/football/euro-2020/michel-platini-tacle-kevin-de-bruyne-qu-il-aille-se-plaindre-aupres-des-politiciens-de-son-pays-5de23abbf20d5a0c46f34c75?fbclid=IwAR2MFbcfvAAqOrr8n4K8-IQH38ZkxRo1vuFYFYL04o02WxKt8vd8HbIr-RU#.XeJ8G4oW4yx.facebook

Absolut Culture Absolut Politique Absolut Sport Absolut Volley

Une célébration de la CIDE avec des visages souriants

 

.

C’est aujourd’hui qu’a été célébré le trentième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE). La Fédération Wallonie -Bruxelles avait pris quelque peu les devants ce dimanche en organisant à Ixelles, dans le Flagey et sur la Place Ste Croix (quand donc la nouvelle majorité se décidera-t-elle à appeler ce lieu Place Audrey Hepburn ?), une fête entièrement destinée aux enfants et aux jeunes, En avant ! Même si elle n’avait pas bénéficié d’une large publicité, cette fête qui faisait la promotion des droits de l’enfant à tous les échelons de la vie en société, a connu un beau petit succès.

Il s’agissait d’un événement unique qui; initiative du délégué aux droits des enfants, proposait aux enfants et jeunes de tous âges qui avaient fait le déplacement des animations de toute nature et des spectacles de qualité: théâtre, expression artistique, psychomotricité, escalade, spectacles musicaux, ateliers pains et pizzas, scène ouverte, espaces contes. Bref, il y en avait pour tous les goûts et pour toutes les bourses puisque tout était entièrement gratuit

Même si je n’avais plus tout à fait l’âge pour être considéré comme un potentiel bénéficiaire de toutes ces activités qui étaient encadrées par des animatrices/animateurs dévoué(e)s et en grand nombre, j’ai participé bien volontiers à un quiz qui, mis entièrement sur pied par des jeunes d’une école bruxelloise, portait sur l’environnement et qui correspondait bien aux valeurs promues par les organisateurs de ce rendez-vous d’un jour: cohérence, participation, mixité et durabilité. J’ai beaucoup apprécié l’enthousiasme de ces jeunes (et de leur professeure de géographie) qui étaient légitimement fiers de leur jeu et du message qu’ils portaient.

Je n’ai vu aucun responsable politique sur place mais il est vrai que je ne suis resté qu’une bonne heure au sein de ces rires et de ces sourires . De fait, cela ne m’a aucunement manqué car j’avais vu l’essentiel et, surtout, pu me rendre compte qu’il n’était vraiment pas besoin de haute technologie pour mettre les jeunes en situation de faire équipe et de pouvoir se créer des espaces d’émerveillement.

Oui, c’est tout requinqué et profondément heureux que, un peu plus tardivement que prévu, je suis rentré,à la maison.

.

Texte intégral de la Convention adopté par les Nations Unies.

Texte de la Convention dans un langage adapté aux enfants (childfriendly).

Illustration de la Convention par une affiche pour enfants (childfrienldy)

Absolut Culture Absolut Famille Absolut Ixelles Absolut Politique Absolut unique

Une formation de qualité est synonyme de succès du même tonneau

 

La fin de l’année approche à grands pas. Cela ne signifie toutefois pas que les activités spécifiques à la formation et à l’entretien des connaissances des entraîneurs de volley-ball seraient déjà mises en veilleuse en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Que du contraire, comme vous pourrez le constatez à la lecture de la newsletter adressée aujourd’hui par Marc Cloes qui est le responsable de la Cellule de Formation des Entraîneurs de Volley-Ball (CFEVB), très nombreuses seront d’ici la fin du mois de décembre les propositions de cours et de clinics, toutes étant d’ailleurs très intéressantes au demeurant

Je m’en réjouis tout particulièrement tant il est vrai que plus le volley-ball francophone aura de bons « encadrants » pour ses équipes, de jeunes comme de moins jeunes, mieux il se portera. Tant au niveau de sa qualité qu’en terme de plaisir de jeu 🙂

——————————————————————————————————————————–

Formations continues (ordre chronologique)

