Recruter et former des jeunes, un grand chemin à tracer et à suivre

Le volley-ball vit des moments difficiles dans notre pays, au Nord comme au Sud sans parler du Centre où il n’est pas logé à aussi bonne enseigne que celle d’autres disciplines sportives. Du côté du Nord, la préoccupation est surtout d’ordre financier tant gérer un club – avec ses charges de location de salles, de coûts administratifs, de frais d’entraîneurs, de défraiements de joueuses et de joueurs, de factures de matériel et d’équipements et d’autres coûts de (re)présentation – s’avère de plus en plus lourd à assumer dans un contexte ambiant qui se fait de plus en plus exigeant, tant en matière de contraintes administratives que de normes sportives. A cet égard, il faut mettre en exergue l’initiative prise par Volley Vlaanderen qui vient de lancer un appel à candidature pour engager un membre de personnel qui serait spécialement destiné à apporter aux clubs flamands toute aide possible dans ces domaines.

Du côté du Sud et du Centre, le problème du financement des clubs est plus aigu encore dans la mesure où le soutien financier, direct ou indirect, des Autorités publiques y est moindre qu’au Nord et où l’environnement économique de ces deux parties du pays n’est pas du même niveau que celui du Nord, ce qui rend plus compliquée la recherche de moyens financiers dans le secteur du sponsoring.

Ce constat général n’est cependant pas ce qui est le plus frappant, sinon le plus inquiétant, dans le tableau sportif des clubs du Sud et du Centre du pays tel qu’il ressort de ce qu’il est permis de lire de plus en plus sur leurs différents supports digitaux . En effet, partout, il n’est question que d’appels lancés pour accueillir de nouvelles joueuses et de nouveaux joueurs et, ce, pour renforcer telle ou telle équipe quand il ne s’agit pas de toutes les équipes d’un même club. Quand, par ailleurs, on sait que le nombre des affiliations FVWB a connu, entre 2017 et 2018, une baisse de quelque 1000 unités alors que les chiffres sont en hausse dans bon nombre d’autres disciplines sportives aussi bien dans le Sud que dans le centre du pays, on ne peut manquer de remarquer qu’il y a là un sérieux problème de recrutement. Et de voir, en toile de fond, qu’il y a aussi une grande urgence à aider les clubs à assurer par eux-mêmes le renouvellement de leurs effectifs, c’est-à-dire à avoir, dans cette perspective, une politique de formation de jeunes menée par des « encadrants » de qualité. Le chantier est vaste comme chacun(e) peut s’en rendre compte.

Sur ce, je laisse la parole, ou plutôt l’écrit, à Marc Cloes qui, en tant que responsable de la CFEVB, a envoyé il y a peu en maintes directions une nouvelle newsletter. Celle-ci contient grand nombre d’informations intéressantes pour favoriser précisément l’accès à différents modules de formation ou de développement pour tout qui fait partie ou veut faire partie de la mouvance des entraîneurs de volley-ball. Tant mieux tant mieux.

—————————————————————————————————————

Bonjour,

Voici des informations relatives à des activités organisées dans les prochaines semaines au niveau de la formation des entraîneurs. N’hésitez pas à en parler avec les coaches que vous rencontrez et à nous faire parvenir vos commentaires et suggestions !!!

 

Voici les informations collectées depuis le 10/03/19 (le contenu est très important …):

 Formations initiales

 * Formation d’entraîneurs organisées en 2019 par la FVWB.

Les programmes de formation volley-ball 2019 viennent d’être publiés : 5 formations Animateur (une par province), 1 formation Moniteur Sportif Initiateur, 1 formation Moniteur Sportif Educateur. Les informations sont en ligne sur les sites internet de la FVWB et de ses entités (provinces).

 Par ailleurs, un fichier .ZIP comprenant l’ensemble des programmes peut être téléchargé jusqu’au 20/04/19 en cliquant ICI. En plus des programmes, ce fichier compressé propose une figure illustrant l’organisation générale des formations : un moyen de s’y retrouver facilement (cfevb_2019_schema_formations_entraineurs_volley_ball.pdf).

 Attention, en raison d’un retard indépendant de notre volonté, les délais d’inscription sont TRES courts !!!! Les premières activités de formation commencent FIN AVRIL !!!! Veillez donc consulter les programmes mis à votre disposition le plus rapidement possible …

 Une deuxième formation MSIn sera proposée pendant le dernier trimestre de 2019 et il vraisemblable qu’une ou l’autre formations Animateur le soient aussi.

 * Rappel de la structure de formation des coaches organisée par la FVWB.

 A la demande de nombreux entraîneurs, une description des principes de formation des entraîneurs est proposée dans ce n° des VB-Coaches-News. Vous devriez trouver votre situation dans les cas présentés au point 5 …

 1) Il y a cinq ‘niveaux’ : attestation de réussite du module Basic, brevet Animateur, brevet Moniteur Sportif Initiateur en volley-ball (MSIn VB), Moniteur Sportif Educateur en volley-ball (MSEd VB), et Moniteur Sportif Entraineur en volley-ball (MSEn VB). Les brevets sont homologués par l’ADEPS et doivent respecter un cahier des charges.

