Le volley féminin de la VNL à la BVLW

 

La saison internationale de volley-ball tire tout doucement à sa fin même si, ne pouvant réfréner leur irrépressible tendance à se faire toujours plus attractives et expansives, la Fédération Internationale de Volley-Ball (FIVB) et ses Confédérations continueront, d’ici le mois de mai prochain, à mettre sur pied des tournois de qualification pour les Jeux Olympiques et quantité d’autres manifestations importantes entrant en ligne de compte pour le World Tour de Beachvolley, le Snow Volley ou d’autres compétitions prévues pour les sélections nationales de jeunes.

Avant de mettre ainsi en veilleuse l’actualité internationale, il est intéressant de noter que le calendrier des deux épreuves de la Volley Nations League de la FIVB est déjà connu et que l’on sait où nos Yellow Tigers joueront dans le cadre de cette épreuve d’envergure mondiale. Le tournoi débutera le mardi 19 mai et les derniers matches du tour préliminaire de l’épreuve, tour qui est fait de 4 tournois de trois jours organisés pendant cinq semaines d’affilée, auront lieu le jeudi 18 juin. Ces vingt tournois seront organisés dans 17 pays différents, la Chine en organisant, à elle seule, quatre dont l’un à Macao et un autre à Hong-Kong.

Où nos compatriotes seront-elles amenées à jouer ? Elles commenceront aux Pays-Bas où elles affronteront outre les Oranje les joueuses de Russie et d’Allemagne et, ensuite, joueront la semaine suivante dans le pays. Le public belge aura ainsi l’occasion de voir à l’oeuvre les équipes nationales de la Corée du Sud, de la République Dominicaine et de Pologne. Par après, les protégées de Gert Vande Broek et de Kris Van Snick, qui devront être tôt en forme pour enlever le plus de succès et de points au cours de ces deux premières étapes de la VNL 2020, voyageront beaucoup. Elles se rendront d’abord en Chine avant de se déplacer aux Etats-Unis et retourner vers l’Asie, en Thaïlande plus précisément, où elles feront face aux équipes de Thaïlande, d’Italie et du Canada qui sera la nouvelle venue dans le circuit. Vous trouverez ci-après le tableau des tournois annoncés et vous constaterez que celui de la troisième semaine sera particulièrement ardu pour nos Tigers.

VNL Dames 2020

Toujours au rayon des dames, mais au plan national ici, j’ai le plaisir de vous faire état d’une belle innovation survenue tout récemment pour mettre davantage en exergue le rayon féminin de nos compétitions nationales. Cette innovation est la création faite d’un nouveau site web par la Belgian Volley League Women (BVLW). En tapant http://damesvolleyliga.estosio.com/, vous accéderez à toute une série d’informations sur les clubs faisant partie de l’élite du volley-ball féminin dans le pays, sur la prochaine compétition nationale féminine qui débutera ce samedi avec trois rencontres à l’affiche, sur la Coupe de Belgique, sur les coupes d’Europe de nos dames ainsi que sur quelques infos à caractère général qui sont intéressantes. Ainsi, l’une d’entre elles permet d’apprendre que le match de samedi entre les teams d’Asterix Beveren (entraîné cette année par Kris Van Snick) et VC Oudegem (entraîné par Fien Callens) sera arbitré par Marika Boulanger et placé sous le signe d’une action de bienfaisance puisque les bénéfices de la journée seront versés à l’association Levensloop qui oeuvre en faveur de la lutte contre le cancer. Le site, qui est toujours en construction, souffre encore, bien normalement, de très nombreux manquements mais il est là et témoigne d’une volonté de faire en sorte que le volley-ball féminin occupe une plus juste place dans le paysage des médias de notre pays comme dans celui des préoccupations des dirigeants se trouvant à la tête des différents éléments constitutifs de Volley Belgium.

Une fois qu’il sera pleinement représentatif de tous les clubs de la Ligue et qu’il se sera fait plus diversifié au niveau des news, ce site ne manquera pas de devenir un outil de qualité au service de la promotion du volley-ball féminin dans le pays et des intérêts bien compris de ses membres. On ne peut que s’en réjouir déjà. Longue vie à ce nouveau-né.