Formations initiales

Formation Animateur à Bruxelles. En accord avec la CFEVB, l’Association Volley Bruxelles va organiser la dernière formation Animateur de Volley-Ball de 2019. Elle se déroulera les samedi 28 décembre (9h00-16h00) et dimanche 29 décembre (9h00-18h). Les cours seront donnés par Nicolas Dupont à la Salle Jacques Van Offelen (Avenue Brugmann, 524 A à 1180 Uccle). Grâce aux fonds propres de l’association, les droits d’inscription ne s’élèvent qu’à 50 € (25€ étant par ailleurs remboursés par Volley Bruxelles aux affilié(e)s des clubs bruxellois). Cette participation aux frais devra être payée par virement bancaire avant le 26 /12/19 sur le compte BE75001839542251 de Volley Bruxelles asbl. Inscription obligatoire et renseignements auprès de Marc Menassa (GSM : 0475/44.02.04 ; email : marc.menassa@gmail.com). Date limite d’inscription : mardi 24 décembre 2019.

Module 1ers soins en milieu sportif. Le samedi 23 novembre, de 8h30 à 17h30, en collaboration avec la LBFS, la FVWB organise une journée de formation en son siège (rue de Namur, 84 à 5000 Beez). Pour rappel, cette activité est indispensable pour obtenir le brevet Moniteur Sportif Initiateur (MSIn) dans n’importe quelle discipline sportive. Renseignements et inscription auprès de Mme Alexandra Sepp  (coachs@fvwb.be). La réussite de ce module permet d’obtenir 10 points de formation.

Formation ‘Basic’. Pour coacher la première année, les personnes qui n’ont jamais entraîné doivent effectuer une formation en ligne (durée estimée à maximum 4h – y compris la rédaction obligatoire d’une analyse personnelle de l’outil) : le module Basic. Nous invitons les secrétaires de clubs à motiver un maximum de leur affilié.e.s à faire la démarche. Pour rappel, l’attestation Basic permet également d’être dispensé du quart de la formation Animateur ! Cela motivera peut-être certain.e.s de participer à l’une de ces formations qui seront encore organisées d’ici la fin de l’année civile. Inscriptions pour le module Basic : contacter Mme Sepp (coachs@fvwb.be).

Formations continues (ordre chronologique)

Clinic niveau D. Le samedi 23 novembre, de 9h30 à 12h30, Dominique Blairon proposera une activité pratique avec les championnes de la Volley Fun Cup (11-13 ans). de l’Orneau, Chaussée de Namur 28 à 5030 Gembloux. Le thème sera « Dans le début du 6/6, comment entrainer de manière dynamique le travail de positions en complexe 1 et en complexe 2 ? » Inscriptions auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). Formation continue FVWB (niveau D) : 3 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). PAF : 10€ (à payer sur place).

Séminaires niveau B et A. Le Dr. Zeno Nols (docteur en sociologie de la VUB, travaillant au centre d’éthique du sport) proposera deux séminaires sur le thème « Masculinité et féminité dans le sport: menace ou opportunité? Plan d’action pour les entraîneurs ». Les questions de genre deviennent de plus en plus sensibles au sein de la gestion des équipes de sport collectif.

–          Le jeudi 28 novembre, entre 19 et 21h au hall des sports de Farciennes (103 rue du Puits Communal à 6240 Farciennes)

–          Le jeudi 5 décembre, entre 19 et 21h à l’espace VIP du hall omnisports de Huy (avenue de La Croix rouge à 4500 Huy).

Inscriptions auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). Formation continue FVWB (niveau B ou A) : 2 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). PAF : 5€ (à payer sur place).

Clinic niveau D. Le samedi 7 décembre, de 9 à 12h, Dominique Blairon proposera une activité de formation continue dans le cadre de la Fun Cup. Le thème sera : ‘L’entraînement spécifique des 6-8 ans – Partie 1’. Elle se déroulera au complexe sportif de Thuillies (Place de Thuillies – 6536 Thuin). Inscriptions auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). Formation continue FVWB (niveau D) : 3 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). PAF : 10€ (à payer sur place).

Colloque du CAPS. Le colloque annuel du Centre d’Aide à la Performance Sportive (CAPS) se déroulera le samedi 7 décembre 2019, de 9 à 12h45, à Louvain-la-Neuve. Le thème est: ‘Sport de haut niveau et performance et psychologie’. Toutes les informations sont disponibles sur Internet (cliquer ICI). Formation continue FVWB (niveau A) : 3 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). Entrée gratuite mais inscription obligatoire auprès des organisateurs + demander le formulaire à faire signer à Mme Sepp (coachs@fvwb.be).