 2) Chaque attestation/brevet donne accès à une carte de coach. Dans l’ordre : Basic, D, C, B, et A. Il faut toujours veiller à toujours faire la part des choses entre attestation/brevet et carte de coach puisque détenir une carte de coach ne signifie pas que l’on a obtenu l’attestation/le brevet correspondant dans la liste précédente !!!).

 3) A l’exception du module Basic qui est obligatoire pour recevoir la carte Basic, des cartes de coach D, C, B, et A peuvent être accordées provisoirement (dérogation) aux entraîneur(e)s qui s’engagent à entreprendre la formation requise pour obtenir le brevet exigé. Pour le brevet Animateur, la formation doit être effectuée pendant la saison en cours ; pour les trois autres brevets, l’entraîneur(e) peut étaler sa formation sur quatre saisons mais, à l’issue de chaque saison, il/elle est tenu(e) d’apporter la preuve qu’il/elle a réellement concrétisé au moins une des étapes de la formation concernée.

 4) L’obtention d’un brevet permet au coach de récolter des points de formation qui s’ajoutent ainsi à ceux qu’il va collecter en participant à toute une série d’activités de formation continue. Pour recevoir sa carte de coach au début de saison, un(e) entraîneur(e) doit avoir un décompte de points positif. En sachant qu’il/elle en perd automatiquement à la fin d’une saison, il convient donc de s’investir régulièrement dans sa formation, ce qui garantit évidemment un renouvellement des idées et un enrichissement des pratiques.

 5) Exemples de situations de coaches :

 – Je suis recruté au début/en cours de saison et je n’ai aucune formation …

 è soit je demande au secrétariat de la CFEVB (Mme Alexandra Sepp – coaches@fvwb.be) de m’envoyer un formulaire d’inscription que je complète, je verse 5€ à la FVWB et effectue un parcours de formation en ligne, le module Basic (3 à 4 heures, selon les personnes et leur éventuel recours à l’aide d’un référent, sorte de parrain/marraine que l’on peut appeler si nécessaire). L’attestation que j’envoie au secrétariat après avoir finalisé le parcours me permet de recevoir une carte de coach ‘Basic’. Elle me permet de coacher la saison en cours. Si je veux poursuivre la saison suivante, il faut que je m’engage dans une formation me donnant accès à un brevet : soit Animateur (16h moins les 4h que j’ai déjà faites – le Module Basic), soit Moniteur Sportif Initiateur (voir ci-dessous – moins les 4h du Module Basic).

è soit je m’engage tout de suite à entreprendre une formation pour obtenir un brevet Animateur ou MSIn. Le brevet Animateur (16h : 4h en ligne pour le module Basic + 12h en présentiel) doit être effectué pendant la saison. Je peux étaler l’ensemble de ma formation MSIn volley-ball sur quatre saisons. Je dois commencer par les cours généraux ADEPS MSIn (cliquer ICI pour les infos) et poursuivre par les cours spécifiques organisés par la CFEVB (60,5h : 32,5h d’activités en présentiel + 8h d’activités en non-présentiel à savoir module Basic en ligne, séances de cours en ligne, travaux à domicile + 10h de stage en contexte ou compagnonnage) et le module ‘1ers soins en milieu sportif’ (8h organisées par la LFBS ou l’AES). Je peuxfaire une partie de la formation spécifique une saison et le stage la suivante.

 – J’ai l’attestation délivrée à l’issue du module Basic :

 è Pour continuer à coacher la saison suivante, je dois m’engager à faire la formation Animateur volley-ball. Je suis dispensé de la partie ‘Basic’. Il ne me reste donc que 12h en présentiel à suivre (et réussir l’évaluation, bien sûr ;-))).

 – Je suis déjà Animateur volley-ball :

 è Je peux m’engager dans la formation MSIn. Je dois commencer par obtenir le certificat de réussite des cours généraux ADEPS du niveau MSIn (cliquer ICI pour les infos) et poursuivre par les cours spécifiques organisés par la CFEVB. Etant dispensé des 16h de la formation Animateur, il me reste 20h d’activités en présentiel + 4h d’activités en non-présentiel + 10h de stage en contexte ou compagnonnage. Pour obtenir mon brevet, je devrai aussi réussir, à ma meilleure convenance, le module ‘1ers soins en milieu sportif’ (8h organisées par la LFBS ou l’AES). Je peux faire une partie de la formation spécifique une saison et le stage la suivante.

 – Je suis déjà MSIn en volley-ball :

 è Je peux m’engager dans la formation MSEd. Je dois commencer par obtenir le certificat de réussite des cours généraux ADEPS du niveau MSEd (cliquer ICI pour les infos) et poursuivre par les cours spécifiques organisés par la CFEVB. Ceux-ci comprennent un total de 60,5h de formation : 31h en présentiel, 9,5h en non-présentiel et 20h de stage.