Absolut Sport Absolut unique Absolut Volley

Lancement ce 15 novembre du site « www.volleybruxelles.be »

 

 

 

C’est aujourd’hui 15 novembre à 15h15 que l’entité bruxelloise de la FVWB, Volley Bruxelles, procédera à la mise sur orbite du troisième étage de sa fusée dénommée « www.volleybruxelles.be » . Ce compartiment de la fusée aura pour mission d’informer les clubs bruxellois de tout ce qui pourra leur être utile en matière de développement de leurs activités (recherche de subsides, législation ayant trait aux obligations des associations, actions de promotion, nouvelles relatives à la partie technique de notre sport, …) d’une part et de (partie de) ce qui, via les autres sites auxquels « www.volleybruxelles.be » fera référence, se passe(ra) dans le monde du volley-ball et du beachvolley d’autre part.

Ce site n’a aucunement la prétention d’être la somme de tous les autres mais bien celle d’être, au nom des clubs de volley-ball de la Région de Bruxelles-Capitale, un serviteur utile de la Communauté du volley-ball et du beachvolley comprise dans sa globalité la plus heureuse, celle qui est faite des pratiquant(e)s et de toutes celles et de tous ceux qui se démènent sans relâche pour apporter tout le nécessaire à leurs protégé(e)s.

Pour sa réalisation, il n’a bénéficié d’aucun concours financier de qui que ce soit et est le résultat de l’implication de deux/trois personnes qui avaient à coeur de produire, un peu à la manière des pionniers de l’informatique, un outil qui, outre son caractère utile, soit fonctionnel et agréable à l’usage. Le countdown est lancé depuis hier soir. Les « pères » du site sont sur des charbons ardents. Ils « brûlent » d’impatience pour savoir si le lancement se passera bien et si, par après, l’engin ne connaîtra pas (trop) de pépins.

Bonnes rotations à lui autour de notre petit univers du volley-ball et du beachvolley.

Absolut Friends Absolut Fun Absolut Politique Absolut Sport Absolut Volley

Quand la Coupe se fait grosse comme la Lune

Les deux premiers quarts de finale de la Coupe de Belgique seront féminins. Ils auront lieu ce mercredi 31 octobre, l’un qui débutera à 20h00 et qui mettra aux prises Aubel VBC, formation évoluant en Ligue B, et Richa Michelbeke, pensionnaire de la Ligue A, tandis que l’autre opposera, à partir de 20h30, Thuismakers Antwerp à VC Oudegem. Ces deux rencontres seront, à des titres divers, très importantes pour les quatre clubs et elles le seront d’autant qu’elles seront synonymes de qualification directe pour les 1/2 finales ou d’élimination pure et simple. Le couperet sera sans pardon.

Pourquoi les 1/4 de finale de la Coupe se déroulent-ils sous la forme d’une seule manche chez les femmes alors qu’ils se jouent sous la forme d’un match aller et d’un match retour chez les hommes ?

Comment cela se peut-il ?

Etant donné que c’est la Fédération qui est l’organisatrice de la Coupe, et non les deux Ligues dont les clubs sont pourtant les acteurs principaux de cette compétition, il faut voir dans le chef de ceux qui en sont les principaux « managers » le souci de mettre le blason de la Fédération bien en évidence, même si cela se fait grâce au nom des clubs qui se trouvent à l’affiche des deux Finales, et de montrer à ses sponsors en quoi ils ont raison de soutenir ses actions et ses équipes nationales.

Pour ces motifs, tout est calculé pour que l’affiche finale des deux Coupes soit la plus attrayante que possible et c’est ainsi que s’explique le fait que les quatre équipes qui ont terminé la dernière édition du championnat national se trouvent placées dans le tableau des deux épreuves en manière telle qu’elles n’aient pas à se rencontrer avant le stade des demi-finales, moment où la qualification se joue en match et retour. Dès lors, pourquoi les quarts de finale des Messieurs se jouent-ils déjà en match et retour ? Tout simplement pour être certain que ne puisse pas se produire, avant les 1/2 finales, un « accident » sous la forme de l’élimination précoce d’un des quatre Grands.

Si cette manière de faire peut se comprendre et même se défendre tant sont réels et consistants les arguments, souvent financiers, développés par les managers précités, elle ne manque pas de trouver également grand nombre de détracteurs parmi celles et ceux qui estiment qu’elle dénature fortement l’esprit même de la Coupe qui n’a jamais tant de succès que lorsqu’elle voit David vaincre Goliath.