Clinic niveau C. Le jeudi 12 décembre, de 19 à 21h30, Slim Chebbi et Nicolas Bodard animeront un séminaire de mise en pratique sur le thème ‘Travail fonctionnel et créativité de ‘entraîneur pour faire progresser son équipe en 6c6’. Cette activité portera sur la détection des défaillances au niveau des quatre postes choisis (libero, passeur, réception, centre). Le principe consistera à susciter une réflexion en groupe sur des exercices fonctionnels et à amener un débat grâce à quelques outils de correction à intégrer dans le jeu. Le rendez-vous est fixé au Centre sportif Communal de Tenneville (rue St Quoilin, 17 à 6971 Champlon). Inscriptions auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). Formation continue FVWB (niveau C) : 3 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). PAF : 5€ (à payer sur place).

Clinic niveau A et B. Le samedi 14 décembre, de 9h30 à 12h30, Volley Bruxelles organise un séminaire sur le thème suivant : « Dynamique de groupe et volley féminin : les Yellow Tigers et le volley-ball mondial ». Il sera animé par Gert Vande Broek et Kris Vansnick, entraîneurs de l’équipe nationale féminine de Belgique. A l’issue de la présentation de cette thématique par des deux conférenciers, Jean-Pierre Brouhon mènera une session de questions-réponses visant à susciter un débat d’idées. Ce séminaire, dont une partie sera proposée en néerlandais, intéressera donc tout entraîneur qui aspire à faire progresser ses joueurs/joueuses, quel que soit leur niveau de départ. Lieu du séminaire : CIVA – 55, rue de l’Ermitage à 1050 Bruxelles. Inscription obligatoire auprès de M. Marc Ménassa (marc.menassa@gmail.com), La participation aux frais, 20 €, devra être payée par virement bancaire avant le 10/12/19 sur le compte BE75 0018 3954 2251 de Volley Bruxelles asbl. La participation à cette activité permettra de collecter 3 points de formation qui seront ajoutés automatiquement si la feuille de présence est signée à la fin de la matinée (+2 après validation d’une synthèse réflexive).

 

Conference CLINIC-14-12_A3 (1)

Topclinic tous niveaux. La FVWB a le plaisir d’accueillir Joel Banks (entraîneur du VC Greenyard Maaseik et de l’équipe nationale finlandaise) les dimanche 22 et lundi 23 décembre 2019 à Louvain-La-Neuve. Six modules sont proposés :

–      Module 1 – 22.12 de 10:00 à 12:00 – Le block (théorie)

–      Module 2 – 22.12 de 13:00 à 15:30 – La défense en coopération avec le block (théorie)

–      Module 3 – 22.12 de 15:30 à 17:00 – L’entraînement du block (pratique)

–      Module 4 – 23.12 de 10:00 à 12:00 – L’attaque (théorie)

–      Module 5 – 23.12 de 13:00 à 15:30 – De la pratique individuelle de l’attaque vers la coordination de l’attaque (théorie)

–      Module 6 – 23.12 de 15:30 à 17:00 – La pratique individuelle de l’attaque et la coordination de l’attaque (pratique) 

Les séances théoriques : Indoor hall, Boulevard de Lauzelle, 5 à 1348 Louvain-La-Neuve

Les séances pratiques: Hall B2 du Centre sportif du Blocry, Place des Sports 1 à 1348 Louvain-La-Neuve
Avec l’aimable collaboration du VC Smashing Girls Ottignies-Limal (organisation) et des sélections FVWB (modules pratiques). Inscriptions : coachs@fvwb.be. Prix: 10€/module; 40€ pour l’ensemble des modules ; paiement (cash) sur place. Points attribués : 3 points/module (+2 points/module si synthèse réflexive). Langue: anglais avec traduction en français. Possibilité de réserver des repas à la cafétéria du Blocry et de réserver des chambres à l’hôtel Ibis de Louvain-la-Neuve.

Informations diverses

* Avec plusieurs autres organisations/associations internationales, l’UNESCO a tout récemment procédé au lancement officiel d’un outil destiné à aider les enseignants à aborder les valeurs du sport avec leurs élèves de 8-12 ans. Les ressources peuvent évidemment être exploitées en milieu sportif et/ou des loisirs actifs. Elles sont téléchargeables gratuitement en cliquant ICI. Des exemplaires papiers sont disponibles dans la limite des stocks. Actuellement proposé en anglais, le document qui comprend 30 fiches d’activités sera prochainement disponible aussi en français.