 – J’ai un ancien brevet ADEPS Initiateur en volley-ball (obtenu avant la réforme des formations qui a découlé sur la mise en place de cours généraux pour le niveau MSIn) et je veux être reconnu comme MSIn en volley-ball :

 è Je dois contacter le secrétariat de la CFEVB pour m’inscrire à l’examen des cours généraux ADEPS du niveau MSIn. Grâce à un accord spécial de l’ADEPS, je serai dispensé de sept modules (CG 1.1.3, CG 1.2.1, CG 1.2.2, CG 1.3.1, CG 1.3.3, CG 1.4.1 et CG 1.5.1 – pour savoir à quoi cela correspond, voirICI). Cette mise à niveau me permettra, par exemple, de pouvoir commencer la formation MSEd.

 – J’ai un ancien brevet ADEPS Initiateur en volley-ball (avant la réforme des formations qui a découlé sur la mise en place de cours généraux pour le niveau MSIn) et j’ai fait le module Technico-tactique pour obtenir l’attestation C1 et je veux obtenir le brevet MSEd en volley-ball :

 è Je dois d’abord être reconnu comme MSIn volley-ball. Pour cela, la première étape consiste à obtenir l’attestation de réussite des cours généraux ADEPS du niveau MSIn (voir ci-dessus – cas des anciens Initiateurs). Ensuite, je peux passer les examens des cours généraux ADEPS de niveau MSEd et, sur demande au secrétariat de la CFEVB, je peux bénéficier d’une dispense (CG 2.2.3 – voir ICI pour savoir à quoi cela correspond). Dès que j’aurai transmis l’attestation de réussite des cours généraux MSEd, je pourrai m’inscrire à la formation spécifique volley-ball. A ce niveau, il me restera 15h de formation (12h d’activités en présentiel + 3h d’activités en non-présentiel) pour obtenir mon brevet MSEd.

 – J’ai un brevet de Moniteur Sportif Educateur en volley-ball et je veux poursuivre ma formation :

 è Je dois m’inscrire aux cours généraux ADEPS de niveau Moniteur Sportif Entraîneur (cliquer ICI pour les infos). Lorsque j’ai mon attestation de réussite, je peux m’inscrire à la formation spécifique MSEnt en volley-ball. A ce sujet, la CFEVB est occupée à finaliser le cahier des charges qui devra être validé par l’ADEPS. Il est prévu que ce processus soit finalisé pour la fin de l’année.

 – J’ai un ancien brevet d’Aide-Moniteur en volley-ball et je veux poursuivre ma formation :

 è Je dois passer les cours généraux ADEPS de niveau Moniteur Sportif Educateur (cliquer ICI pour les infos – une négociation est en cours avec l’ADEPS pour vérifier s’il n’est pas possible de proposer une valorisation des acquis d’expérience). Lorsque j’ai mon attestation de réussite, je peux m’inscrire à la formation spécifique MSEnt en volley-ball. A ce sujet, la CFEVB est occupée à finaliser le cahier des charges qui devra être validé par l’ADEPS. Il est prévu que ce processus soit finalisé pour la fin de l’année.

* Rappel : Organisation des examens pour les cours généraux ADEPS

– Les prochains examens des cours généraux ADEPS Moniteur Sportif Initiateur (MSIn) et Moniteur Sportif Educateur (MSEd) se dérouleront les samedi 04 mai 2019 à 09h00 (accueil à partir de 08h00) à l’Université de Louvain-la-Neuve (auditoires Sud, place Croix du sud 1 à 1348 Louvain-la-Neuve) pour la première session et le samedi 22 juin 2019 à 09h00 (accueil à partir de 08h00) à l’Université de Louvain-la-Neuve (auditoires à confirmer ultérieurement). Les inscriptions sont ouvertes depuis la semaine dernière et plus de 300 des 1100 places ont déjà été réservées !!!! Nous conseillons donc à tous les entraîneurs de la FVWB qui souhaitent poursuivre leur formation de s’inscrire le plus rapidement possible. Cliquer ICI pour MSIn et ICI pour MSEd.

 Formations continues (ordre chronologique)

 Rappel : Les 5ème journées « Gilles Cometti » se tiendront à la Faculté des Sciences du Sport de Dijon les 18 et 19 mai 2019. Le thème de cette édition est ‘La Préparation Physique : Force et Optimisation de l’Entraînement’. PAF : 170€. Inscription et paiement avant le 20/04/19. Informations en cliquant ICI. Cette formation rapportera 6 points de formation pour les coaches A et B. Valorisation par la CFEVB : 10 points.