Au-delà de cette discussion qui pourrait également apparaître à d’aucuns comme étant quelque peu byzantine, force est cependant de constater que toutes les parties concernées par cette recherche de la mise en évidence et de l’appropriation de la plus grande part du gâteau médiatique ne semblent pas prendre clairement en considération le fait que le succès d’une famille sportive se mesure à sa capacité à faire grandir tous ses enfants et non pas seulement à celle de faire briller l’un d’eux une fois toutes les lunes.

Cup lune 1

Absolut Sport Absolut Volley

VC Aubel – VC Lessines Flobecq comme match d’entrée de la saison 2018-2019

Si, comme vous pouviez le faire l’an dernier encore en ouvrant le portail AIF des rencontres et en cliquant sur le week-end qui vous intéressait, vous cherchez à trouver sur une page du nouveau portail de la FVWB l’ensemble des rencontres des divisions de Volley Belgium et de la FVWB d’un week-end ou de la mi-semaine, vous n’y parviendrez pas. En effet, sauf erreur de ma part, vous devrez cliquer, à partir du type de compétition qui vous intéresse, sur une des divisions proposées à votre choix pour avoir le calendrier des rencontres de cette division. Et vous devrez répéter cette opération pour chaque division si vous voulez vous faire une idée du calendrier du week-end qui vous a amené à consulter le portail de la FVWB. Autrement dit, vous n’aurez jamais une vue d’ensemble des rencontres du championnat des divisions de Volley Belgium et de la FVWB d’un week-end donné.

C’est assez dommage mais là n’est pas, selon celles et ceux qui ont à s’en servir régulièrement, la seule “faiblesse” de cet outil qui est pourtant essentiel pour assurer la communication tant entre les membres que vers le monde extérieur. La nouvelle direction de la FVWB avait pourtant laissé entendre que l’on allait voir ce qu’on allait voir avec le nouveau site quand, peu après avoir rompu, pour une question de l’ordre de 6.000 €/an, tout lien avec Mr. Deherder qui avait créé et géré au bénéfice de l’AIF le site ainsi que le portail auquel il ne manquait que de nouveaux espaces pour être en mesure d’accueillir tous les résultats de jeunes de toutes les provinces, elle avait alors tenté de calmer les inquiétudes de celles et de ceux qui n’avaient pas compris pourquoi un accord n’avait pu être trouvé avec le créateur et gestionnaire de ces deux supports informatiques. Aujourd’hui, alors que le premier match de Coupe de Belgique aura lieu ce samedi à Aubel où l’équipe locale recevra la formation de VC Lessines Flobecq à 20 heures (résultat de la rencontre : 25-10/25-19/25-10), nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui se posent des questions, ou se plaignent, au sujet des difficultés d’usage de ce site qui comprend en son sein le portail des rencontres avec les renseignements utiles concernant tout ce qui a trait à la compétition (désignation des arbitres, localisation des salles,etc).

Faut-il désespérer, voire pester, comme le font d’aucuns ? Non certes pas évidemment tant il est vrai qu’il y a beaucoup plus important que ce genre d’anicroches et de contrariétés d’une part et que, comme l’a si bien écrit Amélie Nothomb dans un de ses romans, “C’est un joli talent que de profiter des futilités de la vie” d’autre part. Comme, au surplus, beaucoup de choses sont perfectibles en informatique, il faut rester optimiste et continuer à espérer que chacun(e) finira bien par trouver bonne manière de se servir de ce nouveau dispositif qui, à l’évidence, ne parviendra cependant pas, aux yeux de beaucoup, à faire la démonstration qu’il se justifiait de mettre à mal comme cela a été fait tout le travail réalisé à titre bénévole par Mr. Deherder pendant ces dix dernières années.

Cela étant, je vous signale ici que notre équipe des Red Dragons est actuellement aux Pays-Bas pour y disputer deux rencontres de préparation contre la sélection hollandaise. Celle-ci a été versée dans la poule B des Championnats du Monde. Elle y affrontera le Canada, l’Egypte, le Brésil, le Canada et la France. Les Hollandais n’avaient plus participé aux Championnats du Monde depuis 2002. On ne peut dire qu’ils ont été gâtés pour leur retour parmi l’élite mondiale.

Absolut Sport Absolut Volley