* Thibault Lycops (Sporta Evere) nous a signalé l’organisation d’une webconférence gratuite le jeudi 28/11/19 à 19h15, animée par Anaël Aubry, Conseiller scientifique des Équipes de France de triathlon, de natation en eau libre et de l’équipe cycliste professionnelle « Vital Concept B&B Hôtel ». Les thématiques abordées seront :

  • Comment exploiter les sciences du sport pour optimiser le renforcement musculaire et les dimensions énergétiques de la performance.
  • Comment maîtriser la nutrition spécifique du sportif pour éliminer les « coups de mou » et faciliter la répétition des efforts intenses.
  • Comment favoriser la récupération avec la règle des 4R pour améliorer la constance des performances de vos sportif(ve)s.

Pour réserver une place, cliquer ICI.

* De nombreuses propositions de formations continues sont disponibles sur le volley-ball sont disponibles sur le site Voltraweb/clinics : http://www.voltraweb.be/clinics.htm Avant de participer à toute activité, veiller à contacter préalablement la CEFVB (marc.cloes@skynet.be) pour s’assurer qu’elle pourra être validée !!!

* Un projet ERASMUS+ se propose de déveloper un module de formation anti-dopage pour les entraîneurs des jeunes de 14 à 21 ans (ADVICE). Les concepteurs de cet outil souhaitent recueillir l’avis des utilisateurs potentiels et leur proposent ainsi de télécharger l’application sur leur tablette/smartphone et de la tester:

–      Apple – https://apps.apple.com/gb/app/advice-eu/id1480840887

–      Android – https://play.google.com/store/apps/details?id=uk.ac.hull.advice

* Du 24 au 29 février 2019 se tiendra la 3ème Semaine de l’Education physique, de l’Activité physique et du Sport de Liège. Elle proposera plusieurs événements dont le fil rouge concerne l’action des éducateurs physiques et de leurs formateurs dans les contextes scolaires, sportifs et des loisirs. Pour plus d’information : https://events.uliege.be/sepaps2020/ Attention, les entraîneurs qui seraient intéressés de partager leur expérience (mise en place d’un projet de formation de jeunes, approche particulière dans l’organisation des entraînement, modalités spécifiques de coaching, démarche originale pour impliquer les parents, …) sont invités à cliquer ICI et/ou à contacter les organisateurs (aris2020@uliege.be). Participer à ces événements rapportera des points de formation (informations à venir dans un des prochain numéros des VB-Coaches-News.

Absolut Culture Absolut Sport Absolut Volley

Colloque « Les Femmes et les Sports » ce 19 novembre à Louvain

La Task Force « Women & Sports » du Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) organise ce 19 novembre à Louvain un colloque portant sur la thématique de cette Task Force, c’est-à-dire « Women & Sports » ou la présence des femmes dans le sport de haut niveau.

Ce colloque tombe à point nommé pour trois raisons au moins.

La première est que le sport féminin n’a jamais été aussi étincelant en Belgique qu’au cours de ces deux/trois dernières années, et ce, dans les sports collectifs comme dans les disciplines individuelles. Que ce soit en hockey, en basket, en volley, en football ou dans les relais d’athlétisme, nos compatriotes ont très souvent défrayé la chronique et plusieurs de ces équipes, comme le volley et le basket, sont d’ailleurs toujours en lutte pour obtenir leur ticket pour Tokyo. Dans les disciplines individuelles, les athlètes belges brillent également de mille feux et nombreuses sont celles qui remportent, comme c’est le cas avec Nina Derwael en gymnastique, des succès plus que significatifs au plan mondial. Cette cascade de résultats remarquables n’a pas manqué de surprendre plus d’un observateur et mérite donc d’être expliquée à d’aucuns pour être plus justement appréciée.

La deuxième raison pour laquelle ce colloque est le bienvenu est que, malgré cette percée du sport féminin belge sur la scène internationale, les femmes n’ont toujours pas pour autant beaucoup plus de place dans les médias ou plus de considération au sein même de leur fédération. Ainsi, pour ne prendre qu’un exemple parmi cent autres possibles, notre Fédération de volley-ball n’a de cesse de donner la priorité au volley masculin dans tout ce qui a trait à la présentation des matches et des résultats alors que la simple logique des choses voudrait que cette priorité revienne au volley féminin du seul fait que la répartition des membres affilié(e)s à la fédération est, en gros, de 2 affiliées pour un affilié. Il est donc à espérer que le colloque abordera ce sujet de la place du sport féminin dans les médias et qu’il dégagera des pistes pour que ce dernier sorte renforcé de ces assises.