* Au cours de la prochaine année académique, le Département des Sciences de la motricité de l’ULiège organisera la première édition du Certificat d’université en Ingénierie de l’Activité et de la Préparation physique, dès la prochaine année académique 2019-2020.  Cette formation (17 crédits) favorisera les échanges avec des experts de terrain ainsi que le partage d’expériences et le développement de compétences de terrain.  Les cours commenceront dès le vendredi 20 septembre 2019 pour se terminer en avril 2020. Ces cours seront dispensés environ une fois par mois durant 2 jours consécutifs (vendredi, samedi). Le certificat est accessible aux détenteurs d’un diplôme de l’enseignement supérieur dans l’un des domaines suivants : éducation physique, sciences de la motricité. En l’absence d’un des titres précités, une admission par Valorisation des Acquis de l’Expérience (VAE) est envisageable. Date limite d’inscription auprès de la Cellule Formation continue de ULiège, après acceptation du dossier : 13/09/2019. Droit d’inscription : pour l’ensemble des modules : entre 1000 et 2000€ (selon le statut). Possibilité de s’inscrire à des modules isolés. Infos : cliquer ICI. Valorisation par la CFEVB : 50 points.

Informations diverses

* De nombreuses propositions de formations continues sont disponibles sur le volley-ball sont disponibles sur le site Voltraweb/clinics : http://www.voltraweb.be/clinics.htm

Absolut Politique Absolut Sport Absolut Volley

Un clinic à la belle allure universitaire

Ce lundi 25 mars, le clinic “Performance Profiling” organisé par Volley Bruxelles a connu un franc succès. En effet, il a donné l’occasion à la trentaine de personnes qui y ont assisté de réaliser en quoi la méthode consistant à faire de chacun des membres du staff et de chacun(e) des membres d’une équipe de volley-ball des partenaires d’une ambition commune était très différente de la conception connue qui consiste à voir un staff d’entraîneurs conduire un groupe de joueurs/joueuses comme un chef de chantier mène ses ouvriers dans le cadre d’un travail de construction.

Cet exposé fut très brillamment présenté, c’est-à-dire en parfaite complémentarité, par Gert Vande Broek et Kris Vansnick de sorte que les personnes qui s’étaient déplacées à Ixelles lundi eurent le plaisir de passer un excellent moment de découverte et d’éveil .

Pour qui voudrait avoir des renseignements sur ce clinic, il pourra les obtenir d’ici une quinzaine de jours en écrivant à Marc Menassa à l’adresse suivante: marc.menassa@gmail.com.

Por ma part, je vous souhaite un excellent repos d’information de volley-ball dans la mesure où je vais m’éloigner du pays pendant une petite quinzaine de jours 😉

A tout bientôt. Bien amicalemnt à vous qui faites que va “Ainsi le Volley”.  Jpb.

Absolut Sport Absolut Volley Non classé

Volley Performance Profiling en vue

Le 25 mars approche à grands pas. Il ne reste plus que quelques jours pour vous inscrire à la conférence-clinic « Performance Profiling » qui s’annonce particulièrement intéressante. Heureusement, il reste encore des places disponibles dans la mesure même où cette activité se déroulera dans le spacieux auditorium du CIVA situé au 55 de la rue de l’Ermitage à Ixelles.

Je profite de cet article pour remercier tout à la fois les deux conférenciers d’abord, Gert Vande Broek et Kris Van Snick, ainsi que toutes celles et ceux qui ont permis la mise sur pied de ce clinic, à savoir la Ministre Fadila Laanan, l’Administration de la Cocof, les responsables du CIVA et, par ailleurs, celles et ceux qui ont fait en sorte que belle publicité soit faite à ce beau rendez-vous.

Ce faisant, l’entité « Volley Bruxelles » est très heureuse d’apporter sa part de collaboration au beau travail opéré par la cellule de formation des entraîneurs de volley-ball de la FVWB et d’inscrire de la sorte Bruxelles parmi les centres de développement du savoir et de l’expertise en volley-ball dans le pays.

D’avance, bienvenue à Bruxelles ce lundi.

Absolut Sport Absolut Volley

Sur le front de la formation

Marc Cloes a, au nom de la Cellule de Formation des Entraîneurs Volley-Ball (CFEVB), produit une nouvelle newsletter. Comme les précédentes, celle-ci contient grand nombre d’informations intéressantes. Je ne peux que vous inviter,  que vous soyez « technicien » ou simple curieux de tout ce qui peut contribuer à l’essor de notre sport, d’y jeter un coup d’oeil. En consultant ce qui suit, chacun(e) trouvera en effet matière à réaliser que information et formation sont ici deux concepts bien faits pour aller de pair. Bonne lecture et bonne diffusion de ce que contient cette newsletter tout autour de vous.
——————————————————————

Bonsoir à toutes et tous !

Voici des informations relatives à des activités organisées dans les prochaines semaines au niveau de la formation des entraîneurs. N’hésitez pas à en parler avec les coaches que vous rencontrez et à nous faire parvenir vos commentaires et suggestions !!!