Enfin, la question qui touche au financement du sport féminin devrait également faire l’objet d’une attention toute spéciale. Comme on le sait, la manne des moyens financiers publics revenant au sport de haut niveau est assez restreinte dans notre pays. Aussi, quand il est permis d’apprendre que la Communauté flamande a décidé de faire, comme le sport comme dans la culture, des coupes sombres dans les budgets concernant ces secteurs d’une part et que le budget que la Communauté française consacrera au sport sera loin d’atteindre, proportionnellement parlant, celui, même amputé, de la Communauté du Nord du pays d’autre part, il y a tout lieu de se demander quelle sera, dans pareil contexte de tension budgétaire, la part qui reviendra demain au sport féminin. Tant pour son développement que pour son rayonnement.

Comme il est permis de le constater, ce colloque, dont Gert Vande Broek sera l’un des principaux intervenants, tombe décidément bien à son heure.

—————————————————————————————————————-

La Task Force « Women & Sports » du COIB organise ce 19 novembre un colloque sur la thématique de la présence des femmes dans le sport de haut niveau.

Un Colloque Women & Sports ?
Ce colloque vise à promouvoir la participation des femmes dans le sport et présente les outils pratiques permettant de booster leur confiance et de vaincre les obstacles.

Sneak preview
La Task Force Women & Sport du COIB vous propose un training innovant autour de l’égalité des genres pour athlètes, coaches, fédérations et officials.

La première partie du programme « Inspiration » sera axée sur un échange interactif avec les élites du monde sportif, Heidi Rakels et Olivia Borlée, les coaches Carole Bam et Gert Vande Broeck, les officials Arturo Di Giacomo et Gwenda Stevens et encore, l’administratrice Helene Fobler avec l’administrateur Marc Coudron.

L’après-midi, place aux workshops « Integration » avec la présentation d’outils pratiques par des coaches professionnels (quid names cf. Carole Bam et Gert Vande Broeck).

Lieu
Hotel Ragnarok, Engels plein, 32 – 3000 Leuven

Attention ! Nombre de places limité. First come, first served !

PAF : 50€

Inscription : a.sampoux@olympic.be

 

https://teambelgium.be › nouvelle › colloque-women-and-sports-le-19-nov…

 

 

Absolut Culture Absolut Friends Absolut Politique Absolut Sport Absolut Volley

Quantité de belles activités de formation et de clinics d’ici la fin de l’année

Marc Cloes, responsable de la Cellule de Formation des Entraîneurs de Volley-Ball de la FVWB, a publié et transmis sa dernière newsletter de l’année. Ou, s’il ne s’agit pas de sa dernière newsletter 2019, celle aujourd’hui reçue fait état des dernières programmations de l’année en matière de cours de formation et de clinics.

Comme vous pourrez le constater, l’éventail des activités proposées est nourri et varié. Il y a lieu de s’en réjouir tant notre sport a besoin de nouveaux formateurs et, pour les encadrants déjà opérationnels, d’une actualisation toujours bienvenue de leurs connaissances.

J’ajouterai à ce tableau présenté par Marc Cloes le cours d’initiateur new look qui, organisé en collaboration avec Volley Bruxelles, débutera ce jeudi 31 octobre à Ixelles et qui, d’aujourd’hui à dimanche soir, réunira une vingtaine de candidat(e)s venant des quatre coins de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Je vous souhaite bonne lecture de ce riche catalogue d’heureuses informations.


Formations initiales

Formation Animateur à Bruxelles. En accord avec la CFEVB, l’Association Volley Bruxelles va organiser la dernière formation Animateur de Volley-Ball de 2019. Elle se déroulera les samedi 28 décembre (9h00-16h00) et dimanche 29 décembre (9h00-18h). Les cours seront donnés par Nicolas Dupont à la Salle Jacques Van Offelen (Avenue Brugmann, 524 A à 1180 Uccle). Grâce aux fonds propres de l’association, les droits d’inscription ne s’élèvent qu’à 50 € (25€ étant par ailleurs remboursés par Volley Bruxelles aux affilié(e)s des clubs bruxellois). Cette participation aux frais devra être payée par virement bancaire avant le 26 /12/19 sur le compte BE75001839542251 de Volley Bruxelles asbl. Inscription obligatoire et renseignements auprès de Marc Menassa (GSM : 0475/44.02.04 ; email : marc.menassa@gmail.com). Date limite d’inscription : mardi 24 décembre 2019.