Formations initiales

* Les prochains examens des cours généraux ADEPS Moniteur Sportif Initiateur (MSIn) et Moniteur Sportif Educateur (MSEd) se dérouleront lessamedi 04 mai 2019 à 09h00 (accueil à partir de 08h00) à l’Université de Louvain-la-Neuve (auditoires Sud, place Croix du sud 1 à 1348 Louvain-la-Neuve) pour la première session et le samedi 22 juin 2019 à 09h00 (accueil à partir de 08h00) à l’Université de Louvain-la-Neuve (auditoires à confirmer ultérieurement). Les inscriptions sont ouvertes depuis la semaine dernière et plus de 300 des 1100 places ont déjà été réservées !!!! Nous conseillons donc à tous les entraîneurs de la FVWB qui souhaitent poursuivre leur formation de s’inscrire le plus rapidement possible. Cliquer ICI pour MSIn et ICI pour MSEd.

* La validation du brevet de Moniteur Sportif Initiateur nécessite d’avoir suivi le module « 1ers soins en milieu sportif ». Cette formation de 8 heures est organisée par la LFBS (Ligue Francophone Belge de Sauvetage) et porte sur les bases du secourisme (analyse de la situation, appel correct des secours, maîtrise de soi, intervention sur les 1ers soins les plus récurrents sur votre lieu d’activités sportives). De nombreuses sessions sont organisées sur l’ensemble du territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour savoir quand, où et comment, cliquer ICI. Au-delà de son intérêt intrinsèque, cette activité rapporte 8 points de formation !

* Formations spécifiques volley-ball. Cela bouge ! Le module Basic est en phase test et devrait être proposé aux entraîneurs dès que les référents auront fourni leur feedback. En ce qui concerne les formations Animateur, Initiateur et Educateur, la CFEVB vient de recevoir le feu vert de l’ADEPS pour lancer la programmation des cours 2019. Les démarches débutent donc ce lundi. Des informations pratiques seront bien sûr communiquées dans un prochain n° des VB-Coaches-News et sur les sites de la FVWB.

* Des informations relatives à l’évolution du règlement relatif aux cartes de coaches et aux formations continues seront prochainement fournies via cette newsletter.

Formations continues (ordre chronologique)

* Le lundi 18 mars 2019 de 18h30 à 22h30, la CEFF (Communauté des Entraîneurs Francophones de Football) et le département technique de l’ACFF (Association des Clubs Francophones de Football) organisent un colloque sur la thématique « La détection du talent ou l’identification du potentiel sportif ? ». Cet événement se déroulera au Palais des Congrès de Namur où deux intervenants de haut vol interviendront: (1) M. Jean-Pierre de Vincenzi (Inspecteur général de la jeunesse et des sports, ex-directeur de l’INSEP, entraîneur de l’équipe de France de basket-ball) et (2) M. Adrien Sedeaud (chercheur au Pôle Performance de l’INSEP). Le montant de l’inscription s’élève à 50€ pour les non-membres de l’ACFF. Les inscriptions sont traitées sous la forme du « First come, first served » et se font uniquement via le site Coacheducation en cliquant ICI (si nécessaire, il est facile créer un compte).

* Cycle de formation Enrique Pisani. Observation et remédiation des mouvements techniques en liaison avec des choix tactiques – Module 4 – L’attaque. Le dimanche 24 mars 2019, de 9h00 à 11h00, Collège Saint-Laurent de Waremme (entrée par la rue Ernest Malvoz). Le mode de fonctionnement adopté lors de ce module respecte les principes des communautés de pratique. La collaboration entre entraîneur est un des points clé de ce projet. Les enregistrements vidéo seront mis à la disposition des participants sur la page Facebook ou sur YouTube. Un groupe Facebook sert aussi à favoriser les échanges entre entraîneurs, l’objectif consistant à trouver ensemble des solutions à des questions individuelles. Pour participer à ce projet, contacter Francis Devos (email à volleyinmyhead@gmail.com, message privé Facebook en spécifiant votre adresse email ou par téléphone au 0496/06.14.66). L’inscription au module 3 sur la passe (20€) comprend la participation au clinic et l’accès à une sélection de séquences vidéo qui seront partagées sur YouTube. Inscription auprès de Mme Sepp (coachs@fvwb.be). L’inscription est aussi possible sous forme d’abonnement pour les 4 séances restantes qui auront lieu en 2019 pour 65€ (offre valable jusqu’au 27 janvier). La participation à chaque clinic de 2 heures donne droit à l’octroi de 2 points de formation. Après validation par le CFEVB, la rédaction d’une synthèse réflexive sur l’activité de formation permet d’obtenir 2 points supplémentaires.