Module 1ers soins en milieu sportif. Le samedi 23 novembre, de 8h30 à 17h30, en collaboration avec la LBFS, la FVWB organise une journée de formation en son siège (rue de Namur, 84 à 5000 Beez). Pour rappel, cette activité est indispensable pour obtenir le brevet Moniteur Sportif Initiateur (MSIn) dans n’importe quelle discipline sportive. Renseignements et inscription auprès de Mme Alexandra Sepp  (coachs@fvwb.be). La réussite de ce module permet d’obtenir 10 points de formation.

Formation ‘Basic’. Pour coacher la première année, les personnes qui n’ont jamais entraîné doivent effectuer une formation en ligne (durée estimée à maximum 4h – y compris la rédaction obligatoire d’une analyse personnelle de l’outil) : le module Basic. Nous invitons les secrétaires de clubs à motiver un maximum de leur affilié.e.s à faire la démarche. Pour rappel, l’attestation Basic permet également d’être dispensé du quart de la formation Animateur ! Cela motivera peut-être certain.e.s de participer à l’une de ces formations qui seront encore organisées d’ici la fin de l’année civile. Inscriptions pour le module Basic : contacter Mme Sepp (coachs@fvwb.be).

* En 2020, la FIVB organise plusieurs cours d’entraîneurs (en anglais). Des renseignements sont disponibles en ligne (cliquer ICI). Date limite d’inscription : le 7 janvier 2020. Contact : E-learning@fivb.org

Formations continues (ordre chronologique)

Séminaires niveau B et A. Le Dr. Zeno Nols (docteur en sociologie de la VUB, travaillant au centre d’éthique du sport) proposera deux séminaires sur le thème « Masculinité et féminité dans le sport: menace ou opportunité? Plan d’action pour les entraîneurs ». Les questions de genre deviennent de plus en plus sensibles au sein de la gestion des équipes de sport collectif.-

Le jeudi 28 novembre, entre 19 et 21h au hall des sports de Farciennes (103 rue du Puits Communal à 6240 Farciennes)

Le jeudi 5 décembre, entre 19 et 21h à l’espace VIP du hall omnisports de Huy (avenue de La Croix rouge à 4500 Huy).

Inscriptions auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). Formation continue FVWB (niveau B ou A) : 2 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). PAF : 5€ (à payer sur place).

Clinic niveau D. Le samedi 23 novembre, de 9h30 à 12h30, Dominique Blairon proposera une activité pratique avec les championnes de la Volley Fun Cup (11-13 ans). de l’Orneau, Chaussée de Namur 28 à 5030 Gembloux. Le thème sera « Dans le début du 6/6, comment entrainer de manière dynamique le travail de positions en complexe 1 et en complexe 2 ? » Inscriptions auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). Formation continue FVWB (niveau D) : 3 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). PAF : 10€ (à payer sur place).

Clinic niveau D. Le samedi 7 décembre, de 9 à 12h, Dominique Blairon proposera une activité de formation continue dans le cadre de la Fun Cup. Le thème sera : ‘L’entraînement spécifique des 6-8 ans – Partie 1’. Elle se déroulera au complexe sportif de Thuillies (Place de Thuillies – 6536 Thuin). Inscriptions auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). Formation continue FVWB (niveau D) : 3 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). PAF : 10€ (à payer sur place).

Colloque du CAPS (niveau A). Le colloque annuel du Centre d’Aide à la Performance Sportive (CAPS) se déroulera le samedi 7 décembre 2019, de 9 à 12h45, à Louvain-la-Neuve. Le thème est: ‘Sport de haut niveau et performance et psychologie’. Toutes les informations sont disponibles sur Internet (cliquer ICI). Formation continue FVWB (niveau A) : 3 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). Entrée gratuite mais inscription obligatoire auprès des organisateurs + demander le formulaire à faire signer à Mme Sepp (coachs@fvwb.be).

Clinic niveau C. Le jeudi 12 décembre, de 19 à 21h30, Slim Chebbi et Nicolas Bodard animeront un séminaire de mise en pratique sur le thème ‘Travail fonctionnel et créativité de ‘entraîneur pour faire progresser son équipe en 6c6’. Cette activité portera sur la détection des défaillances au niveau des quatre postes choisis (libero, passeur, réception, centre). Le principe consistera à susciter une réflexion en groupe sur des exercices fonctionnels et à amener un débat grâce à quelques outils de correction à intégrer dans le jeu. Le rendez-vous est fixé au Centre sportif Communal de Tenneville (rue St Quoilin, 17 à 6971 Champlon). Inscriptions auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). Formation continue FVWB (niveau C) : 3 points (+2 après validation d’une synthèse réflexive). PAF : 5€ (à payer sur place).

Clinic niveau A et B. Le samedi 14 décembre, de 9h30 à 12h30, Volley Bruxelles organise un séminaire sur le thème suivant : « Dynamique de groupe et volley féminin : les Yellow Tigers et le volley-ball mondial ». Il sera animé par Gert Vande Broek et Kris Vansnick, entraîneurs de l’équipe nationale féminine de Belgique. A l’issue de la présentation de cette thématique par des deux conférenciers, Jean-Pierre Brouhon mènera une session de questions-réponses visant à susciter un débat d’idées. Ce séminaire, dont une partie sera proposée en néerlandais, intéressera donc tout entraîneur qui aspire à faire progresser ses joueurs/joueuses, quel que soit leur niveau de départ. Lieu du séminaire : CIVA – 55, rue de l’Ermitage à 1050 Bruxelles. Inscription obligatoire auprès de M. Marc Ménassa (marc.menassa@gmail.com), La participation aux frais, 20 €, devra être payée par virement bancaire avant le 10/12/19 sur le compte BE75 0018 3954 2251 de Volley Bruxelles asbl. La participation à cette activité permettra de collecter 3 points de formation qui seront ajoutés automatiquement si la feuille de présence est signée à la fin de la matinée (+2 après validation d’une synthèse réflexive).

 

 

Absolut Culture Absolut Sport Absolut Volley

Quand des chiffres peuvent mener aux « Assises »

Les quarts de finale de l’Euro féminin ont livré leur verdict. L’Italie a battu (difficilement) la Russie et rencontrera en demi-finale la Serbie qui a facilement disposé de la Bulgarie. Par ailleurs, la Pologne, qui jouait toujours dans sa salle, a peiné pour battre, en cinq sets, une jeune équipe allemande qui n’a pas résisté à la pression exercée sur elle par un public dont on peut penser qu’il ne recevra pas le prix de fair play à l’issue de la compétition. Au tour suivant, c’est-à-dire dans le cadre de l’autre demi-finale, les Polonaises affronteront les Turques qui ont surpris plus d’un(e) en s’imposant très nettement, par trois sets à zéro, face à des Hollandaises qui sont passées à côté de leur sujet. Tout comme l’autre, cette demi-finale aura lieu à Ankara et les Polonaises se trouveront ainsi placées dans la même situation, peu amène, qu’ont connue toutes les équipes qu’elles ont eu l’avantage de pouvoir rencontrer depuis le début du championnat dans leur chaudron de Lodz.

A propos de salles et de lieux d’organisation des grandes compétitions européennes, la CEV a publié les chiffres de fréquentation des rencontres disputées jusqu’à ce jour dans le cadre de cet Euro féminin. Le décompte ainsi effectué fait état d’un total de 200.991 personnes qui ont payé un ticket d’entrée pour assister à l’une des rencontres qui ont ainsi précédé le stade des demi-finales de cette compétition qui se terminera dimanche. Comme il est permis d’en douter, ces chiffres sont présentés par la CEV comme étant le signe du grand succès que connaît la nouvelle formule de l’organisation de ces championnats qui a, comme on le sait, été disséminée dans quatre pays différents. Cette annonce est aussi claire de signification : les prochains championnats d’Europe se dérouleront plus que probablement selon le même schéma et dans des pays qui pourront présenter des références sérieuses en matière d’infrastructures et de ferveur populaire et médiatique à l’égard du volley-ball.

La Confédération Européenne de Volley-Ball a indiscutablement trouvé là un nouveau créneau pour mieux implanter et mieux faire rayonner le volley-ball dans une Europe qui est beaucoup plus grande que l’Europe dont on parle habituellement au plan politique. Les fédérations qui ne suivront pas le rythme et qui ne répondront pas aux conditions qui seront posées pour faire partie du monde des grands organisateurs, les futurs « happy few », seront laissées sur le bord de la route ou, dans le meilleur des cas, seront destinées à faire partie du tableau de ces fédérations qui ne seront plus considérées qu’en fonction de la valeur de leurs équipes représentatives et de celle de leurs principaux clubs.