* Séminaire de Gert Vande Broek et Kris Van Snick. Le 25 mars 2019, de 19h30 à 22h30, Volley Bruxelles organise un séminaire sur le thème du « Performance Profiling ». Coaches de l’équipe nationale belge dames et d’Asterix AVO Beveren, les deux conférenciers montreront comment, dans le cadre de leurs entraînements, ils opèrent pour maximiser le niveau de performance de chacune de leurs joueuses, selon qu’ils soient seuls, à deux ou à trois pour diriger la manœuvre. Ils expliqueront comment et pourquoi, vidéos à l’appui, ils choisissent leurs exercices afin de les amener à se trouver rapidement confrontées aux exercices les plus appropriés pour « pratiquer » et « maîtriser  » les techniques dont elles ont le plus besoin dans leur rôle spécifique. Les conférenciers expliqueront également comment certains exercices de type « global approach » (phases de jeu) sont des plus utiles pour jouer, en tant qu’entraîneurs, sur le développement des qualités de chacune des joueuses et sur la recherche de cohérence et d’efficacité de l’ensemble. A l’issue de la présentation des deux invités, Jean-Pierre Brouhon mènera une session de questions-réponses visant à susciter un débat d’idées. Ce séminaire dont une partie sera proposée en néerlandais, intéressera donc tout entraîneur qui aspire à faire progresser ses joueurs/joueuses, quel que soit leur niveau de départ. Lieu : Auditorium du CIVA (55 rue de l’Ermitage à 1050 Bruxelles). Formulaire d’inscription disponible en cliquant ICI, à renvoyer à M. Marc Ménassa (marc.menassa@gmail.com). PAF : 20 € payables par virement bancaire avant le 24/03/19 sur le compte BE75 0018 3954 2251. Informations complémentaires sur internet (www.volleybruxelles.be) ou par téléphone (0475/44.02.04). Clinic limité à 50 personnes. La participation à cette activité permettra de collecter 3 points de formation. Renvoyer une synthèse réflexive rapportera 2 points de formation supplémentaires. Niveau Initiateur (CS) : Thématique 2, Module 5 : Approche méthodologique de la partie technico-tactique ; Niveau Educateur (CS) : Thématique 3, Module 1 : Le développement des aspects technico-tactiques dans le 6c6.

* Les 1er avril (18h30 à 22h00 à l’URBSFA – Bruxelles) et 29 avril (18h30 à 22h00 à l’académie Zebra Talent Sporting de Charleroi), la CEFF propose une formation continue sur le thème : « Gestion de la pression en football: enjeux individuels et collectifs, et pistes d’action ». Les entraîneurs d’autres disciplines sont cordialement invités à participer. Cette formation animée par M. Manuel Dupuis, psychologue du sport et coach mental depuis 2003, abordera notamment les points suivants: Les sources de pression ; Impacts positifs et négatifs sur le bien-être et la performance des joueurs, des entraîneurs et du staff ; Pistes d’action individuelles, dans la relation entraîneur entraîné, et dans la culture du club. PAF : 50€. Informations et inscriptions via le site Coacheducaiton en cliquant ICI(si nécessaire, il est facile créer un compte).

* Les 5ème journées « Gilles Cometti » se tiendront à la Faculté des Sciences du Sport de Dijon les 18 et 19 mai 2019. Le thème de cette édition est ‘La Préparation Physique : Force et Optimisation de l’Entraînement’. PAF : 170€. Inscription et paiement avant le 20/04/19. Informations en cliquant ICI. Cette formation rapportera 6 points de formation pour les coaches A et B.

Informations diverses

* Francis DEVOS a traduit en français un livre publié par Jos Rutten et qui a connu un énorme succès côté néerlandophone : « Apprentissage ludique du volley-ball : 1 contre 1 – 35 entrainements pour joueurs débutants ou avancés ». Les formes d’entrainement et de jeu en 1 contre 1 sont proposées avec succès depuis de nombreuses années puisqu’elles permettent aux jeunes joueurs de s’exprimer avec une réussite motivante avec une difficulté progressive qui induit un challenge permanent. L’ouvrage décrit des centaines d’exercices à utiliser tels quels, mélanger, adapter. Ils sont exploitables pour tous les niveaux de 1/1. Les entraîneurs trouveront des points d’attention au niveau technique, tactique, organisation à retenir autant en club qu’à l’école. Information en cliquant ICI ou en contactant le traducteur (francis@devos.dk). Prix :  42€ + frais de livraison.

* Nos collègues néerlandophones sont également très actifs en matière de formation d’entraîneurs. Nous vous recommandons de visiter régulièrement le site de VOLTRAWEB animé par Wilfried Van Mol, dont la dernière mise à jour date de ce 10 mars, après-midi. Pour en savoir un peu plus, cliquer sur le lien suivant :http://www.voltraweb.be/ Attention, si vous souhaitez participer à une des activités proposée sur ce site, n’oubliez pas d’en informer préalablement la CFEVB, de telle manière que vous puissiez recevoir un document à faire compléter par les organisateurs.
* Tous les clubs se plaignent à propos de la difficulté de recruter des bénévoles. Pour ceux/celles qui se débrouillent un peu en anglais, le site de l’International Network for More Volunteers, du Dr Judy Esmond devrait apporter un maximum d’idées à exploiter sur le terrain. Pour en savoir plus, cliquer ICI.

* Si vous organisez une activité qui contribue concrètement à l’avancement des connaissances et/ou au développement des compétences des entraîneurs, n’hésitez pas à en informer le responsable des formations de cadres de la FVWB : moyennant certaines conditions, elle pourrait certainement être ajoutée au programme des formations continues donnant lieu à l’octroi de points de formation. Contact : Marc.Cloes@skynet.be

* Si vous avez la possibilité de participer à une activité susceptible d’être considérée comme une formation, n’hésitez pas à en faire part à la CFEVB le plus tôt possible (explication des thématiques et modalités d’organisation). Vous pourrez ainsi peut-être valider cette prestation qui ne le serait pas sans accord préalable !!!

* Si vous disposez d’informations susceptibles d’être utiles à d’autres entraîneurs (un site internet intéressant, une application potentiellement utile, le compte rendu d’une conférence ou d’un article, …), ne les gardez pas pour vous tout-e seul-e ! Transmettez-les en répondant simplement à ce message, de manière que l’on puisse vous aider à les partager avec tout le monde (ça aussi, cela permettra de faire grandir notre discipline sportive). Merci d’avance ;-)))

Marc CLOES
Responsable de la formation des entraîneurs
Fédération Volley Wallonie-Bruxelles – FVWB

Absolut Culture Absolut links Absolut Sport Absolut Volley

Performance Profiling le 25 mars au CIVA

Conference CLINIC-MARS_v2

Pour des raisons inhérentes à des questions d’obligations personnelles, le clinic « Performance Profiling » qui était programmé pour le 18 janvier avait dû être reporté. Il aura lieu le lundi 25 mars à 19h30 dans l’auditoire du CIVA qui est situé au 55 rue de l’Ermitage à Ixelles.

Les deux conférenciers, Gert Vande Broek et Kris Van Snick, qui sont respectivement coach et coach-adjoint des Yellow Tigers et de l’équipe championne de Belgique qu’est Asterix AVO Beveren, expliqueront comment ils construisent leurs entraînements dans la double perspective de développer les qualités propres à chacune de leurs joueuses et de façonner dans le même temps la cohésion du team. D’où le sous-titre de cette conférence « Progression individuelle et team training ». Vous trouverez ci-après toutes les modalités à suivre pour avoir la chance de participer à ce clinic qui, mis sur pied par Volley Bruxelles, fait partie des activités organisées ou supervisées par la Cellule de Formation des Entraîneurs de Volley-ball (CEFWB).

Pour toutes informations complémentaires et pour inscription, cliquer sur le lien suivant :

projet clinic 25 mars 2019-005

 

Absolut Culture Absolut Friends Absolut Sport Absolut Volley Non classé

Une dernière ligne droite avant 2019

C’est ce samedi que se déroulera la dernière ligne droite du cours qui, prodigué par Dominique Blairon à Uccle, donnera accès au brevet fédéral d’Animateur à qui aura réussi l’examen prévu à l’issue du troisième module de cette formation, un module consacré à l’importance des formes jouées dans l’apprentissage de base.

Après la proclamation des résultats de l’examen, un vin d’honneur sera offert à Dominique Blairon ainsi qu’à toutes celles et tous ceux qui ont suivi avec très belle application cette première session de formation de cadres organisée par l’ Association “Volley Bruxelles”. Au regard du succès rencontré par cette activité et vu les nombreux besoins de formateurs et autres entraîneurs au niveau des clubs et des écoles de la Région de Bruxelles-Capitale, il est à penser que les dirigeants de “Volley Bruxelles” ne s’en tiendront pas à ce coup d’essai.

A ce propos, toujours dans ce même type de démarche, il m’est agréable de rappeler que la jeune entité bruxelloise organisera le vendredi 18 janvier prochain un “clinic” avec le concours de deux techniciens de très grande qualité puisqu’il s’agit de Gert Vande Broek et de Kris Van Snick, les entraîneurs-coaches des Yellow Tigers (qui joueront le 6 janvier à 16h30 à Courtrai contre l’Israël) et de l’équipe d’ Asterix AVO Beveren. Ce clinic (qui sera limité à 40 personnes) se déroulera à partir de 19h30 dans une des salles du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale qui est soutien de cette activité.

Le thème abordé par les deux conférenciers est “Performance Profiling”, autrement dit la recherche de la meilleure combinaison d’exercices à agencer dans le cadre d’un entraînement pour développer et maximiser les qualités de chacun/e des joueurs/joueuses tout en veillant à améliorer au mieux l’efficience collective du groupe entraîné. Si vous souhaitez participer à ces exposés, vous trouverez tous les renseignements utiles sur le site www.volleybruxelles.be.

Voilà assurément de bien bonnes nouvelles qui, s’intégrant dans celles déjà rapportées ici en provenance de la newsletter de la Fédération des Entraîneurs de Volley de Wallonie-Bruxelles, laissent augurer que l’année 2019 sera un bon cru pour tout ce qui a trait à l’amélioration du niveau technique du volley-ball en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il y a là assurément de quoi se  réjouir déjà. Belle fin d’année à chacune et à chacun.