Si je vous parle de cette évolution à venir, c’est précisément parce qu’auront lieu, ce samedi à Namur, des Assises qui, organisées par la Fédération de Volley-Ball Wallonie-Bruxelles, ont pour vocation de débattre du rôle qui devra être demain le sien dans les matières suivantes : arbitrage, statuts et règlements, Technique (sélections, et Volley Academy) ; compétitions adultes et beach ; jeunes, formation de cadres et, last but not least, la communication. Les échanges de vues se feront, en l’espace de 90 minutes, au sein de ces sept ateliers de discussion et auront pour finalité celle d’alimenter quatre objectifs : définir une politique sportive future en vue du plan programme 2020-2024, améliorer la communication, recruter des jeunes et soutenir nos élites.

Tout ceci suffira-t-il pour faire de la FVWB une fédération qui pourra parler d’égale à égale avec Volley Vlaanderen au sein de Volley Belgium et pour refaire de celle-ci une fédération au sein de laquelle la FVWB pourra redevenir actrice et non plus être simple spectatrice de ce qui se décide ailleurs pour tout ce qui concerne les grandes organisations de Volley Belgium et les activités de toutes les équipes nationales? Sera-t-il question, lors de ces Assises, d’une nouvelle forme de management de la FVWB qui permettrait à celle-ci de dépasser le stade du bénévolat au niveau de la conduite générale des actions à mener pour donner précisément corps aux projets qui seront évoqués lors de ces Assises ? La fédération se fera-t-elle demain plus respectueuse, c’est-à-dire plus proportionnelle, des forces qui la composent ? Bien d’autres questions peuvent ainsi se poser avant ces Assises tant, il est vrai, les informations manquent pour savoir discerner au juste à quoi elles pourront exactement servir.

C’est bien pourquoi il faut espérer que les résultats de ces travaux susciteront cette dynamique et ces liens qui permettront à la FVWB de retrouver cet entrain et cette créativité qui firent la force et l’attrait de l’AIF pendant les vingt premières années de son existence. Pour repartir ainsi à la conquête de beaux horizons.

Absolut Culture Absolut Politique Absolut Sport Absolut Volley

Le naufrage des civilisations

Je viens de me plonger dans la lecture de « Le Naufrage des civilisations », le dernier livre écrit par Amin Maalouf. C’est passionnant et désespérant tout à la fois. Dans le premier volet de ce livre, l’auteur de « Le Dérèglement du monde » et de « Les Identités meurtières » analyse avec autant de lucidité que de sensibilité comment le monde arabo-musulman se trouve aujourd’hui enfoncé dans une crise profonde, une crise qui touche ses populations en leur plein coeur comme elle est source de grands troubles dans quasi tous les pays du monde.

Cette évocation est faite de souvenirs de famille, de récits de vie et de réflexions sur le déroulement de faits politiques et guerriers . Partant de ce matériau de qualité, Amin Maalouf se fait historien et, mieux encore, penseur sur ce qu’il y a lieu d’en dégager comme traits marquants.

Je le répète, c’est passionnant tant c’est riche d’éléments qui permettent d’appréhender au mieux le sujet évoqué. C’est aussi désespérant tant on peut se rendre compte, tout étant ainsi relaté et mis sur l’établi du jugement, combien la situation actuelle serait aujourd’hui grandement différente si les Occidentaux s’étaient montrés autrement respectueux du droit de cette partie du monde à disposer de ses ressources et s’il s’était trouvé plus d’esprits de la hauteur d’un Mandela à la tête de l’Egypte, de la Syrie et du Liban pour ne citer que les trois pays qui sont le plus évoqués dans ce premier quart de « Naufrage des civilisations ».

Les autres chapitres auront trait à l’Europe, aux Etats-Unis et aux pays émergents. Je crains fort que, pour chacun d’eux, le constat final ne sera guère plus réconfortant que celui qu’il est permis de faire à la suite de cette puissante évocation du tableau arabo-musulman. A ce sujet, je joins à ces quelques lignes les propos que tenait déjà Amin Maalouf sur les blessures du monde arabe. Cet entretien eut lieu en 2003 dans le cadre d’une émission intitulée « A voix nue » qui fait partie des archives de France Culture.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/voix-nue-amin-maalouf-35-les-blessures-du-monde-arabe-1ere

Absolut Culture Absolut Friends Absolut Politique