Volley Bruxelles Conference CLINIC-v4 (1)

Absolut Sport Absolut Volley

Quand une formation d’animateur ouvre la route vers le monde des entraîneurs

Le volley-ball n’est pas seulement qu’affaire de matches et de classements. Il y a aussi l’envers du décor. J’ai assez souvent l’occasion de vous parler de ce qui se fait, ou ne se fait pas, du côté des multiples organes qui encadrent le mouvement en matière d’organisation générale de notre sport : Volley Belgium et ses deux jambes que sont Volley Vlaanderen et la Fédération de Volley Wallonie-Bruxelles, les 7 entités de celle-ci et les clubs de tous les niveaux, ceux qui évoluent dans les divisions provinciales, les nationales ou dans celles de la Ligue A ou de la Ligue B.

Chaque fois qu’il m’est donné l’occasion de le faire, je vous rapporte également les news de la Cellule de Formation des Entraîneurs Wallonie Bruxelles (CFEWB) qui, sous la conduite de Marc Cloes et de Sacha Sepp, fait un gros travail de fond pour que les joueuses et joueurs de notre famille sportive puissent bénéficier des services les plus qualifiés de celles et de ceux sans qui notre sport ne pourrait aspirer à progresser, je veux parler des entraîneurs ou autres formateurs. Ce travail essentiel de la CFEWB n’est pas toujours bien compris de celles et de ceux qui, parfois et même souvent, estiment, à bon droit parfois aussi, qu’il leur est trop demandé comme efforts pour parfaire ou entretenir leur niveau de formation mais qui ne réalisent pas non plus toujours combien sont grandes, et même excessives en certains cas, les exigences imposées en ce domaine par le pouvoir subsidiant qu’est l’Administration des Sports. Un pouvoir qui, du moins dans le chef de ses “décideurs”, semble de plus en plus oublier que le sport n’est pas voué à n’être pas réservé qu’au monde dit professionnel.

A cet égard, l’AISF, qui est l’Association Interfédérale du Sport Francophone, vient de se réveiller et , lors d’une Journée des Fédérations qui a eu lieu au début du mois de décembre, elle a lancé un appel en direction du Ministre des Sports, Rachid Madrane. En l’occurrence, elle tient à lui faire part de certaines considérations bien senties sur le fait qu’il y a trop souvent inadéquation entre ce qui est nécessaire comme niveau d’encadrement et niveau de formation réclamée pour ce faire d’une part et sur l’autre inadéquation qu’il y a entre  la lourdeur du système de formation et le peu de reconnaissance (y compris au plan financier) du niveau obtenu à l’issue de ce qui est assimilé par beaucoup comme un véritable chemin de croix d’autre part.

C’est ainsi que, dans une formule énoncée par l’AISF, les fédérations se disent conscientes et volontaires sur la nécessité pour les encadrants de disposer de formations ambitieuses et adaptées” mais que, dans le même temps, “elles souhaiteraient que des équivalences soient accordées de façon plus systématique pour un certain nombre de moniteurs disposant des compétences requises via leur emploi ou leurs expériences”.

Allant plus loin encore, elles ont épinglé dans un mémorandum qui sera remis au Ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles trois choses bien précises:

1° “Les diplômes fournis par l’ADEPS souffrent d’un manque de désirabilité de la part des encadrants sportifs;

2°) “Le fait que ceux-ci ne soient que très peu reconnus et non-obligatoires pour encadrer des groupes ne favorise pas un investissement dans un parcours de formation;

3°) “Les objectifs de formation ne sont pas en adéquation même pour les plus bas niveaux avec la réalité de terrain.

Cela étant, et dans l’attente du résultat de ces démarches, il se trouve encore, très heureusement d’ailleurs, des endroits où des mordus du volley-ball sont toujours au charbon pour “monter” des sessions de formation d’une part et des jeunes (et moins jeunes aussi) qui sont prêts à se lancer dans la filière de ces encadrants de base qui sont vitaux pour notre sport comme tout un chacun a besoin de pain.

C’est dans ce contexte que, ce week-end, le cycle de formation d’animateur organisé par Volley Bruxelles a connu ses deux premières journées dans la salle J.Van Offelen à Uccle. Vingt jeunes filles et jeunes garçons étaient présents au rendez-vous donné samedi à 10 heures du matin et étaient également à l’heure dimanche à 14 heures pour suivre les enseignements prodigués par Dominique Blairon, grand spécialiste en la matière. La session se terminera samedi et, si tout se passe bien comme cela se présente pour l’heure, la FVWB comptera bientôt une vingtaine d’animateurs en plus pour encadrer jeunes et débutant(e)s. Il n’y a là que motif à se réjouir même si, on le sait, bien d’autres pas devront encore être effectués avant que notre sport puisse compter sur toute l’expertise dont il a besoin à tous les niveaux pour grandir de manière harmonieuse dans toutes nos contrées.

Absolut Politique Absolut Sport Absolut Volley